[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 03 Octobre 2015

IACM: État de la recherche présenté lors de la conférence sur les cannabinoïdes de 2015

L’IACM et l’European Workshop on Cannabinoid Research ont tenu leur conférence annuelle du 17 au 19 septembre 2015 à Sestri Levante, Italie. On pouvait compter environ 260 participants. Les inscriptions ont été clôturées deux semaines avant la date de fin d’enregistrement car le nombre maximum de participants était atteint. Le conseil d’administration de l’IACM est désolé de ne pas avoir pu recevoir tous ceux qui voulaient être présents. Plus de 300 personnes auraient souhaité y participer. Vous trouverez dans les pages suivantes quelques extraits issus des interventions. Il est possible de télécharger la publication en pdf à partir du site web de la conférence.

Gertsch et al. ont présenté des résultats de recherche sur les nouveaux ligands peptidiques aux récepteurs cannabinoïdes, nommés pepcans. Ces peptides se lient aux récepteurs CB1 et CB2. Lors de nouvelles recherches, ils se sont intéressés aux effets des pepcans sur les récepteurs CB2 et le contexte de leur libération périphérique dans des conditions physiologiques et pathophysiologiques (page 17).

Manzoni et al. ont présenté les résultats de leur étude relative à la modification du comportement due aux acides gras poly-insaturés alimentaires ( PUFA ) et à l’activité synaptique des circuits neuronaux qui contrôlent l’émotion et la cognition en influençant les cannabinoïdes : mauvaise alimentation, mauvais moral (page 20).

Finn et al. ont montré que l’inhibition pharmacologique de la dégradation des endocannabinoïdes renforce la réduction de la douleur induite par la peur. On sait que chez les rats, le stress aigu et la peur suppriment la douleur alors que l’anxiété chronique et la dépression sont souvent associées à une perception de la douleur/hyperalgie renforcée (page 21).

Desprez et al. ont présenté les résultats de leur recherche sur les récepteurs CB1 des mitochondries du cerveau (mtCB1). Leur étude a montré que les récepteurs mtCB1 dans l’hippocampe sont nécessaires aux pertes de mémoire induite par les cannabinoïdes (page 24)..

Baker et al. ont synthétisé un nouveau composé similaire à l’anandamide cyclique, appelée VSN16R. Il a été montré que ce composé était sans danger et efficace pour le modèle animal de la spasticité et sur des personnes humaines volontaires (page 38).

Oláh et al. ont montré que les inhibiteurs de l’hydrolase d’acide d’amide gras, qui augmentent la concentration d’endocannabinoïdes, produisent des effets anti-acné sur les sébocytes de l’homme (cellules secrétant du sébum). Voir page 40.

Jadoon et al. ont montré que le cannabidiol (CBD) fait décroitre la tension artérielle au repos, et la réponse de la tension artérielle au stress des volontaires en bonne santé (page 55).

Milz et Grotenhermen ont présenté une série de cas de 30 patients présentant une hyper activité avec un déficit de l’attention (TDAH) et pour lesquels le gouvernement allemand a autorisé l’usage de fleurs de cannabis entre 2012 et 2014, car aucun autre traitement n’était aussi efficace (page 85).

Minoru Arakaki a montré, dans un rapport de cas, qu’une pommade à 1% cannabidiol (CBD) a été efficace en cas d’alopécie en aire irréductible. La repousse des cheveux a été observée dés le premier mois. L’alopécie en aire est une maladie auto-immune qui mène à la chute des cheveux et à la création de zones chauves (page 129).


Abstract Book of the Cannabinoid Conference 2015

Etats-Unis: La Californie réglemente l’usage médical du cannabis

Les législateurs californiens ont voté des propositions de réglementation de l’industrie relative au cannabis médical. La préparation du travail est laissée au contrôle de l’Etat pour la culture et la vente du cannabis, dans la perspective de vote des électeurs pour la légalisation de l’usage récréatif, l’an prochain. Les propositions de loi, un compromis entre les responsables législatifs et le gouverneur, prévoient une nouvelle agence qui autoriserait la création des dispensaires de cannabis médical, et qui demanderait aux cultivateurs de cannabis de se conformer aux lois et dispositions imposées aux autres fermes, y compris les restrictions sur les pesticides, les insecticides et l’usage de l’eau.

