Vous êtes ici: Home > CANNABINOIDS > Altération du cannabis avec le tabac, le calamus et autres composés cholinergiques.

Cannabinoïds 2008;3(4):16-20 (21 décembre 2008)

Mini-revue

Altération du cannabis avec le tabac, le calamus et autres composés cholinergiques.

Jonh M. McPartland

Département de Médecine Familiale, Collège de Médecine, Université du Vermont, Burlington, Vermont, Etas-Unis, mcpruitt@verizon.net

Une part variable de la population utilise le cannabis avec des agents cholinergiques dans le but d’améliorer les effets cannabimimétiques ou de réduire les effets indésirables. L’augmentation des effets cannabimimétiques du cannabis associé à la consommation de tabac (ou de nicotine) a été confirmée par des études mécanistiques in vitro, des études comportementales sur animaux, des observations de patients et une étude clinique. Le mécanisme pourrait être d’ordre pharmacocinétique et pharmacodynamique. La tendance d’altération du cannabis avec le tabac pose un problème à cause des effets indésirables du tabac. Des solutions sont suggérées. La littérature rapporte également des mélanges de cannabis et de racines de calamus utilisés dans le but de réduire les effets secondaires du cannabis. Au moins un composé des racines de calamus (beta-asarone) bloque l’acétylcholinestérase (AChE). Contrairement aux attentes, le blocage de l’AChE a diminué l’effet cannabimimétique. Des recherches complémentaires nécessitent, de toute évidence, d’être entreprises.

La traduction française de l'article complet n'est pas encore disponible. La version anglaise est accessible ici.

Texte intégral au format PDF ]

Magazine

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.