[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 24 Octobre 2016

Science/Homme: Dans les Etats (des Etats-Unis d'Amérique) disposant de lois sur le cannabis, la participation au travail ainsi que la santé générale des plus âgés se sont améliorés

Dans les Etats disposant de lois sur le cannabis, la participation au travail ainsi que la santé générale des plus âgés se sont améliorés de manière significative. C'est ce qu'indique un nouveau rapport des chercheurs de la Johns Hopkins and Temple University.
Les Etats disposant de lois relatives au cannabis médical ont noté des améliorations quant à la santé générale des hommes âgés. Les résultats sur la santé des femmes âgées sont plus variés. L'étude comparait ce qui se passe dans les Etats avant et après le passage des lois sur le cannabis médical ainsi que dans les Etats ne disposant pas de telle loi. Les données proviennent de l'étude sur le long terme Health and Retirement, une étude sur la santé et le bien-être économique des Américains les plus âgés.

L'étude a révélé que pour les individus de 50 ans et plus, le passage des lois sur le cannabis médical conduit à une probabilité d'emploi supplémentaire de 9,4% et à une augmentation de 4,6% à 4,9% du nombre d'heures hebdomadaires travaillées. La raison semble être une santé générale améliorée dans les Etats disposant de ces lois. 5% de plus des hommes âgés y indiquent être en très bonne ou excellente santé. Une partie de la raison pour laquelle ils indiquent être en meilleure santé est qu'ils souffrent moins: le passage de ces lois a conduit à une réduction de 10% des hommes présentant des douleurs. Néanmoins, pour les femmes, la probabilité d'indiquer des douleurs a augmenté de 3.8%, alors que comme chez les hommes elles étaient 5% de plus à indiquer une “très bonne” ou “excellente” santé après le passage de ces lois.

Nicholas LH, Maclean JC. The Impact of Medical Marijuana Laws on the Labor Supply and Health of Older Adults: Evidence from the Health and Retirement Study. NBER Working Paper No. 22688. National Bureau of Economic Research, USA, September 2016.

Washington Post du 4 octobre 2016

Science/Homme: Le cannabis améliore les mouvements et réduit la douleur des patients atteints de la maladie de Parkinson

La consommation de cannabis a amélioré les mouvements et réduit la douleur de 20 patients, indique une étude ouverte conduite par des scientifiques du Rabin Medical Center de Petach Tikva et de la Sackler Faculty of Medicine de la Tel Aviv University, Israël. Les symptômes ont été enregistrés avant, puis 30 minutes après l'inhalation de cannabis, et de nouveau après un usage sur le long terme. D’autres éléments ont été notés en utilisant l'échelle Unified PD Rating scale (UPDRS), ainsi que la douleur en utilisant la Pain Rating Index (PRI) and a Visual Analogue Scale (VAS).

30 minutes après la prise de cannabis, une amélioration notable (38.1 à 30.4) des résultats moteurs moyens, des niveaux de la douleur selon la Pain Rating Index (PRI) de27 à 9.7 et selon la VAS de 6.4 à 3.6 ont été rapportés. Les auteurs ont conclu que le cannabis “améliore les résultats moteurs et les symptômes de douleur des patients présentant Parkinson.” Ils ont écrit que “le cannabis module probablement les voies centrales et périphériques.

Shohet A, Khlebtovsky A, Roizen N, Roditi Y, Djaldetti R. Effect of medical cannabis on thermal quantitative measurements of pain in patients with Parkinson's disease. EUR J Pain. 10 octobre 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le Cannabidiol pourrait être efficace pour traiter l'épilepsie due à la sclérose tubéreuse

Dans une étude ouverte incluant 18 enfants au Massachusetts General Hospital, à Boston, le cannabidiol (CBD) s'est révélé efficace pour traiter l'épilepsie due à la sclérose tubéreuse complexe. La sclérose tubéreuse est un trouble génétique dont la manifestation neurologique la plus commune est l'épilepsie. 18 des 56 patients résistant au traitement habituel et inclus dans l'étude du cannabidiol présentaient un diagnostic de TSC. La dose initiale était de 5 mg/kg du poids du corps par jour et a été augmentée jusqu'à un maximum de 50 mg/kg quand bien tolérée.

