[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 27 Juin 2016

Etats-Unis: L'Ohio est le 25ème Etat à légaliser l'usage médical du cannabis

Le 8 juin, le gouverneur John Kasich a signé la loi sur le cannabis médical. Ohio devient le 25 ème Etat (26ème si on compte Washington, D.C) à autoriser l'usage médical du cannabis. Les mesures sont plus restrictives que dans d'autres Etats. Les patients ne sont pas autorisés à fumer le cannabis; ils doivent l'ingérer en l'incluant dans des produits comestibles ou utiliser un vaporisateur. Les patients ne sont pas non plus autorisés à cultiver leur cannabis. Seulement quelques pathologies ( y compris l'épilepsie, la douleur chronique, le cancer) sont qualifiées en vue d' une recommandation médicale.

Les défenseurs du cannabis médical avaient lancé une campagne afin que les électeurs décident d'une loi moins restrictive. Mais la loi approuvée par la législature et signée par le gouverneur Kasich
est destinée à parer des mesures plus permissives. Et, il semble que cela a fonctionné: le groupe favorable à l'initiative de départ a récemment suspendu sa campagne.
Cette année a été symboliquement marquée comme l'année du cannabis médical: avec le passage de cette législation dans les Etats de Pennsylvanie et de l'Ohio, près de 175 millions d'Américains, donc plus de la moitié de la population, a accès au cannabis médical.

Washington Post du 9 juin2016

Science/Israël: La plupart des patients soignés avec du cannabis en tirent un bénéfice

La première étude sur les profils des patients qui bénéficiaient d'un traitement autorisé par le ministre de la Santé a été révélée le 25 mai, lors du sixième congrés international de Jérusalem sur la politique de santé. C'est le Prof. Pesach Shvartzman de la Ben-Gurion University of the Negev qui l'a réalisée. Les patients ont été observés dans trois cliniques de la douleur et ont été interviewés par téléphone pendant les trois premiers mois de leur traitement, puis chaque quatre mois pendant deux ans.

321 patients non-cancéreux et 78 patients atteins d'un cancer ont participé à cette étude. La moyenne d'age pour le premier groupe était de 50,1 ans et de 57,5 ans pour le second. 99,6% d'entre eux avaient demandé un traitement à base de cannabis, car les traitements conventionnels ne les soulageaient pas. Prés de 56% le désiraient à cause des effets secondaires. Les ¾ des patients ont fumé le cannabis, alors que 21% le prenaient sous forme d'huile, et le reste en vaporisations.
La plupart des participants ont indiqué que leur douleur, nausée, anxiété, appétit et impression générale s'étaient améliorés. Moins de 1/10 ont indiqué avoir arrêté de prendre du cannabis après le premier interview et 6% après le second à cause des effets secondaires ou parce que le traitement était inefficace.

Jerusalem Post du 26 ma 2016

Science/Homme: La consommation de cannabis par les adultes n'est pas liée à des problèmes de santé

Une nouvelle étude indique que les personnes qui ont fumé du cannabis pendant plus de 20 ans sont en aussi bonne santé, mis à part le risque augmenté de gingivite, que celles qui n'en ont pas consommé. “Les seules mesures qui semblent indiquer un réel problème de santé sont les maladies parodontales,” a indiqué l'auteur Terrie Moffitt, de la Duke University à Durham, Caroline du Nord.

Pour la nouvelle étude, les chercheurs ont étudié 1037 personnes nées en Nouvelle Zélande entre
1972 et 1973. Les participants avaient entre 30 et 38 ans. Environ 65% ont indiqué consommer du cannabis, à un moment ou à un autre, après 18 ans. Les chercheurs n'ont pas trouvé de lien entre consommation de cannabis et mauvais état de santé d'un certain nombre de conditions comme la fonction pulmonaire, l'inflammation systémique, la santé du métabolisme, la pression sanguine, et l'indice de masse corporelle (qui est une relation entre le poids et la taille).

