Vous êtes ici: Home > Foire aux questions > Atteintes chromosomiques : Le cannabis peut-il endommager les gènes ?

Atteintes chromosomiques : Le cannabis peut-il endommager les gènes ?

Chambre des Lords

Il n'existe pas de preuve quant à l'action délétère du cannabis sur la fécondité humaine ou sur les gènes et les chromosomes.
House of Lords Select Committee on Science and Technology. Cannabis. The scientific and medical evidence. London: The Stationery Office, 1998.
 

Organisation mondiale de la santé

Il est généralement admis que le cannabis et certains constituants de ses préparations (ou, dans certains cas, des précipités de la fumée de cannabis) auraient bien une action mutagène dans les tests spécifiques de mise en évidence d'un tel effet( Ames essay). Mais d'un autre côté, on a trouvé que le THC pur n'avait pas d'action mutagène.
World Health Organization. Cannabis: a health perspective and research agenda. Genf: Division of Mental Health and Substance Abuse, WHO, 1997.
 

Institut Nova

La fumée de cannabis peut avoir une action mutagène par le biais de produits carcinogènes (benzopyrènes, nitrosamines). Cela a été confirmé par le test " Ames ". Le THC seul n'est pas mutagène. Le THC peut réduire la synthèse d'ADN, d'ARN et des protéines et modifier le déroulement normal du cycle cellulaire. Cependant, pour obtenir de tels effets, il est nécessaire d'utiliser des doses très élevées pour l'étude des cultures cellulaires.
Nova-Institute. Hemp foods and THC levels: A scientific assessment. Sebastopol, USA: Hemptech, 1998.

(Le "Ames Assay" est un test qui combine certaines souches bactériennes permettant de mettre en évidence l'activité mutagène de certains appareils ou composants.)

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.