[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 28 Juillet 2001

Science: Controverse sur la valeur médicale des cannabinoïdes dans le British Medical Journal

Deux articles se référant à des données historiques concernant l'efficacité des cannabinoïdes dans le traitement de la douleur et des nausées associées à la chimiothérapie publiés dans le British Medical Journal du 7 juillet ont suscité un intérêt important de la part des media.

L'anayse du Dr Fiona A Campbell et de ses collaborateurs conclut que "les cannabinoïdes ne sont pas plus efficaces que la codéine dans le contrôle de la douleur (...)." L'analyse du Dr Martin R Tramèr et al. Indique que "chez les patients sélectionnés, les cannabinoïdes testés dans le cadre de ces essais peuvent être utiles comme adjuvants de stimulation de l'humeur pour contrôler les vomissements liés à la chimiothérapie. Des effets indésirables potentiellement sévères (...) sont susceptibles de limiter le développement de leur usage." Dans son commentaire, le Dr Elsa Kalso de l'Université de Helsinki a exprimé des doutes quant à l'utilité de médicaments à base de cannabinoïdes.

Le Dr Roger Pertwee de l'Université d'Aberdeen a déclaré dans une interview: "Les informations considérées dans l'article du BMJ sont les mêmes que celles que nous avions examinées dans le rapport sur le cannabis de la British Medical Association publié en 1997. Ce rapport recommandait que la prescription de médicaments à base de cannabinoïdes soit autorisée pour les patients souffrant de douleurs réfractaires à tout traitement."

Dans une lettre à l'éditeur, le Dr Franjo Grotenhermen du nova-Institut de Cologne note que l'ensemble des informations "ne comporte pas la plupart des informations intéressantes, particulièrement les différences d'efficacité pour des problèmes de santé différents. (...) L'intérêt de la question n'est pas de savoir si les cannabinoïdes sont de puissants analgésiques comparés à la codéine, mais sur quelle douleur les cannabinoïdes sont efficaces ".

Le Dr Philip Robson de GW Pharmaceuticals a déclaré : "GW est d'accord avec les auteurs de l'article quand ils écrivent que la douleur post-opératoire n'est pas un domaine dans lequel les cannabinoïdes sont susceptibles de fournir un bénéfice thérapeutique supérieur aux traitements existants. (...) Cependant, l'article reconnaît également que le cannabis pourrait être utile dans d'autres régions de la douleur, en particulier les douleurs neuropathiques et la spasticité, et ce sont les domaines dans lesquels GW concentre ses recherches actuelles."

(Sources : Campbell FA, et al. BMJ 2001;323:13; Tramèr MR, et al. BMJ 2001;323:16; Kalso E. BMJ 2001;323:2-3; www.gwpharm.com; Grotenhermen F. Lettre à l'éditeur du 19 juillet 2001)

Science: Des nouvelles de l'assemblée 2001 de l'ICRS (II)

Vous trouverez ci-dessous quelques résultats de recherches présentés lors de l'assemblée annuelle de l'International Cannabinoid Research Society (ICRS) qui s'est tenue du 28 au 30 juin en Espagne. (Voir également le dernier IACM-Bulletin).

(1) Le THC et d'autres cannabinoïdes ont empêché la mort programmée des cellules (apoptose) induite par la céramide dans les cellules nerveuses (astrozytes). Cet effet s'est produit par le biais du récepteur CB1. (Abstract de Teresa Gómez del Pulgar, et al.)

(2) Des études pilote réalisées avec un extrait de cannabis au Royaume-Uni chez deux femmes souffrant de douleurs dorsales chroniques et de sciatique et chez deux autres femmes souffrant de sclérose en plaques ont démontré la réactivité variable à un traitement au cannabis. L'une des patientes soufrant de douleurs dorsales a ressenti une réduction substantielle de la douleur alors que chez les autres patientes il n'y avait que peu d'amélioration du sommeil. Les deux patientes souffrant de sclérose en plaques ont également montré des différences marquées en ce qui concerne les bénéfices et les effets secondaires. (Deux abstracts de William Notcutt, et al.)

