[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 01 Décembre 2020

Argentine: Le pays autorise la culture du cannabis à domicile à des fins médicales

Le 12 novembre, l'Argentine a autorisé la culture du cannabis à domicile à des fins médicales. Un décret du président Alberto Fernández autorise également les pharmacies à vendre des huiles, des crèmes et d'autres produits dérivés du cannabis. Il ordonne également aux systèmes d'assurance publics et privés de couvrir les dépenses liées à la prise de cannabis pour un usage thérapeutique aux patients qui obtiennent une ordonnance.

La décision du président a considérablement élargi la portée d'une loi de 2017 qui avait déjà légalisé le cannabis médical. Les partisans du cannabis à usage thérapeutique affirment que le prédécesseur de M. Fernández, Mauricio Macri, a établi des restrictions trop strictes rendant le médicament inaccessible aux patients. Cette mesure est la dernière étape de l'assouplissement des lois sur le cannabis en Amérique latine. En 2017, l'Uruguay a légalisé le cannabis pour adultes, qui est vendu dans les pharmacies, et la Colombie a mis en place un système de licence pour cultiver le cannabis à usage médical. En Argentine, les cultivateurs à domicile devront obtenir une licence en fonction de leurs besoins médicaux.

New York Times du 12 novembre 2020

Science/Homme: Près d'un patient âgé sur 10 atteint d'un cancer consomme du cannabis

Selon une analyse, des enquêteurs du Moffitt Cancer Center de Tampa, aux États-Unis, 8% des 301 patients âgés atteints de cancer disent avoir utilisé du cannabis pour traiter leurs symptômes. Leur analyse a été publiée dans le British Medical Journal Support Palliative Care. Ils ont mené un examen rétrospectif des patients atteints de cancer référés au centre entre 2014 et 2017, qui ont subi des tests de dépistage urinaire de routine pour le THC dans le cadre de leur visite à la clinique.

Environ 8% des patients atteints de cancer, âgé de 65 ans et plus, ont été testés positifs au THC contre 30% des jeunes adultes. Les auteurs ont écrit que «les patients adultes plus âgés représentaient près de 25% (301 patients) de l'échantillon total et avaient un taux de consommation de cannabis de 8%. (…) Les résultats suggèrent que le taux d'utilisation chez les personnes âgées atteintes de cancer est plus élevé que celui des personnes âgées de la population générale. »

Rajasekhara S, Portman DG, Chang YD, Haas MF, Randich AL, Bromberg HS, Rashid S, Donovan KA. Rate of cannabis use in older adults with cancer. BMJ Support Palliat Care. 2020:bmjspcare-2020-002384.

Science/Homme: L'utilisation d'extraits à spectre complet du CBD à faible teneur en THC peut entraîner un dépistage positif de la présence de THC dans les urines

Lors d’une étude portant sur 14 patients ayant ingéré un extrait de CBD à faible teneur en THC, la moitié d'entre eux ont été testés positifs pour le métabolite THC THC-COOH dans les urines après 4 semaines d'ingestion quotidienne. Les chercheurs du centre d'imagerie de l'hôpital McLean à Belmont et de la faculté de médecine de Harvard à Boston, aux États-Unis, ont appliqué un extrait à spectre complet et à forte teneur en CBD contenant 10 mg/mL de CBD (1,0 %) et 0,2 mg/mL de THC (0,02 %). L'extrait a été pris 3 fois par jour. Les patients ont consommé une moyenne de 3,48 ml par jour, ce qui équivaut à une moyenne de 35 mg de CBD par jour et de 0,8 mg de THC par jour.

L’extrait a été bien toléré, aucun effet indésirable grave n'a été signalé et aucun patient n'a rapporté d'effets psychoactifs. Après 4 semaines, 7 sur 14 participants ont été testés positifs pour le THC-COOH, tandis que les 7 autres ont été testés négatifs. Les auteurs ont noté que "les résultats suggèrent que les patients qui utilisent régulièrement des produits dérivés du chanvre à spectre complet peuvent avoir des résultats positifs pour le THC-COOH lors d'un dépistage urinaire de drogues".