La fréquence hebdomadaire moyenne des crises pendant la période de base était de 22.0; elle est descendue à 13.3 après trois mois de traitement avec le CBD. Le taux de réponse des patients, prenant du clobazam avec du CBD (n = 12), après trois mois, était de 58.3%; pour les patients ne prenant pas de clobazam (n = 6), le taux était de 33.3%. Les auteurs ont écrit: ”bien que les essais en double aveugle, contrôlés par placebo sont nécessaires, ces résultats suggèrent que le cannabidiol pourrait être efficace et bien toléré par les patients présentant des crises réfractaires en cas de sclérose tubéreuse complexe (TSC).”

Hess EJ, Moody KA, Geffrey AL, Pollack SF, Skirvin LA, Bruno PL, Paolini JL, Thiele EA. Cannabidiol as a new treatment for drug-resistant epilepsy in tuberous sclerosis complex. Epilepsia. 2016;57(10):1617-1624.

En bref

Science/Homme: Le Sativex est efficace pour le traitement quotidien de la sclérose en plaques
Lors de l'étude MOVE-2-EU, 433 patients originaires principalement d'Italie, et présentant une sclérose en plaques ayant reçu du Sativex, ont été suivis pendant trois mois. Après trois mois, 281 d'entre eux prenaient toujours la médication à la dose moyenne de six vaporisations par jour. La spasticité, les spasmes, la fatigue, la douleur et la qualité du sommeil comme le dysfonctionnement de la vessie ont été améliorés
University of Lille, France.
Vermersch P, et al. EUR Neurol. 2016;76(5-6):216-226.

Science/Homme: Le manque de sommeil augmente les niveaux d'endocannabinoïde 2-AG
Comparé à la normale, le manque de sommeil (4,25 heures de sommeil) a conduit à 80% de concentration plus élevée de 2-AG (2-arachidonoylglycerol) du plasma sanguin de 16 hommes en bonne santé, une heure et demi après le réveil. Le niveau d'endocannabinoïde a aussi augmenté après l'exercice physique.
Department of Neuroscience, Uppsala University, Suède.
Cedernaes J, et al. Psychoneuroendocrinology. 2016;74:258-268.

Science/Homme: Le THC n'a pas produit pas d'effet calmant sur la douleur abdominale lors d'une étude clinique contrôlée
Dans une étude incluant 65 patients présentant des douleurs abdominales chroniques, il a été donné aux participants un comprimé jusque à une dose de 8mg trois fois par jour ou un placebo, pendant 50 à 52 jours. Il n'a pas été remarqué de différence significative sur niveaux de douleur entre le THC et le placebo.
Radboud University Medical Center, Nijmegen, Pays-Bas.
de Vries M, et al. Clin Gastroenterol Hepatol. 5 octobre 2016. [sous presse]

Science/Homme: La réaction au stress des patients présentant un trouble du stress post traumatique (PTSD) et dépendants à l'alcool est modulée par les variables génétiques du FAAH
Sur 49 patients présentant un PTSD et dépendants à l'alcool, la réaction au stress a été fonction des variables génétiques du FAAH (hydrolase d'acide d'amide gras), qui est responsable de la dégradation de l'endocannabinoïde anandamide. Les auteurs ont conclu que ces “résultats font retenir la voie eCB comme une cible future des thérapies contre le stress.”
National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism, NIH, Bethesda, Maryland, USA.
Spagnolo PA, et al. Alcohol Clin Exp Res. 26 septembre 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le CBD pourrait alléger les effets comportamentaux du THC
Pour une étude, il a été donné du CBD et du THC, en quantités égales, à 6 singes . Le CBD n'a pas produit d'effets sur certains comportements produits par le THC. En revanche, si la dose de CBD est multipliée par trois, le CBD atténue les effets du THC.
Preclinical Pharmacology Laboratory, Northeastern University, USA.
Jacobs DS, et al. Exp Clin Psychopharmacol. 2016;24(5):320-330.

