Vous êtes ici: Home > Foire aux questions > Ulcère gastrique : Le cannabis peut-il aider à traiter l'ulcère gastrique ?

Ulcère gastrique : Le cannabis peut-il aider à traiter l'ulcère gastrique ?

Franjo Grotenhermen

Il n'existe pas d'études cliniques sur le recours aux cannabinoïdes dans l'ulcère gastrique. Toutefois, on a vu le THC et les autres substances se fixer sur les récepteurs aux cannabinoïdes de type 1 (agonistes des récepteurs CB1) et inhiber la production d'acide gastrique chez l'homme, d'une part, et la formation d'ulcères chez l'animal, d'autre part.

Roger Pertwee

L'innervation du tractus digestif de plusieurs espèces dont la souris, le rat, le cochon d'Inde et l'homme recèle des récepteurs aux cannabinoïdes CB1 qui réduisent la motilité de l'estomac et de l'intestin. (...)
La sécrétion d'acide gastrique est également inhibée en réponse à l'activation des récepteurs aux cannabinoïdes CB1, bien qu'il reste encore à élucider les détails du mécanisme sous-jacent. Les agonistes des récepteurs aux cannabinoïdes ralentissent la vidange gastrique chez l'homme comme chez les rongeurs et inhibent probablement aussi la sécrétion d'acide gastrique humaine. (...)
L'importance de l'application thérapeutique éventuelle des effets des agonistes ou des antagonistes (agonistes inverses) des récepteurs aux cannabinoïdes sur les fonctions gastro-intestinales doit encore faire l'objet de recherches de la même façon que l'ampleur des effets indésirables de ces drogues sur le tractus digestif quand on les utilise dans un autre but thérapeutique.
Modifié d'après : Pertwee RG. Cannabinoids and the gastrointestinal tract. Gut 2001;48(6):859-867.
 

Adami et al.

Chez le rat anesthésié, l'agoniste non-sélectif des récepteurs CB, WIN 55,212-2, et l'agoniste sélectif des récepteurs CB(1) HU-210 ont réduit la sécrétion acide en fonction du niveau de leur dosage. (...) Nos résultats indiquent que la mise en évidence de l' effet anti-sécrétoire des cannabinoïdes sur l'estomac du rat est facilité par la suppression de l'action du nerf vague et l'activation des récepteurs CB1.
Modifié d'après : Adami M, et al. Gastric antisecretory role and immunohistochemical localization of cannabinoid receptors in the rat stomach. Br J Pharmacol 2002;135(7):1598-1606.
 

Sofia et al.

Le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC) a inhibé la formation d'ulcères chez le rat. Cependant, cette activité anti-ulcère du THC était bien moins importante que celle du tridihexéthylchlorure.
Modifié d'après : Sofia RD, et al. Evaluation of antiulcer activity of delta9-tetrahydrocannabinol in the Shay rat test. Pharmacology 1978;17(3):173-177.
 

Nalin et al.

Chez 90 volontaires qui ont participé au développement d'un programme de vaccination, la consommation de bière plus de trois jours par semaine était en relation avec une forte production d'acide gastrique alors que celle de cannabis par inhalation de fumée plus de deux jours par semaine était corrélée avec une faible sécrétion d'acide.
Source : Nalin DR, et al. Cannabis, hypochlorhydria, and cholera. Lancet 1978;2(8095):859-862.

Indica

A new article in Cannabinoids by Jacob Erkelens and Arno Hazekamp on Cannabis Indica.

Page des membres

Cliquer ici pour visiter la page des membres et accéder aux enregistrements vidéos de la conférence IACM 2013 ou pour vous inscrire aux listes de diffusion internes de IACM.

Conférence IACM 2013

7th Conference on Cannabinoids in Medicine



Photos  
Videos online
Abstract book

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.