[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 22 Octobre 2018

Royaume-Uni: Le cannabis sera disponible pour un usage médical en novembre 2018

Le cannabis médical sera disponible pour les patients britanniques sur ordonnance à partir de novembre, après une longue bataille sous le feu des projecteurs pour les enfants et d’autres patients dont les conditions ont été soulagées par ses substances. Jusqu'à présent, le cannabis était inscrit dans la catégorie 1 en vertu de la loi britannique, la liste la plus stricte, limitant l'autorisation du cannabis à des fins médicales à des circonstances exceptionnelles et nécessitant une licence " Home Office ".

Le nouveau régime, qui fait passer la substance en catégorie 2, vise l'huile de cannabis contenant du THC. Les extraits de cannabis avec CBD et sans THC sont déjà légaux au Royaume-Uni. La décision de recatégoriser le cannabis intervient après une longue bataille entre des militants du cannabis médical et le gouvernement du Parti Conservateur. La lutte a éclaté au début de l’année, après une campagne infatigable menée par des mères d’enfants souffrant de rares formes d’épilepsies et qui avaient découvert que le cannabis était le meilleur traitement contre la maladie de leurs enfants.

RT News du 7 Octobre 2018.

ONU: En mars 2019 les pays voteront selon les recommandations de l'OMS concernant la classification du cannabis

Le Comité d’Experts de la Pharmacodépendance (CEP) de l’OMS a reconnu l’incohérence de l’inscription de la plante de cannabis dans le tableau IV de la Convention de 1961. Le 31 Mai, le CEP a organisé une audition sur cette question. Lors de la 41ème réunion du CEP, du 12 au 16 novembre 2018, la dernière partie de la nouvelle évaluation du cannabis, appelée "examen critique", sera effectuée.

L'étape définitive aura lieu en mars 2019, lorsque les pays adopteront les recommandations de l'OMS lors de la Commission des stupéfiants, un organe des Nations Unies. Les 53 pays désignés pour voter devront être convaincus d'adopter les recommandations de l'OMS. Il sera essentiel de faire pression sur les gouvernements au niveau national pour autoriser ces changements sur le cannabis dans les échelons de la Convention.

Présentation pour le 40ème Meeting de l’ECDD à Genève le 31 Mai 2018 par l’IACM

Pays votant à la 62ème CND de Mars 2019

Science/Homme: La consommation de cannabis est associée à une réduction significative de l'occurrence du diabète

Le risque de diabète a été réduit de 19% chez les personnes qui ont déjà consommé du cannabis et de 49% chez celles qui en ont consommé au cours des 12 derniers mois. Cette analyse a été publiée par des chercheurs de l'Institut des Sciences Médicales de l'Université de Toronto, au Canada. Les données proviennent de l'Enquête Epidémiologique Nationale Canadienne sur l'Alcool et les Affections Apparentées.

Les rapports de cotes correspondants étaient respectivement de 0,81 et de 0,51 pour la consommation de cannabis au cours de la vie et pendant les 12 derniers mois. Les auteurs ont conclu qu’une "probabilité réduite de diabète pour les consommateurs de cannabis par rapport aux non-consommateurs était indiquée après la prise en compte d’une gamme de facteurs de confusion potentiels, y compris les troubles de santé mentale. Avant de pouvoir suggérer les effets protecteurs de la consommation de cannabis sur le diabète, des études épidémiologiques supplémentaires sont nécessaires. ”

Imtiaz S, Rehm J. The relationship between cannabis use and diabetes: Results from the National Epidemiologic Survey on Alcohol and Related Conditions III. Drug Alcohol Rev. 2018 Oct 4. [in press]

Science/Homme: Selon une enquête, le cannabis est efficace contre le syndrome de la Tourette

Selon des entretiens menés auprès de 42 patients atteints du syndrome de la Tourette et ayant utilisé du cannabis à des fins médicales, le médicament était efficace pour le contrôle des symptômes de la plupart des patients. L'étude a été menée par l'Institut Neurologique du Centre Médical de Tel Aviv et de l’Ecole de Médecine de Sackler de l'Université de Tel Aviv en Israël. Au total, 33 hommes et 9 femmes avec un âge moyen de 34 ans ont été interrogés.

