Vous êtes ici: Home > CANNABINOIDS > Une hypothèse endocannabinoïde de récompense des drogues

Cannabinoids 2007;2(3):22-26 (30 septembre 2007)

Article original

Une hypothèse endocannabinoïde de récompense des drogues

Emmanuel S. Onaivi

Département de Biologie, Université William Paterson, 300 rue Pompton, Wayne, NJ, 07470, Etats-Unis, Onaivie@wpunj.edu

L’hypothèse dopaminergique du circuit de récompense des drogues reste un domaine de recherche difficile et un obstacle problématique majeur pour progresser et comprendre la biologie des addictions. Les traitements pharmacologiques actuels des dépendances aux drogues se sont avérés décevants. De nouvelles cibles et hypothèses thérapeutiques apparaissent nécessaires. Une hypothèse endocannabinoïde du circuit de récompense des drogues est formulée, basée sur des preuves croissantes indiquant le rôle central du système de contrôle physiologique endocannabinoïdes (EPCS).
Les endocannabinoïdes jouent le rôle d’intermédiaires au niveau du signal rétrograde des tissus neuronaux, et suppriment la libération des transmetteurs classiques. Cet effet modulateur puissant sur la transmission synaptique présente des implications fonctionnelles et des interactions avec les effets d’abus de substances. Les cannabinoïdes et les endocannabinoïdes semblent impliqués dans les effets de récompense des substances addictives comme la nicotine, les opiacés, l’alcool, la cocaïne et les benzodiazépines. Ainsi, l’EPCS pourrait être un mécanisme de régulation naturel de la récompense important et une cible pour le traitement des désordres addictifs.

La traduction française de l'article complet n'est pas encore disponible. La version anglaise est accessible ici.

Texte intégral au format PDF ]

IACM Conference 2019

 The IACM Conference 2019 will be held on October 30 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.