Vous êtes ici: Home > CANNABINOIDS > Les cannabinoides et le systeme des endocannabinoides

Cannabinoids 2006;1(1):10-15 ( 17 septembre 2006)

Info en bref

Les cannabinoides et le systeme des endocannabinoides

Franjo Grotenhermen

nova-Institut, Goldenbergstraße 2, D-50354 Hürth, Allemagne, franjo-grotenhermen@nova-institut.de

Info en brefLe corps humain dispose de récepteurs spécifiques aux cannabinoïdes à la surface de nombreux types cellulaires et il produit divers endocannabinoïdes dérivés d’acides gras qui s’y fixent tout en les activant. L’ensemble composé des récepteurs CB et des endocannabinoïdes constitue le « sys-tème des endocannabinoïdes » de l’organisme. Certains phytocannabinoïdes, provenant de la plante de cannabis, et de nombreux cannabinoïdes de synthèse issus des travaux de laboratoire ont des effets ressemblant sur de nombreux points à ceux des endocannabinoïdes. Le ∆9-THC (drona-binol), le composé le plus actif de la plante de cannabis, d’un point de vue pharmacologique, se fixe aux deux récepteurs spécifiques, CB1 et CB2, identifiés à ce jour. Ces récepteurs ont été mis en évidence dans le S.N.C. (système nerveux central = cerveau et moelle épinière), de nombreux tissus périphériques et organes divers. L’activation des ces récepteurs aux cannabinoïdes CB1 et CB2 peut se traduire par des effets différents selon la nature cellulaire, la dose de cannabinoïdes et aussi l’état général de l’organisme : citons par exemple l’euphorie ou l’anxiété, la sècheresse buc-cale, la relaxation ou le relâchement musculaire, la sensation de faim et le soulagement de la dou-leur. A côté des études portant sur l’activation des récepteurs CB, il existe différentes tentatives vi-sant à faire réagir le système des endocannabinoïdes dans un but thérapeutique précis comme les essais de blocage des récepteurs (par des antagonistes), ou les tentatives de régulation de la concentration des endocannabinoïdes par inhibition de leur dégradation métabolique. On utilise ac-tuellement en médecine plusieurs préparations propres à stimuler les récepteurs (dronabilone, nabi-lone, THC) et un médicament permettant de les bloquer (rimonabant).

Keywords
Cannabis, THC, cannabinoïde, récepteur aux cannabinoïdes, endocannabinoïde, utilisation thérapeutique

Texte intégral au format PDF ]

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.