[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 30 Mai 2016

Science/Animal: Une nouvelle fonction des récepteurs CB2 dans le cerveau?

Se joue dans le cerveau un jeu délicat de substances de signal et d'activités cellulaires. Les scientifiques du Neuroscience Research Centre and Centre for Neurodegenerative Diseases (DZNE) de Berlin en Allemagne, ont, maintenant, pu identifier un autre élément clé de cet ensemble. Lors d'une étude de laboratoire, ils ont trouvé que les récepteurs cannabinoïdes 2 influent le processus d'information de l'hippocampe. Il se pourrait que les résultats de la recherche aident à approfondir notre compréhension de la schizophrénie et de la maladie d' Alzheimer, ont indiqué les auteurs.

“Jusqu'à présent, ces récepteurs étaient considérés comme une partie de notre système immunitaire, sans fonction sur nos cellules nerveuses. Pourtant, l'étude montre qu'ils jouent un rôle important du processus du signal du cerveau,”explique le professeur Dietmar Schmitz, porte parole du DZNE-Site Berlin et directeur duNeuroscience Research Centre of the Charité. Comme les chercheurs l'ont montré pour le modèle animal, les récepteurs CB2 augmentent le seuil d'excitation des cellules nerveuses de l'hippocampe, région du cerveau. “ L'activité cérébrale, en cas de schizophrénie, dépression, maladie d'Alzheimer ou autres maladies neurophychiatriques est dérangée. Ce qui permet au professeur Schmitz de conclure que les produits pharmaceutiques pourraient influencer l'activité des cellules cérébrales et ainsi devenir une partie de la thérapie.

Stempel AV, Stumpf A, Zhang HY, Özdoğan T, Pannasch U, Theis AK, Otte DM, Wojtalla A, Rácz I, Ponomarenko A, Xi ZX, Zimmer A, Schmitz D. Cannabinoid Type 2 Receptors Mediate a Cell Type-Specific Plasticity in the Hippocampus. Neuron. 28 avril 2016. [sous presse]

Science Daily du 2 mai 2016

Allemagne: Le gouvernement veut que le cannabis soit disponible sur ordonnance

Le 04 avril, le gouvernement a soutenu un projet de loi qui aiderait la population à se fournir en cannabis et médicaments à base de cannabis. Cette loi devrait être effective en mars 2017. Les fleurs de cannabis séchées et les extraits de cannabis seraient disponibles sur ordonnance dans les pharmacies. Tout médecin pourrait prescrire ; aucune limite, tant en ce qui concerne les maladies que les symptômes, ne serait établie pour la prescription du cannabis. Le système de Santé remboursera ces dépenses si aucun autre traitement ne fait effet ou produit des effets secondaires indésirables.

Jusqu'à présent, seulement de grands malades avaient accès aux traitements à base de cannabis qui n'étaient pas remboursés. “Notre but est que les malades graves soient le mieux soignés,” a indiqué le ministre de la Santé, Hermann Groehe. Le gouvernement établira une agence du cannabis qui supervisera la production de plants de cannabis et l'importation si besoin.

Reuters du 4 2016

En bref

Monde: Le site web de Medical Cannabis Declaration poursuit son action avec un cours sur le cannabis médical
Pendant sa campagne de financement, la Medical Cannabis Declaration poursuit son action en présentant “The endocannabinoid system: the body’s own cannabinoids and cannabinoid receptors (le système endocannabinoïde: les endocannabinoïdes du corps et les récepteurs cannabinoïdes)”: Medical Cannabis Declaration
Crowdfunding: Say Yes to Cannabis as Medicine

Science/Homme: La légalisation du cannabis à Washington n'a pas eu d'effet sur l'accès du cannabis par les adolescents
Une étude, qui doit être présentée au Pediatric Academic Societies 2016 Meeting, ne montre pas de changement dans la proportion d'adolescents trouvant un accès facile au cannabis, après que son usage récréatif est légalisé pour les adultes.
Science Daily du 30 avril 2016