Le score global d’impression de l’efficacité était de 3,85 sur un total de 5. Au cours de la partie de l’entretien consacrée à la discussion libre, les patients ont signalé une réduction de la gravité des tics, un meilleur sommeil et une meilleure humeur. Trente-huit patients ont signalé un quelconque bénéfice du traitement, tandis que 10 patients ayant consommé pendant plus d'un an ont choisi d'arrêter le traitement avec du cannabis pour diverses raisons, notamment des effets secondaires graves tels que la psychose chez un patient.

Thaler A, Arad S, Schleider LB, Knaani J, Taichman T, Giladi N, Gurevich T. Single center experience with medical cannabis in Gilles de la Tourette syndrome. Parkinsonism Relat Disord. 2018 Oct 1. [in press]

Science/Homme: Selon une étude observationnelle, le cannabidiol pourrait être utile dans le traitement du cancer

Lors d’une étude observationnelle portant sur 119 patients atteints d'un cancer avancé, dont 28 ont reçu un traitement seulement à base de CBD, les médecins ont pu documenter des améliorations chez quelques patients. Les enquêteurs travaillent à The Old Brewery et à la St George’s University de Londres, au Royaume-Uni. Ils ont analysé les données recueillies régulièrement, dans le cadre de leur programme de traitement, sur une période de 4 ans. Les principaux cancers étaient le cancer du sein (39 cas), le cancer de la prostate (16 cas) et le cancer colorectal (13 cas).

Les auteurs ont noté que huit patients "se sont nettement améliorés" en utilisant du CBD atteint d'un cancer de la prostate, de tumeurs au cerveau, d'un cancer du sein, d'un cancer de l'œsophage et d'un lymphome. Ils ont présenté deux "cas impressionnants": l'un était un patient de 5 ans atteint d'une certaine tumeur au cerveau (épendymome anaplasique) et l'autre, une patiente de 50 ans, présentant un épendymome tanycytique, une autre tumeur au cerveau. Dans les deux cas, il y a eu une diminution du volume de la tumeur, dont le CBD était le responsable. En raison du caractère de l'étude, aucune conclusion claire ne peut être tirée.

Kenyon J, Liu W, Dalgleish A. Report of Objective Clinical Responses of Cancer Patients to Pharmaceutical-grade Synthetic Cannabidiol. Anticancer Res. 2018;38(10):5831-5835.

En bref

Science/Cellules: Les cannabinoïdes pourraient augmenter l'efficacité du bortézomib dans le cancer des os
Lors d'études sur des cellules d'ostéosarcome, les chercheurs ont démontré que l'efficacité du médicament anticancéreux, le bortézomib, pouvait être accrue par des molécules activant les récepteurs cannabinoïdes-2 et les récepteurs TRPV1. Il y avait des effets synergiques sur l'apoptose (mort cellulaire programmée), la progression du cycle cellulaire et la migration des cellules cancéreuses osseuses.
Université degli Studi della Campania "Luigi Vanvitelli", Italie.
Punzo F, et al. Pharmacol Res. 2018;137:25-33. [in press]

Science/Homme: Le statut de la légalisation dans les États américains n'a aucun effet sur la consommation problématique de cannabis
Lors d’une analyse sur 329 consommateurs fréquents de cannabis, de différents États américains, les scientifiques "n’ont pas trouvé de lien entre la légalisation des États américains et la consommation problématique de cannabis ou l’impulsivité".
Université Monash, Melbourne, Australie.
Destrée L, et al. Drugs Context. 2018;7:212541.