Meier MH, Caspi A, Cerdá M, Hancox RJ, Harrington H, Houts R, Poulton R, Ramrakha S, Thomson WM, Moffitt TE. Associations between cannabis use and physical health problems in early midlife: a longitudinal comparison of persistent cannabis vs tobacco users. JAMA Psychiatry. 1er juin 2016. [sous presse]

Reuters du 1er juin 2016

En bref

Science/Homme: Selon une étude réalisée via internet, de nombreux patients TDAH se soignent seuls et avec succès avec du cannabis
Suite à une recherche poussée sur les forums d'internet, de nombreux patients présentant un trouble de l'attention considèrent que le cannabis constitue une thérapie de leur condition.
Duke University Medical Center, Durham, Etats-Unis.
Mitchell JT, et al. PLoS One 2016;11(5):e0156614.

Science/Etats-Unis: La plupart des oncologues pédiatres soutiennent l'accès au cannabis
Une étude indique que la plupart des oncologues de pédiatrie soutiennent l'accès à la thérapie du cannabis. Ces résultats ont été présentés lors du meeting annuel de l'American Society of Clinical Oncology de 2016. Les enquêteurs de divers centres de traitement ont examiné 654 pédiatres oncologues, y compris les infirmières de trois centres de l'Illinois, du Massachusetts, et de Washington. Plus de 300 d'entre eux (46%) ont répondu à l'enquête. 92% d'entre eux ont indiqué “qu'ils étaient prêts à aider leurs jeunes patients atteints de cancer à accéder au cannabis médical,” et 1/3 a reconnu que la thérapie à base de cannabis était efficace dans les premiers moments de traitement de la maladie.
Ananth PJ, et al. J Clin Oncol 2016;34 (suppl; abstr 10581)

Science/Homme: Le THC n'est pas associé à une progression de la fibrose hépatique des patients présentant un VIH ou un VHC
Parmi 575 femmes infectées par le VIH ou le VHC ( virus hépatite C), le THC n'a pas été associé à une progression de la fibrose hépatique. L'alcool a été par contre associé à la fibrose hépatique.
University of California San Francisco, Etats-Unis.
Kelly EM, et al. Clin Infect Dis. 25 mai 2016. [sous presse]

Science/Animal: Les opioïdes et les cannabinoïdes réduisent synergiquement la douleur
Lors d'une étude sur les souris, une combinaison d'opioïdes et de cannabinoïdes a agi de manière synergétique pour réduire la blessure nerveuse induite par allodynie.
University of Sydney at Royal North Shore Hospital, Australie.
Kazantzis NP, et al. Br J Pharmacol. 9 juin 2016 . [sous presse]

Science/Animal: Le CBD pourrait augmenter l'efficacité de l'agent chimiothérapeutique doxorubicin
Lors d'une étude sur les souris, l'activation des TRPV2 (récepteurs vanilloid type-2) par le CBD a accru de manière significative l'assimilation de la doxorubicine et l'apoptose (mort programmée des cellules) des cellules du cancer du sein triple négatif.
Wexner Medical Center, The Ohio State University, Etats-Unis.
Elbaz M, et al. Oncotarget. 27 mai 2016. [sous presse]

Science/Homme: Les troubles liés au cannabis décroissent au sein de la population adolescente des Etats-Unis
L'an dernier, les troubles liés à la consommation de cannabis des adolescents ont décliné d'environ 24%, au vu de la période allant de 2002 à 2013.
Washington University School of Medicine, St. Louis, Etats-Unis.
Grucza RA, et al. J Am Acad Child Adolesc Psychiatry 2016;55(6):487-494.e6.