Etats-Unis: L'huile de CBD à faible concentration de THC est légalisée en Alabama
Le gouverneur de l'Alabama, Robert Bentley, le 4 avril, a signé le projet de loi qui autorise l'huile CBD (cannabidiol) dans l'Etat. Cette loi nouvelle autorise un pourcentage de 3% de THC dans l'huile.
Times Free Press du 4 avril 2016

Etats-Unis: L'autorité (DEA)en matière de drogues est en train de penser à une nouvelle classification du cannabis
La DEA ou Drug Enforcement Administration est en train de penser à une nouvelle classification de la marijuana (cannabis) qui passerait de la classe I à la classe II, ce qui supprimerait de nombreuses restrictions notamment en ce qui concerne la recherche.
UPI du 10 mai 2016

Royaume-Uni: Suggestion pour un marché du cannabis régulé
Les dispositions d'un cadre global d'un marché du cannabis régulé pour le Royaume-Uni ont été publiées le 8 mars 2016. C'est l'oeuvre d'un ensemble d'experts réunis par les Liberal Democrats.
Framework for a regulated cannabis market

Canada: Les pharmaciens hôspitaliers reconnaissent leur méconnaissance du cannabis médical
Selon une étude incluant 769 participants, 55,2% des pharmaciens hôspitaliers reconnaissent que le cannabis est un produit de pharmacie efficace. 17,2% pensent connaître ce produit et 65% indiquent ne pas avoir reçu de formation à ce sujet.
Mitchell F, et al. Can J Hosp Pharm 2016;69(2):122-130.

Science/Animal: L'Inhibition de la cyclo-oxygenase-2 impliquant les récepteurs CB1 pourrait réduire l'anxiété et la dépression
De récentes études ont suggéré que l'inhibition de la cyclo-oxygenase-2 (COX-2) pourrait constituer une nouvelle approche de différents troubles, y compris l'anxiété et la dépression grave. Ces effets pourraient être transmis par l'activation des récepteurs cannabinoïdes CB1, entre autres.
Department of Psychiatry and Behavioral Sciences, Vanderbilt University Medical Center, Nashville, USA.
Gamble-George JC, et al. Elife. 10 mai 2016;5. [sous presse]

Science/Homme: Le spray de cannabis est efficace pour traiter la spasticité de la sclérose en plaques
1615 patients présentant une sclérose en plaques ont été traités pour leur spasticité avec le spray de cannabis Sativex, et réunis à partir de 30 centres situés en Italie. Après un mois de traitement, les chercheurs ont trouvé que 70.5% des patients indiquaient une amélioration ≥20% et que 28.2% atteignaient une amélioration ≥30%.
Department of Medical, Surgical Science and Advanced Technology "GF Ingrassia", University of Catania, Italy.
Patti F, et al. J Neurol Neurosurg Psychiatry. 9 mai 2016. [sous presse]

Science/Homme: Le Sativex a été efficace pour traiter la spasticité de la sclérose quel que soit le traitement préalable
Dans une étude incluant 219 patients présentant une sclérose en plaques, le spray de cannabis Sativex a produit un soulagement stable avec une bonne tolérance quels que soient les traitements anti-spasticité préalables.
Department of Neurology, Augusta Hospital Anholt, Isselburg-Anholt, Germany.
Haupts M, et al. EUR Neurol 2016;75(5-6):236-243.

Science/Homme: Le cannabis n'a pas été efficace pour traiter la maladie d'Huntington
Dans une étude croisée en double aveugle a réuni 26 patients atteints de la maladie d'Huntington qui ont pris l'extrait de cannabis Sativex pendant 12 semaines et un placébo pendant 12 autres semaines. Aucune différence motrice ou cognitive n'a été détectée. Les résultats fonctionnels et de comportement n'ont pas été modifiés pendant les traitements avec le Sativex et le placébo.
Neurology Department, Hospital Ramón y Cajal, Carretera de Colmenar, Madrid, Spain.
López-Sendón Moreno JL, et al. J Neurol. 9 mai 2016. [sous presse]