Dahlgren MK, Sagar KA, Lambros AM, Smith RT, Gruber SA. Urinary Tetrahydrocannabinol After 4 Weeks of a Full-Spectrum, High-Cannabidiol Treatment in an Open-Label Clinical Trial. JAMA Psychiatry. 2020 Nov 4. [sous presse]

En bref

IACM: Lettre conjointe à la Commission des stupéfiants des Nations unies
Avec 50 autres ONG de 31 pays, l'IACM a soumis une lettre intitulée "Towards science-based scheduling of Cannabis sativa and other controlled herbal medicines" à la Commission des stupéfiants des Nations unies. Cette lettre sera incluse dans la documentation de la "reprise de la 63e session" (2-4 déc. 2020), lorsque le vote sur les recommandations de l'OMS concernant l'inscription du cannabis dans les listes de médicaments a été prévu. L'IACM informera ses lecteurs lorsque la lettre aura été publiée sur le site web de la 63e session de la CND.

Europe: La Cour de Justice de l'Union EURopéenne déclare que le CBD n'est pas un stupéfiant
Dans un arrêt publié le 19 novembre 2020, la Cour EURopéenne de justice a déclaré que le CBD n'est pas un stupéfiant et que la vente d'extraits de chanvre contenant du CBD et produits légalement dans un pays de l'Union EURopéenne ne peut être interdite dans un autre pays de l'Union. Une telle interdiction peut se justifier par soucis de protection de la santé publique, cependant, la décision d’interdire ne doit pas aller au-delà de ce qui est nécessaire pour la protection de la santé publique.
Jugement de la Cour EURopéenne de Justice

Science: Demande de soumission d'articles pour un numéro spécial dans "Les thérapies complémentaires en médecine"
La revue Complementary Therapies in Medicine demande des articles pour un numéro spécial sur le cannabis médical dans l'enseignement professionnel.
Site du journal

Israël: Le pays peut légaliser la consommation de cannabis pour les adultes dans un délai de 9 mois
Après quatre mois pendant lesquels le comité interministériel pour la régulation du marché du cannabis en Israël s'est réuni chaque semaine, il a publié ses conclusions le 12 novembre et les a remises au ministère de la Justice. Le ministre de la Justice, Avi Nissenkorn, a déclaré qu'un mémo juridique serait rédigé dans les prochains jours pour approbation par le gouvernement, et qu'un projet de loi pourrait parvenir à la Knesset pour une première lecture avant même la fin de 2020. Il faudra attendre au moins neuf mois, le temps du processus législatif, avant que le cannabis ne devienne légal et réglementé en Israël.
Jerusalem Post du 12 novembre 2020

Mexique : Le Sénat a approuvé un projet de loi qui légaliserait l'usage du cannabis pour les adultes
Le Sénat mexicain a approuvé un projet de loi historique sur la légalisation du cannabis lors d'un vote massif le 19 novembre 2020, ouvrant la voie à la création du plus grand marché légal de marijuana au monde si l'initiative franchit le prochain obstacle à la chambre basse du Congrès.
Reuters du 20 novembre 2020

Etats-Unis: Un nombre record de citoyens américains soutient la légalisation du cannabis
Selon un nouveau sondage, 68 % des citoyens américains sont favorables à la légalisation du cannabis pour les adultes. L'année dernière, 66 % étaient favorables à la légalisation.
UPI du 9 novembre 2020

Science: Les extraits de cannabis peuvent protéger les LDL de l'oxydation et donc de la phase initiale de l'athérosclérose
Trois extraits de cannabis avec des niveaux différents de THC et d'acide THC (THCA) ont réduit l'oxydation du cholestérol LDL. Un extrait contenant du CBD et de l'acide CBD a également empêché l'oxydation du LDL. Les cannabinoïdes purs étaient moins efficaces. Les auteurs ont conclu que ces résultats "soutiennent les effets potentiellement bénéfiques des extraits à spectre complet de cannabis sativa sur la phase initiale de l'athérosclérose".
Laboratorio de Enzimología, Instituto de Química Biológica, Facultad de Ciencias, Universidad de la República, Montevideo, Uruguay.
Musetti B, et al. Cannabis Res. 2020;2:37.

Science/Homme: Les consommateurs de cannabis opérés ont besoin de plus d'opioïdes et leur rétablissement est similaire à celui des non-consommateurs
Lors d’une étude prospective portant sur 1 335 adultes subissant une opération chirurgicale non urgente, 5,9 % ont déclaré avoir consommé du cannabis (à des fins médicales ou récréatives). Les enquêteurs ont constaté que "les consommateurs de cannabis présentent des douleurs cliniques plus importantes, des scores plus faibles pour les indicateurs de qualité de vie et une consommation d'opiacés plus importante avant et après l'opération. En revanche, les consommateurs de cannabis ont fait état de résultats chirurgicaux similaires, ce qui suggère que la consommation de cannabis n'a pas entravé leur rétablissement".
Département d'anesthésiologie, Université du Michigan, États-Unis.
McAfee J, et al. Reg Anesth Pain Med. 2020:rapm-2020-101812.