(3) Le SR141716, un antagoniste des récepteurs aux cannabinoïdes, a provoqué des effets antidépresseurs dans un modèle animal de dépression. Des souris ont été suspendues par la queue avec de la bande adhésive placée près de son extrémité et leur comportement a été étudié. (Abstract de Richard E. Musty, et al.)

(4) Les cannabinoïdes endogènes jouent un rôle important dans la prise alimentaire normale chez les souriceaux, qui peut être perturbé par l'antagoniste SR141716. Chez les nouveaux nés, l'inhibition de la prise alimentaire et de la croissance par l'antagoniste est principalement un résultat du blocage du récepteur spécifique CB1. (Abstract de Ester Fride, et al.)

(5) Les propriétés analgésiques du THC (20 mg) et de la morphine (30 mg) seuls ou en combinaison ont été testées chez des sujets sains. Le THC n'a pas réduit la douleur de façon significative au cours des tests. Seuls certains effets analgésiques ont été observés en combinaison avec la morphine. (Abstract de Rudolf Brenneisen, et al.)

(6) L'activation des récepteurs périphériques CB2 a produit un effet analgésique en réponse à un stimuli thermique. Les agonistes des récepteurs CB2 pourraient s'avérer prometteurs dans le traitement de la douleur sans causer d'effets transmis par les récepteurs CB1. (Abstract de T. Philip Malan, et al.)

CORRECTION : Dans le dernier IACM-Bulletin une étude de Hagenbach et al. a été présentée. De façon erronée, il était indiqué que le THC diminuait la suractivité du sphincter de la vessie. En réalité, le THC diminue la suractivité du muscle vésical (detrusor).

(Source : Programme et abstracts du Symposium 2001 sur les Cannabinoïdes de l'ICRS).

En bref

Canada:
Les pharmaciens sont prêts
Les pharmaciens d'Alberta ont déclaré être prêts à distribuer du cannabis à des fins médicales, s'il existe un fournisseur. "Nous aurons la même approche qu'avec les autres substances," a déclaré Greg Eberhart du Collège des Pharmaciens d'Alberta. Le collège encourage la profession à s'informer sur les doses correctes, les effets secondaires et les interactions potentielles. (Source : Calgary Herald du 19 juillet 2001)

Etats-Unis:
Colorado/Kaiser Permanente
Les avocats de Kaiser Permanente au Colorado ont donné aux médecins leur accord préliminaire pour approuver l'usage médical du cannabis pour les patients qualifiés. Ces dernières semaines, les médecins recherchaient un conseil juridique auprès des avocats de l'organisation à cause de l'inquiétude suscitée par le risque d'être poursuivis. Dans le cadre de la loi de l'état, les médecins doivent signer des documents officiels indiquant que leurs patients pourraient bénéficier de l'usage de la marijuana. Kaiser Permanente est la plus importante organisation de santé Américaine à but non lucratif, qui regroupe 8,1 millions de membres dans plusieurs états. (Sources : Denver Rocky Mountain News du 7 juillet 2001, www.kaiserpermanente.org)

Royaume-Uni:
Sondage sur le cannabis
Un sondage publié le 8 juillet indique qu'un nombre croissant de Britanniques est en faveur de la légalisation du cannabis. Un sondage réalisé pour le journal Independent on Sunday montre que 37% des Britanniques demandent la légalisation et que 51% s'y opposent. En 1996, 66% étaient contre la légalisation du cannabis et seulement 26% étaient en sa faveur. Le sondage intervient deux jours après la déclaration de Peter Lilley du parti conservateur, ancien ministre des cabinets des précédents Premiers Ministres Margaret Thatcher et John Major, selon laquelle le cannabis devrait être légalisé. (Source : Reuters du 7 juillet 2001).

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

 The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Congrès soutenus

STCM Conference, 19 January 2019, University Hospital Bern, Switzerland

 

Cann10, 14-16 October 2018, Tel Aviv Israel.

 

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.