Science/Animal: L'activation des récepteurs CB1 peut être bénéfique en cas de maladie de Parkinson
Dans un modèle animal de la maladie de Parkinson (rat) les scientifiques ont trouvé que les récepteurs CB1 jouent un rôle crucial lors du traitement de la maladie avec du simvastatin. Les récepteurs CB1 pourraient bien être une cible thérapeutique du traitement.
Department of Neurology, The Third Affiliated Hospital of Sun-Sen University, Guangzhou, China.
Mackovski N, et al. Life Sci. 4 mai 2016. [sous presse]

Science/Cellules: Les cannabinoïdes influencent les propriétés migratoires et mécaniques des cellules du cerveau cancéreuses
Trois lignées cellulaires différentes de glioblastome (cancer du cerveau) ont été traitées avec des cannabinoïdes. Les chercheurs ont trouvé que les cannabinoïdes sont capables d'influencer les propriétés migratoires et mécaniques d'une lignée cellulaire de manière spécifique. Les auteurs ont écrit qu'ils pouvaient “montrer qu'une raideur généralisée” est un repère important de l'envahissement des cellules malades de notre modèle, et ainsi pourraient être testés cliniquement. De plus, il a été montré que les cannabinoïdes représentent un potentiel d'approches thérapeutiques du gliobastome.”
Institute of Anatomy and Cell Biology, Martin Luther University Halle-Wittenberg, Germany.
Hohmann T, et al. Cell Adh Migr. 5 mai 2016 May 5:0. [sous presse]

Science/Animal: Investigation du mécanisme d'action du CBD en cas de schizophrénie
Lors d'une étude sur le modèle animal (rat) de schizophrénie, des scientifiques ont démontré un nouveau mécanisme pour les propriétés putatives antipsychotiques du CBD (cannabidiol) dans le circuit mésolimbique. Ils ont écrit: “Nous indiquons spécifiquement que le CBD peut atténuer à la fois les corrélats neuronaux des sytèmes dopaminergique et comportemental de la sensibilisation mésolimbique dopaminergique.”
Schulich School of Medicine and Dentistry, University of Western Ontario, London, Canada.
Renard J, et al. J Neurosci 2016;36(18):5160-9.

Science/Animal: Le CBD réduit la catalepsie causée par l'haloperidol
Le médicament anti-psychotique halopéridol pourrait causer des effets secondaires moteurs. Il a été montré que le CBD (cannabidiol) réduisait la catalepsie (rigidité musculaire) induite par ce médicament et que cet effet était transmis par l'activation des récepteurs 5-HT1A.
Medical School of Ribeirão Preto, University of São Paulo, Brazil.
Sonego AB, et al. Behav Brain Res 2016;309:22-28.

Science/Animal: Les endocannabinoïdes réduisent le prurit
L'augmentation des concentrations d'endocannabinoïdes en inhibant l'hydrolase d'acide gras ou le lipase monocylglycérol ont réduit le prurit (démangeaison) des souris.
Department of Pharmacology, Drug Discovery and Research Center, Gulhane Academy of Medicine, Ankara, Turkey.
Yesilyurt O, et al. Arch Dermatol Res. 28 avril 2016. [sous presse]

Science/Animal: Les endocannabinoïdes réduisent l'inflammation causée par les vésicants
Les vésicants y compris la moutarde de soufre causent des inflammations dermiques, des oedèmes, et des cloques. L'augmentation des niveaux d'endocannabinoïdes par l'inhibition de l'hydrolase d'acides gras a réduit ces effets pour la souris.
Ernest Mario School of Pharmacy, Rutgers University, Piscataway, USA.
Wohlman IM, et al. Toxicol Appl Pharmacol. 25 avril 2016. [sous presse]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Conférences

The Cannabinoid Conference 2017 of the IACM, 29-30 September 2017, Cologne, Allemagne. 

Déclaration

Déclaration des Droits de l’Homme en faveur de l’accès médical au cannabis et aux cannabinoïdes

Indica

A new article in Cannabinoids by Jacob Erkelens and Arno Hazekamp on Cannabis Indica.

Conférence IACM 2013

7th Conference on Cannabinoids in Medicine



Photos  
Videos online
Abstract book

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.