Le sénateur Mike McGuire, un des architectes de cette proposition, a indiqué : « c’est mieux que ce que nous avons, ce status quo en zone inconnue. » Les dispositions législatives de cette activité, qui représente un milliard de dollars, ont été partagées entre le Sénat et la Chambre des représentants. Ils créeront un nouveau bureau : « le Bureau of Medical Marijuana Regulation (BMMR) », qui fera partie du Department of Consumer Affairs.

Los Angeles Times du 11 septembre 2015

En bref

Science/Homme: Le THCV pourrait être bénéfique en cas d’obésité
20 volontaires en bonne santé ont expérimenté les effets d’une seule dose de THCV (Tétrahydrocannabivarin). Ce cannabinoïde naturel est un antagoniste des récepteurs CB1, ce qui pourrait réduire l’appétit. Les chercheurs ont trouvé une influence du THCV sur l’activité des nerfs de régions cérébrales qui sont altérées en cas d’obésité.
School of Psychology and Clinical Language Sciences, University of Reading, Grande-Bretagne.
Rzepa E, et al. Int J Neuropsychopharmacol. 10 septembre 2015. [sous presse]

Science/Animal: Les endocannabinoïdes réduisent l’inflammation de la maladie d’Alzheimer
Dans le modèle animal de la maladie d’Alzheimer, l’inhibition de la dégradation endocannabinoïde par FAAH a amélioré la mémoire, et cet effet n’a pas été transmis par les récepteurs CB1. De plus, les souris auxquelles il manquait FAAH ont présenté des niveaux réduits d’amyloïde soluble et des signes de réduction de l’inflammation cérébrale.
Hospital Universitario Fundación Alcorcón, Madrid, Espagne.
Vázquez C, et al. Neurobiol Aging. 15 août 2015. [sous presse]

Science/Animal: L’administration répétée de THC produit différents degrés de tolérance pour des effets différents
Pour la souris, l’administration répétée de THC et de synthétiques agonistes des récepteurs CB1 a causé une tolérance liée à la température du corps, réduisant les effets, à l’exclusion de ceux liés aux mouvements. Les auteurs ont conclu que ces effets sont « vraisemblablement induits par des régulations à la baisse spécifiques à la région et à la désensibilisation » des récepteurs CB1.
College of Medicine, University of Arkansas for Medical Sciences, Little Rock, USA.
Tai S, et al. Pharmacol Res. 8 septembre 2015. [sous presse]

Science/Animal: L’anandamide est impliquée dans la médiation du jugement optimiste
Une augmentation des niveaux d’anandamide induits par un inhibiteur de l’enzyme FAAH, qui est responsable de la dégradation de l’anandamide, a permis aux rats une interprétation plus optimiste d’une situation.
Institute of Pharmacology, Polish Academy of Sciences, Krakow, Polonge.
Kregiel J, et al. Neuropharmacology. 9 septembre 2015. [sous presse]

Science/Animal: Un évènement redoutable fait augmenter les niveaux de 2-AG, pour au moins deux semaines
Les rats exposés à l’odeur des renards, facteur très stressant pour eux, ont présenté, dans une région du cerveau, l’amygdale, un niveau accru de l’endocannabinoïde 2-AG. Cet effet a duré au moins 14 jours après la provocation du stress. Les auteurs ont écrit que leur étude « pourrait déterminer une stratégie thérapeutique du traitement des troubles chroniques du cerveau d’origine traumatique. »
Department of Anatomy and Neurobiology, University of California, Irvine, USA.
Lim J, et al. Neuropsychopharmacology.11 septembre 2015. [sous presse]

Science/Animal: Un inhibiteur de dégradation de l’endocannabinoïde pourrait aider en cas de trouble de l’anxiété
Les souris ayant reçu un inhibiteur synthétique de dégradation de l’endocannabinoïde (ST407) sont moins anxieuses.
Department of Cell Biology and Neurosciences, Istituto Superiore di Sanità, Rome, Italie
Marco EM, et al. PLoS One 2015;10(9):e0137034.

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.