Science/Homme: L'utilisation du Palmitoylethanolamide n'a pas été efficace pour traiter la douleur neuropathique
Il a été montré lors d'une étude contrôlée avec placébo incluant 68 patients souffrant de douleur neuropathique après une blessure de la moelle épinière que l'endocannabinoïde palmitoylethanolamide (PEA) n'est pas efficace pour traiter la réduction de la douleur et de la spasticité.
Spinal Cord Injury Centre of Western Denmark, Viborg, Danemark.
Andresen SR, et al. Pain. 25 mai 2016. [sous presse]

Science/Hollande: La culture légale du cannabis pourrait protéger les hommes de certains crimes et délits
La légalisation de la culture du cannabis et sa circulation évite des meurtres, des agressions ou des accidents dus à la mauvaise qualité du produit. Les droits de l'Homme dominent les conventions sur la drogue des Nations Unies qui interdisent la culture et le trafic du cannabis. Telle est la conclusion d'une étude conduite dans 27 grandes municipalités par Piet Hein van Kempen, professeur de droit pénal à la Radboud University à Nijmegen.
Volkskrant du 30 mai 2016

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB2 accélère la cicatrisation des plaies
Lors d'une étude sur les souris, l'activation des récepteurs CB2 a amélioré la cicatrisation en réduisant l'inflammation, en accélérant l'épithélialisation et en atténuant la formation de la cicatrice. Les auteurs ont écrit que les agonistes des récepteurs CB2 pourraient constituer une nouvelle perspective de la thérapie des blessures de la peau.
China Medical University School of Forensic Medicine, Shenyang, Chine.
Wang LL, et al. EUR J Pharmacol. 3 juin 2016. [sous presse]

Science/Cellules: Le CBD pourrait améliorer l'épilepsie par ces effets sur certains canaux des membranes cellulaires
Des études sur les cellules suggèrent que le cannabidiol (CBD) pourrait agir en exerçant des effets anti-convulsifs, au moins en partie, par son action sur certains canaux des membranes cellulaires (canaux sodiques liés au voltage). Le courant résurgent pourrait être une cible prometteuse pour traiter le syndrome de l'épilepsie.
Neuroscience Research Building, Indianapolis, Etats-Unis.
Patel RR, et al. Brain. 5 juin 2016. [sous presse]

Science/Homme: La consommation de cannabis pendant la grossesse n'est pas associée à des répercussions néfastes
Dans une étude incluant 12 069 femmes enceintes, la consommation de cannabis, à l'exclusion d'autres drogues, n'a pas été associée à des répercussions néfastes significatives pendant la grossesse et après la naissance, même en cas de naissance prématurée ou quand on observe le poids du nouveau né.
Baylor College of Medicine, Houston, Etats-Unis.
Chabarria KC, et al. Am J Obstet Gynecol. 2 juin 2016 Jun. [sous presse]

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB2 a réduit la nausée et les vomissements
Dans une étude sur les musaraignes (Suncus murinus), l'activation des récepteurs CB2 a réduit la nausée et les vomissements.
University of Guelph, Canada.
Rock EM, et al. EUR J Pharmacol. 2 juin 2016. [sous presse]

Science/Homme: Différences entre consommateurs de cannabis récréatif et médical
Une étude formée à partir des données de la National Survey on Drug Use and Health de 2013, aux Etats-Unis, montre que les adultes qui consomment du cannabis à titre médical et récréatif partagent certaines caractéristiques; ceux qui consomment du cannabis pour un usage médical sont en moins bonne santé et en font un usage quotidien.
University of Michigan, Ann Arbor, Etats-Unis.
Lin LA, et al. Addict Behav 2016;61:99-103

Science/Animal: La prise d'acide linoléique influence le système endocannabinoïde
Lors d'une étude sur 16 vaches, la prise d'acide linoléique a réduit le nombre des récepteurs CB2 et a fait décroitre les enzymes qui produisent les endocannabinoïdes.
Agricultural Sciences and Natural Resources University, Sari, l'Iran.
Abolghasemi A, et al. Theriogenology. 11 mai 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le Sativex pourrait aider le sevrage du cannabis
Dans une série de cas de cinq sujets dépendants au cannabis, l'extrait de cannabis Sativex s'est révélé efficace pour réduire les symptômes de sevrage.
Campbell Family Mental Health, Research Institute, Toronto, Canada.
Trigo JM, et al. J Addict Med. 3 juin 2016. [souse press]

