Vous êtes ici: Home > Foire aux questions > Le chauffage du cannabis : Pourquoi doit-on chauffer les préparations à base de cannabis avant de les manger ?

Le chauffage du cannabis : Pourquoi doit-on chauffer les préparations à base de cannabis avant de les manger ?

Franjo Grotenhermen

Dans la plante, les cannabinoïdes se présentent surtout sous leur forme carboxyle comme des acides de cannabinoïdes. Cependant, c'est la forme phénolique du THC qui est responsable de l'action psychotrope et de la plupart des effets médicaux. La décarboxylation (élimination du CO2) vers la forme phénolique se produit rapidement par chauffage ou en milieu alcalin. Des rapports ont établi que le taux d'acides de THC (THCA) relativement au THC phénolique (THC) peut varier de 2:1 (Afrique) à plus de 20:1 (Suisse) dans les feuilles et les fleurs du cannabis sativa. Dans des plantes cultivées en Europe tempérée (Royaume Uni) à partir de stocks de graines originaires du Maroc, du Shri Lanka ou de la Zambie, le taux THCA/THC était de 17:1 comparé à celui de 2:1 des plantes des régions d'origine (Afrique, Asie). Dans le hachisch (résine de cannabis) le rapport THCA/THC a été évalué dans une fourchette allant de 6.1:1 à 0.5:1, ce dernier chiffre correspondant à du hachisch provenant de l'Inde. Ainsi donc, le pourcentage de THC phénolique du THC total dans les produits de cannabis peut varier d'une valeur inférieure à 5% pour les feuilles de cannabis cultivé en Suisse, jusqu'à 65% pour le hachisch originaire de l'Inde. Les produits dérivés du cannabis ayant une forte teneur en THC phénolique (par exemple: hachisch) peuvent avoir un effet très puissant sans être chauffés, mais, habituellement ou de manière générale, la puissance d'action de ces produits est considérablement augmentée par chauffage (fumée, cuisson).
Modified according to: Grotenhermen F. Pharmacokinetics and pharmacodynamics of cannabinoids. Clinical Pharmacokinetics 2001, in press.
 

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.