Science: Les extraits de chanvre peuvent être utilisés comme antioxydants dans les huiles végétales
Une étude démontre que les fleurs de chanvre peuvent être utilisées comme source d'antioxydants naturels dans les huiles végétales et les produits lipidiques pour retarder leur oxydation, en particulier ceux qui se caractérisent par un degré élevé d'insaturation.
Département des sciences agricoles, forestières et alimentaires (DISAFA), Université de Turin, Grugliasco, Italie.
Cantele C, et al. Antioxidants (Basel). 2020;9(11):E1131.

Science/Cellules: Le CBD pourrait favoriser la formation osseuse dans les cellules souches provenant des tissus dentaires
Les effets du CBD et de la vitamine D3 sur la formation osseuse des cellules souches humaines d'origine dentaire ont été évalués en termes de viabilité et d'activité métabolique. Les auteurs de la recherche ont conclu "que le CBD et la vitamine D3 peuvent améliorer la différenciation ostéogénique de ces types de cellules dans certaines conditions et à certaines doses".
Département de santé bucco-dentaire, Université de médecine et de pharmacie "Iuliu Hatieganu", Cluj-Napoca, Roumanie.
Petrescu NB, et al. Medicina (Kaunas). 2020;56(11):E607.

Science/Cellules: Les aérosols des cigarettes électroniques avec CBD contiennent des composés cytotoxiques
Les effets aigus des aérosols de cigarettes électroniques avec des solutions de recharge CBD aromatisées sont associés à des effets cytotoxiques sur les cellules épithéliales du poumon. Les auteurs ont écrit que "différents parfums présentent des effets cytotoxiques différents dans les cigarettes électroniques contenant du CBD. Les aérosols émis par les e-cigarettes contenant du CBD étaient plus cytotoxiques que ceux émis par les e-cigarettes sans CBD".
Department of Health Behavior, Roswell Park Comprehensive Cancer Center, New York, États-Unis.
Leigh NJ, et al. Front Physiol. 2020;11:592321.

Science/Homme: La consommation de cannabis augmente le risque de maladies cardiovasculaires, mais seulement s'il est fumé
Lors d’une analyse portant sur 133 706 adultes des États-Unis, les fumeurs fréquents de cannabis avaient 2,3 fois plus de risques de crise cardiaque ou de maladie des artères coronaires, et 1,9 fois plus de risques d'accident vasculaire cérébral. Les auteurs ont également noté qu'« aucune association n'a été observée entre la consommation de marijuana sous une forme autre que le tabagisme et les maladies cardiovasculaires, dans toutes les tranches d'âge ».
Division de cardiologie, Université d'État de New York Upstate Medical University, Syracuse, États-Unis.
Shah S, et al. Am J Med. 2020:S0002-9343(20)30959-1.

Science: Cinq mécanismes du CBD pour la protection des nerfs et des cellules nerveuses
"Le CBD exerce ses effets neuroprotecteurs par l’intermédiaire de trois récepteurs couplés à la protéine G (récepteur de l’adénosine sous-type 2A, récepteur de la sérotonine sous-type 1A et récepteur couplé à la protéine G 55), d’un canal ionique à ligand (récepteur transitoire potentiel vanilloïde canal-1) et d’un facteur nucléaire (récepteur gamma activé par les proliférateurs de peroxysomes)".
Istituto di Ricovero e Cura a Carattere Scientifico (IRCCS) Centro Neurolesi "Bonino-Pulejo", Messine, Italie.
Silvestro S, et al. Molecules. 2020;25(21):5186.