Science/Animal: Le CBD pourrait être utile en cas de maladie de Parkinson et pour la dyskinésie tardive
L'administration répétée de reserpine aux rongeurs entraîne des troubles moteurs accompagnés de déficits cognitifs. Elle a aussi été appliquée au modèle de la dyskinésie tardive et de la maladie de Parkinson. Le CBD (0.5 et 5 mg/kg) a atténué l'augmentation du comportement cataleptique et des mouvements oraux induits par la réserpine. Le CBD (0.5 mg/kg) a aussi amélioré le déficit de la mémoire induit par la réserpine. Les auteurs ont écrit que le CBD pourrait être utile dans la « pharmacothérapie de la maladie de Parkinson et la dyskinésie tardive. »
Department of Psychiatry, Federal University of São Paulo, Brésil.
Peres FF, et al. Front Pharmacol. 2016;7:343

Science/Animal: Le palmitoylethanolamide réduit les démangeaisons et d'autres effets en cas de dermatite de contact allergique
Le palmitoylethanolamide réduit les démangeaisons et d'autres effets en cas de dermatite de contact allergique
Le palmitoylethanolamide (PEA) a été injecté à des souris présentant une dermatite de contact allergique. Le traitement a réduit le nombre de grattements (sur l'oreille), l'infiltration par mastocytes et autres aspects de cette allergie.
Department of Pharmacy, University of Naples Federico II, Italie.
Vaia M, et al. EUR J Pharmacol. 5 octobre 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le système endocannabinoïde est altéré lors de l'ataxie spinocérébelleuse de type 3
Dans le modèle animal de l'ataxie spinocérébelleuse de type 3 (SCA-3) le système endocannabinoïde a été dérégulé, “ce qui suggère qu'une manipulation pharmacologique adressée à la correction de ces changements pourrait être une option prometteuse pour SCA-3.”
Facultad de Medicina, Universidad Complutense, Madrid, Espagne.
Rodríguez-Cueto C, et al. Neuroscience. 4 octobre 2016. [sous presse]

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB2 pourrait être utile pour traiter les syndromes complexes de la douleur locale de type 1
Les syndromes complexes de la douleur locale de tye 1 (CRPS-I) restent un syndrome clinique de douleur neuropathique des plus difficiles à soigner. Sur le modèle animal (rat) de CRPS-1 un cannabinoïde synthétique (MDA7), qui active de manière sélective les récepteurs CB2, a réduit la douleur et l'inflammation.
Department of Pain Management, Cleveland Clinic, USA.
Xu J, et al. EUR J Neurosci. 26 septembre 2016. [sous presse]

Science/Cellules: Le Cannabidiol module les gènes liés à la sclérose amyotrphique latérale
En utilisant des cellules humaines, des chercheurs ont démontré que le cannabidiol (CBD) changeait l'expression des gènes connectés à la pathologie de la sclérose amyotrphique latérale, le stress oxydant, le dysfonctionnement mitocondrial, et l'excitotoxicité.
IRCCS Centro Neurolesi "Bonino-Pulejo", Messina, Italie.
Soundara Rajan T, et al. J Cell Biochem. 7 octobre 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le CBD pourrait améliorer les atteintes au cerveau jusqu'à 18 heures après l'atteinte
Pour des souriceaux qui ont subi une lésion au cerveau causée par un apport sanguin réduit, le CBD s'est révélé bénéfique jusqu'à 18 heures après l'atteinte. Les chercheurs ont écrit que la fenêtre de temps thérapeutique pour un traitement neuroprotecteur avec du CBD est plus large que précédemment reporté.
Hospital Clínico San Carlos - IdISSC, Madrid, Espagne.
Mohammed N, et al. CNS Neurol Disord Drug Targets. 27 septembre 2016. [sous presse]

Science/Homme: Les cannabinoïdes pourraient prévenir la diarrhée induite par la chimiothérapie
Lors d'une étude sur des rats, la diarrhée induite par l'agent de chimiothérapie 5-fluoruracil, a été supprimée par un cannabinoïde synthétique (WIN 55,212-2).
Facultad de Ciencias de la Salud, Universidad Rey Juan Carlos, Madrid, Espagne.
Abalo R, et al. Neurogastroenterol Motil. 30 septembre 2016. [sous presse]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Déclaration

Déclaration des Droits de l’Homme en faveur de l’accès médical au cannabis et aux cannabinoïdes

Indica

A new article in Cannabinoids by Jacob Erkelens and Arno Hazekamp on Cannabis Indica.

Conférence IACM 2013

7th Conference on Cannabinoids in Medicine



Photos  
Videos online
Abstract book

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.