[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 16 Juin 2001

Etats-Unis: Décès de Robert Randall

Etats-Unis : Décès de Robert Randall

Robert Randall a fait parler de lui en 1976, lorsqu'il a réussi à persuader une cour fédérale de Washington de lui donner accès à de la marijuana fournie par le gouvernement. Il est décédé le 2 juin, à l'âge de 53 ans, de complications liées au sida, à son domicile de Sarasota, Floride.

R. Randall avait développé un glaucome à l'adolescence. Au début des années 1970, un ophtalmologiste lui avait dit qu'il deviendrait aveugle en quelques années. Mais il n'a jamais perdu la vue. Il cultivait son propre cannabis jusqu'à ce qu'il soit arrêté et poursuivi. Il a alors subi des tests exhaustifs qui indiquaient qu'aucun autre médicament disponible pour le glaucome ne réduisait sa pression intraoculaire et stoppait la détérioration de sa vue. Il utilisa cet argument pour demander l'accès légal à la marijuana.

En novembre 1976, R. Randall est devenu la première personne de l'histoire moderne américaine à obtenir l'accès légal et médical à la marijuana. En 1978, le gouvernement fédéral a établi un programme spécial ("Compassionate IND"), dans le cadre duquel lui-même et quelques autres malades pouvaient avoir accès à un médicament non-autorisé.

En 1981, R. Randall et sa femme, Alice O'Leary, ont fondé l'Alliance for Cannabis Therapeutics (ACT), une organisation ayant pour but de réformer les lois qui interdisent l'usage médical de la marijuana. Au début des années 1990, Randall s'est intéressé aux effets thérapeutiques de la marijuana sur les malades du sida et il les a aidés à obtenir l'accès au cannabis dans le cadre du programme Compassionate IND. Des centaines de malades du sida ont postulé pour ce programme, mais le gouvernement fédéral l'a brusquement arrêté. Seuls Randall et sept autres patients ont continué à recevoir de la marijuana médicale légale fournie par le gouvernement.

(Sources : Associated Press du 5 juin 2001, www.drcnet.org/wol/189.html#robertrandall)

Etats-Unis: Enregistrement pour l'usage médical du cannabis

Nevada : Les législateurs de l'état ont voté le 4 juin pour légaliser la marijuana à des fins médicales et pour assouplir les peines pour possession de cette substance. Le projet de loi autoriserait les habitants de l'état gravement malades à posséder jusqu'à sept plants de cannabis pour usage personnel et permettrait la création d'un registre de l'état pour les malades dont les médecins leur recommandent l'usage de la marijuana pour raisons médicales. Les habitants du Nevada ont voté de façon écrasante en 1998 et en 2000 pour autoriser l'usage médical de la marijuana.

Colorado : Le 1er juin, les deux premiers habitants du Colorado ont obtenu leur carte de marijuana médicale. C'était le premier jour du programme pour l'usage médical du cannabis. Au moins 600 candidatures sont attendues la première années, si on se base sur ce qui s'est passé avec la programme de marijuana médicale de l'Oregon. La loi a pris effet non sans que les médecins de l'état ne soient avertis par le Gouverneur Bill Owens et le Procureur Général Ken Salazar qu'ils pouvaient être poursuivis par l'état fédéral s'ils recommandent le traitement.

Californie : Les sénateurs conservateurs et libéraux se sont unis le 6 juin pour voter pour un système d'enregistrement à l'échelle de l'état pour la marijuana médicale. La mesure a pour but de défendre la loi sur la marijuana médicale de Californie contre la décision de la Cour Suprême américaine le mois dernier qui stipule que la loi de l'état (Proposition 215) ne peut pas remplacer les lois fédérales contre la distribution de marijuana. La mesure a passé le Sénat par 23 voix contre 8.

(Sources : UPI du 1er juin 2001, Denver Rocky Mountain News du 2 juin 2001, Associated Press du 4 juin 2001, Sacramento Bee du 6 juin 2001)

En bref

Science:
Vomissements provoqués par les opiacés
Les opiacés causent souvent des nausées et des vomissements. Les cannabinoïdes ont réduit les vomissements provoqués par les opiacés dans une étude animale chez des furets. Un antagoniste du récepteur CB1 mais non antagoniste du récepteur CB2 a bloqué l'action antiémétique, ce qui suggère que les effets antiémétiques des cannabinoïdes pourraient être transmis par le système nerveux central. (Source : Simoneau II, et al. Anesthesiology mai 2001;94(5):882-887)

Espagne:
Aragon
A la suite des parlements de Catalogne et des Baléares, le parlement régional d'Aragon a unanimement voté le 30 mai pour inciter le gouvernement central de Madrid à légaliser l'usage thérapeutique du cannabis. (Source : Diario Médico du 31 mai 2001)

Belgique:
Essais cliniques autorisés
Le gouvernement a approuvé une décision royale qui autorise l'usage médical du cannabis pour des essais cliniques. Le roi devrait signer la décision en juin. Le cannabis doit être prescrit par un médecin d'hôpital universitaire, un centre de traitement de la douleur, ou un hôpital ayant une autorisation pour traiter les effets secondaires de la chimiothérapie, le glaucome, la sclérose en plaques, le sida ou la douleur chronique. (Sources : Communiqué de Presse du gouvernement Belge du 1er juin 2001, Gazet van Antwerpen du 2 juin 2001)

Science:
CT-3
Les effets synergiques des opiacés et des cannabinoïdes, spécifiquement le CT-3, un dérivé de synthèse du THC, dans le traitement de la douleur seront étudiés à l'Université de Sydney sous la direction du Dr Christopher W. Vaughan. Si elle est réussie, cette recherche fournira une base rationnelle pour les synergies analgésiques entre le CT-3, les opiacés et les médicaments anti-inflammatoires non-stéroidiens. (Source: Business Wire du 29 mai 2001)

Israël:
Dexanabinol
Pharmos Corporation a reçu une subvention de 1,7 million de US dollars du gouvernement Israélien pour aider au développement du dexanabinol dans le traitement des lésions cérébrales traumatiques. Le dexanabinol est un dérivé de synthèse non psychotrope du THC qui possède des propriétés neuroprotectrices (Source : PR Newswire of 29 mai 2001)

Canada:
Soutien des conservateurs
Des mouvements en faveur de la dépénalisation de l'usage du cannabis ont reçu le soutien de plusieurs conservateurs. Joe Clark, leader du Parti Conservateur Progressiste, déclare que des peines plus douces pour possession de marijuana sont garanties. Keith Martin de l'Alliance Canadienne déclare : "Les dangereux criminels, les violeurs, les pédophiles et les assassins ne sont pas poursuivis parce que les cours sont remplis de jeunes arrêtés avec un joint dans leur poche. Ce combat est perdu et c'est gaspiller l'argent des contribuables." (Source : Wall Street Journal du 5 juin 2001)

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Nouvelle adresse

L'IACM a déménagé.
Nouvelle adresse:
Bahnhofsallee 9
32839 Steinheim

IACM Conference 2019

The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.