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB2 est neuro-protectrice du saignement germinal de la matrice
Les chercheurs se sont intéressés aux mécanismes qui soustendent la neuroprotection par les récepteurs CB2 en cas d'hémoragie dans la matrice. L'hémoragie de la matrice est un saignement dans une région du cerveau en développement, où les cellules nerveuses et glia sont produites.
Third Military Medical University, Chongqing, Chine.
Tao Y, et al. Brain Behav Immun. 31 mai 2016. [sous presse]

Science/Animal: Les transporteurs ABC ne réduisent pas l''assimilation de CBD dans le cerveau
Les transporteurs ABC, ainsi nommés, ne réduisent pas l'assimilation de cannabidiol (CBD) dans le cerveau. Ces transporteurs sont connus pour réduire l'assimilation d'autres produits médicinaux dans le cerveau.
University of Sydney, Australie.
Brzozowska N, et al PeerJ. 26 mai 2016;4:e2081.

Science/Cellules: Les mécanismes des effets anti-inflammatoires du CBD ont été étudiés
Divers mécanismes des effets anti-inflammatoires du CBD ont été révélés, y compris une réduction des cellules T (Th17), qui sont des cellules T pro-inflammatoires produisant de l'interleukin 17 (IL-17).
Sackler Faculty of Medicine, Tel Aviv University, Israël.
Kozela E, et al. J Neuroinflammation 2016;13(1):136.

Science/Homme: Les effets secondaires des cannabinoïdes synthétiques sont plus sévères que ceux du cannabis
Dans un groupe composé de 70 consommateurs de cannabis et de 17 autres personnes qui ont consommé des cannabinoïdes de synthèse, admis à l'hôpital, les overdoses des cannabinoïdes synthétiques ont causé de manière significative plus d'effets indésirables sur le système nerveux et le coeur que le cannabis.
The Icahn School of Medicine at Mount Sinai, New York, Etats-Unis.
Zaurova M, et al. J Med Toxicol. 2 juin 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le cannabis et l'alcool pourraient être à la fois des substituts et des compléments
Une revue indique que le cannabis et l'alcool agissent comme substituts et comme compléments. Les règles relatives à une substance pourraient affecter par inadvertance la consommation d'autres substances.
Alcohol Research Group, Emeryville, Etats-Unis.
Subbaraman MS. Subst Use Misuse. 1er juin 2016:1-16. [sous presse]

Science/Animal: Le système endocannabinoïde participe au rythme cardiaque
Le signal endocannabinoïde d'une certaine région du cerveau, la substance grise périaquéductale, influence la tonicité du système nerveux autonome et le rythme cardiaque des rats.
Medical College of Wisconsin, Etats-Unis.
Dean C, et al. Am J Physiol Regul Integr Comp Physiol. 8 juin 2016. [sous presse]

Science/Animal: Le système endocannabinoïde pourrait être neuroprotecteur an cas de maladie d' Alzheimer
La recherche sur des souris soutient l'hypothèse que le système endocannabinoïde pourrait être neuroprotecteur en cas de maladie d'Alzheimer, et que cet effet s'établit avant le début des symptômes cognitifs cliniques clairs de la maladie.
Faculty of Medicine, University of the Basque Country, Leioa, l'Espagne.
Manuel I, et al. Neuroscience 2016;329:284-293.

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Conférences

The Cannabinoid Conference 2017 of the IACM, 29-30 September 2017, Cologne, Allemagne. 

Déclaration

Déclaration des Droits de l’Homme en faveur de l’accès médical au cannabis et aux cannabinoïdes

Indica

A new article in Cannabinoids by Jacob Erkelens and Arno Hazekamp on Cannabis Indica.

Conférence IACM 2013

7th Conference on Cannabinoids in Medicine



Photos  
Videos online
Abstract book

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.