[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 08 Septembre 2001

Science: Le cannabis est moins efficace que les antagonistes de la sérotonine contre les vomissements

Dans le cadre d'une étude expérimentale chez 13 sujets volontaires sains le cannabis fumé s'est révélé efficace pour réduire les nausées et les vomissements, mais l'antagoniste 5-HT3 (sérotonine), l'ondansetron, s'est montré significativement plus efficace.

L'étude menée dans le Service de Psychiatrie de l'Université de Chicago a étudié les effets anti-émétiques des cigarettes de marijuana fumée contenant entre 8,4 et 16,9 mg de THC par rapport à 8 mg d'ondansetron. Les nausées et les vomissements ont été induits par du sirop d'ipéca. La marijuana a significativement réduit le sentiment de nausée et légèrement réduit l'incidence des vomissements par rapport au placebo. L'ondansetron a complètement éliminé les effets émétiques de l'ipéca.

Ces découvertes soutiennent et prolongent les résultats précédents, qui indiquent que la marijuana fumée réduit les sensations de nausée et réduit également les vomissements. Cependant, ses effets ont été estimés modestes comparés à l'ondansetron, un médicament antiémétique très puissant.

L'ipéca (ou ipécacuana) est un extrait de plante qui lorsqu'on l'ingère cause généralement des vomissements après 15-20 minutes. Il est utilisé en médecine après un empoisonnement pour rejeter le poison de l'estomac.

(Source : Soderpalm AH, et al. Antiemetic efficacy of smoked marijuana. Subjective and behavioral effects on nausea induced by syrup of ipecac. Pharmacol Biochem Behav 2001 Jul;69(3-4):343-350)

En bref

Science:
Deux enquêtes
L'ACM Allemagne, en coopération avec l'Institut de Recherche Oncologique et Immunologique de Berlin, mène une enquête sur l'usage médical du cannabis et du dronabinol. Le questionnaire est disponible uniquement en Allemand. Le Dr Ethan Russo mène une enquête sur l'usage médical du cannabis dans le traitement de la migraine/des maux de tête. Le questionnaire est disponible uniquement en Anglais. Les questionnaires sont disponibles sur :
www.cannabis-med.org/german/fragebogen.htm
www.cannabis-med.org/english/questionnaire.htm

Science:
Hyperalgie
Les cannabinoïdes ont atténué l'hyperalgie provoquée par injection de capsaicine chez le rat, par des mécanismes rachidiens et périphériques. L'étude montre que les cannabinoïdes possèdent des propriétés antalgiques à des doses qui seules ne produisent pas d'analgésie. (Source : Johanek LM, et al. Pain 2001 Sep;93(3):303-315)

Etats-Unis:
Nouveau directeur à la DEA
Le nouveau directeur de l'agence américaine de lutte contre la drogue, la DEA (Drug Enforcement Administration), Asa Hutchinson, a déclaré le 20 août qu'il s'efforcerait d'appliquer la prohibition de l'usage médical du cannabis. S'adressant aux reporters le premier jour de sa prise de fonction officielle, il a déclaré que les organisations scientifiques et médicales ont jusqu'alors constaté qu'il n'existe pas d'usage médical de marijuana légitime. (Sources : Associated Press du 20 et 21 août 2001)

Etats-Unis:
Soutien accru pour la légalisation
Selon un sondage réalisé par USA Today, CNN et Gallup le soutien pour la légalisation de la marijuana est à son niveau le plus élevé depuis que cette question a été incluse dans les sondages en 1969. Le sondage a révélé que 34% sont en faveur de la légalisation de l'usage de la marijuana, alors que 62% s'y opposent. Le soutien pour la légalisation était plus élevé parmi les 18-49 ans et les populations de l'ouest. L'opposition était plus importante parmi les plus âgés. Les parents d'enfants âgés de moins de 18 avaient des idées similaires aux autres. (Source : USA Today du 23 août 2001)

Etats-Unis:
Nevada
Un programme de marijuana médicale mené par l'état et permettant aux patients de cultiver et d'utiliser cette substance débutera le 1er octobre, après l'approbation unanime des réglementations par les autorités responsables le 30 août. Dans le cadre des lois de l'état, les patients possédant une autorisation correspondante peuvent cultiver des petites quantités de cette substance chez eux pour usage personnel. (Source : Las Vegas Review-Journal du 31 août 2001)

Argentine:
Cortese et l'usage médical
Lorenzo Cortese, directeur de l'agence de lutte contre la drogue, est ouvert à l'usage médical du cannabis. "S'il existe un consensus scientifique sur les effets bénéfiques de l'usage de la marijuana chez les patients en phase terminale, il ne fait aucun doute que cela devrait pousser vers la légalisation," a-t-il déclaré. Il a ajouté que le problème devrait être traité comme l'usage médical des opiacés, mais il a indiqué que jusqu'alors les résultats des études sur l'efficacité thérapeutique du cannabis n'étaient pas définis. (Source : La Nación du 27 août 2001)

Etats-Unis:
Hawaii
Jusqu'alors, plus de 200 patients sont autorisés à utiliser la marijuana à des fins médicales. Il y a plus d'un an, l'usage médical du cannabis a été légalisé à Hawaii. Mais l'Association Médicale de Hawaii est opposée à la prescription du cannabis, parce que les médecins qui recommandent la marijuana médicale pourraient être poursuivis pénalement par les autorités fédérales. (Source : U-WIRE via COMTEX du 28 août 2001)

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

 The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Congrès soutenus

STCM Conference, 19 January 2019, University Hospital Bern, Switzerland

 

Cann10, 14-16 October 2018, Tel Aviv Israel.

 

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.