Science/Animal: Une préparation de THC pourrait être utilisée de manière topique pour réduire la pression intraoculaire
Une préparation spéciale de THC (nano émulsion de THC-valine-hémisuccinate) réduit la pression intraoculaire chez le lapin après administration topique. Les auteurs ont écrit que cette préparation présentait un meilleur "profil de réduction dans le modèle de test par rapport aux solutions ophtalmiques commerciales évaluées".
Département de pharmacie et de délivrance des médicaments, Université du Mississippi, Oxford, États-Unis.
Sweeney C, et al. Drug Deliv Transl Res. 2020 Nov 9. [sous presse]

Science/Homme: Conduite sous l'influence du cannabis dans différents États des États-Unis
Une analyse portant sur 17 112 adultes de différents États américains a montré que la conduite automobile après la consommation de cannabis était plus fréquente dans les États où le cannabis est vendu légalement. Après avoir pris en compte "la fréquence de la consommation, les consommateurs quotidiens/presque quotidiens, hebdomadaires/mensuels dans les 12 derniers mois, les usagers vivants dans les États où le cannabis récréatif est légal, auraient une prévalence significative à conduire après la consommation de cannabis".
Division de l'épidémiologie et des biostatistiques, École des sciences de la santé communautaire, Université du Nevada, Reno, États-Unis.
Lensch T, et al. Prev Med. 2020;141:106320.

Science/Homme: Environ 20 % des patients atteints de maladies rhumatologiques consomment du cannabis
Selon une étude systématique, "près de 20 % des patients qui souffrent de maladies rhumatologiques consomment activement du cannabis, avec une amélioration de la douleur. La question de la consommation de cannabis dans la prise en charge de ces patients devrait être abordée lors de la consultation médicale, essentiellement avec des produits pharmaceutiques standardisés à base de cannabis".
Service de rhumatologie, Centre Hospitalier Universitaire de Clermont-Ferrand : France.
Guillouard M, et al. Rheumatology (Oxford). 2020:keaa534.

Science: Jusqu'à présent, aucun effet mesurable de la consommation de cannabis sur les fonctions cognitives
Un examen des effets du cannabis sur les fonctions cognitives a conclu que "les études humaines ont révélé des résultats largement nuls, probablement en raison de plusieurs limitations méthodologiques". Aucune étude n'a examiné les effets du CBD.
Département de psychiatrie, Université de Californie San Diego, États-Unis.
Pocuca N, et al. Arch Clin Neuropsychol. 2020 Nov 7:acaa105.

Science/Homme: La consommation de cannabis peut améliorer les résultats hospitaliers chez les patients atteints de cirrhose du foie
Dans une étude portant sur 17 520 patients atteints de cirrhose, dont 2,1 % sont des consommateurs de cannabis. La consommation de cannabis "a entraîné des résultats mitigés en ce qui concerne les admissions à l'hôpital avec décompensation hépatique. Une tendance à la baisse des hospitalisations et de la mortalité a été constatée chez les consommateurs de cannabis après la légalisation".
Département de médecine interne, Division de gastroentérologie, d'hépatologie et de nutrition, The Ohio State Wexner Medical Center, États-Unis.
Sobotka LA, et al. Ann Hepatol. 2020:S1665-2681(20)30205-2.

Science/Homme: Le déficit de la mémoire de travail lié au cannabis peut être expliqué par une diminution du volume de l'hippocampe
Lors d’une étude portant sur 234 personnes ayant déclaré avoir été exposées au cannabis et 174 personnes non exposées au cannabis, la consommation de cannabis a été associée à une diminution des performances de la mémoire de travail. Les auteurs ont écrit que les participants "qui ont déclaré une fréquence plus élevée de consommation de cannabis avaient tendance à avoir un nombre plus faible de réponses correctes dans la tâche de mémoire de travail de tri de liste et des volumes hippocampiques bilatéraux plus faibles". L'hippocampe est une certaine région du cerveau associée à la mémoire.
Institut de psychiatrie, de psychologie et de neurosciences, King's College London, Royaume-Uni.
Paul S, et al. Addict Biol. 2020:e12984.

Science/Homme: La consommation de cannabis peut être associée à des effets néfastes sur la santé mentale
Dans une analyse portant sur 410 138 personnes, la consommation de cannabis a été associée à un épisode dépressif majeur, à une maladie mentale grave et à des idées suicidaires. Cette association était "cohérente avec les relations causales".
Département de psychiatrie, Université d'Australie occidentale, Crawley, Australie.
Reece AS, et al. BMC Public Health. 2020;20(1):1655.

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Events Online 2020

Toutes les informations sur les événements en ligne de l'IACM, y compris les vidéos gratuites des webinaires sous-titrées en français, sont disponibles ici.

IACM Conference 2021

La 12e conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine se tiendra en ligne du 14 au 16 octobre 2021. L'inscription est gratuite.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.