Science: Augmentation considérable des publications sur le cannabis médical dans des revues scientifiques
Entre 2000 et 2017, le nombre de publications sur le cannabis a été multiplié par 4,5 et le nombre de publications sur le cannabis à des fins médicales a presque été multiplié par 9 dans les principales bases de données scientifiques.
Services de Santé Clalit, District Sud, Israël.
Treister-Goltzman Y, et al. Popul Health Manag. 2018 Oct 6. [in press]

Science/Homme: Les hommes ont plus de récepteurs cannabinoïdes-1 dans le cerveau que les femmes
Lors d’une étude portant sur 11 hommes et 11 femmes en bonne santé, les scientifiques ont découvert que la disponibilité des récepteurs CB1 était en moyenne supérieure de 41% dans le cerveau des hommes par rapport aux femmes. Les scientifiques ont utilisé une technique sophistiquée pour rendre visible la disponibilité du récepteur CB1 dans différentes régions du cerveau.
Centre PET de Turku, hôpital universitaire de Turku, Finlande.
Laurikainen H, et al. Neuroimage. 2018 Oct 5. [in press]

Science/Animal: Des niveaux élevés d'un endocannabinoïde sont associés à des résultats défavorables après une crise cardiaque
Lors d’études sur des souris, l'augmentation du taux de l’endocannabinoïde 2-AG (2-arachidonoylglycérol), mais pas celui de l'anandamide ou de certains autres endocannabinoïdes, était associée à une augmentation de l'inflammation et de la taille de l'infarctus après une crise cardiaque.
Institut de Prévention Cardiovasculaire, Université Ludwig-Maximilians de Munich, Allemagne.
Schloss MJ, et al. Cardiovasc Res. 2018 Sep 28. [in press]

Science/Animal: Le CBD et des extraits de CBD réduisent les symptômes dans un modèle animal atteint de sclérose en plaques
Le CBD (cannabidiol) et un extrait de CBD d'une plante de cannabis riche en CBD et très pauvre en THC ont réduit les symptômes chez les souris atteintes d'EAE (encéphalomyélite auto-immune), un modèle de sclérose en plaques.
École de Médecine Hadassah, Université Hébraïque de Jérusalem, Israël.
Gallily R, et al. Inflammopharmacology. 2018 Oct 5. [in press]

Science/Homme: Le système endocannabinoïde est associé au bien-être à un âge avancé
Le système endocannabinoïde est influencé positivement par l'exercice, ce qui a des effets positifs sur le bien-être et la qualité de vie à un âge avancé
Département de Nutrition, Université de Californie, Davis, États-Unis.
Watkins BA, et al. Mol Aspects Med. 2018 Oct 5. [in press]

Science/Animal: Le CBD peut être utile contre la dépendance à la cocaïne
Lors d’une étude sur des souris, le CBD a atténué l’intensification de l’usage de la cocaïne. Les chercheurs ont montré que le CBD pouvait moduler certaines manifestations comportementales et moléculaires de l’intensification de l’usage de la cocaïne.
Département des Sciences Expérimentales et de la Santé, Université Pompeu Fabra, Barcelone, Espagne.
Luján MÁ, et al. Neuropharmacology. 2018;143:163-175.

Science/Homme: Le système endocannabinoïde peut être impliqué dans un trouble musculaire
Les chercheurs ont démontré l’implication du système endocannabinoïde dans la dystrophie musculaire de Duchenne et ont proposé "le rôle des récepteurs CB1 en tant que cible de thérapies potentielles".
Groupe de Recherche sur les Endocannabinoïdes, Italie.
Iannotti FA, et al. Nat Commun. 2018;9(1):3950.

Science/Homme: La consommation de cannabis peut être associée à un risque accru de suicide
Selon une analyse des données canadiennes de 2002 et 2012 (43 466 sujets), il existait une différence significative entre les sexes dans la force de l'association entre consommation de cannabis, les pensées suicidaires et la détresse psychologique. Les femmes ont signalé un niveau plus élevé de détresse et de pensées suicidaires. L'étude n'indique pas clairement si le cannabis est utilisé pour réduire le stress ou si le cannabis provoque une détresse.
Université McMaster, Hamilton, Canada.
Halladay JE, et al. Can J Psychiatry. 2018 Sep 27:706743718804542. [in press]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

 The IACM Conference 2019 will be held on October 30 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.