[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 15 Avril 2013

Etats-Unis: La chambre des députés du Maryland approuve un projet de loi autorisant l’usage médical du cannabis

Le 25 mars, les députés ont voté une loi destinée à légaliser l’usage médical du cannabis. Le sénat doit maintenant examiner cette proposition. Elle prévoit la distribution du cannabis par des médecins et des infirmières dans des centres académiques de recherche. Des mesures similaires, les années précédentes, n’avaient pas pu voir le jour. Cette année, le gouverneur Martin O'Malley soutient la proposition.

Actuellement, 18 autres États et le District of Columbia autorisent l’usage médical du cannabis. Dan Morhaim, un médecin démocrate de Baltimore, partisan de cette mesure, décrit le programme du Maryland comme l’un des plus contraignants et restrictifs du pays. Le Sénat votera très probablement cette loi.

Baltimore Sun du 25 mars 2013.

Science/Homme: l’usage régulier du cannabis est perçu comme meilleur pour la santé que celui du tabac

Les chercheurs de l'université de New South Wales, Randwick, Australie indiquent que les gens qui ne fument que du cannabis sont en meilleure santé que ceux qui fument du tabac. L’étude comprenait 350 adultes âgés de 40 ans et plus, divisé en 4 groupes ; ceux quine fument que du cannabis et pas de tabac (n=58), ceux qui fument du tabac et du cannabis (n=88), ceux qui fument du tabac seulement (n=80) et ceux qui ne fument ni l’un ni l’autre (n=123 groupe contrôle). Les participants ont répondu à des questions relatives à l’usage de ces différentes substances, les conditions médicales diagnostiquées, les problèmes de santé relatifs au fait de fumer du cannabis et/ou du tabac, et l’état de santé générale.

Il a été observé plusieurs différences importantes : les trois groupes qui fument présentent des taux supérieurs d’emphysèmes que le groupe de non fumeurs. Pourtant, tous les membres du groupe qui ne fument que du cannabis sont des anciens fumeurs de tabac. La santé en général, les barèmes d’autres secteurs de santé montrent des résultats aggravés pour les 2 groupes qui fument du tabac. Les auteurs ont conclu que « les groupes en meilleure santé étaient le groupe contrôle et le groupe qui fumait que du cannabis. » Ils ont aussi noté que « mélanger du cannabis avec du tabac peut de manière synergétique mettre la santé en danger. »

Rooke SE, Norberg MM, Copeland J, Swift W. Health outcomes associated with long-term regular cannabis and tobacco smoking. Addict Behav 2013 ;38(6):2207-2213.

En bref

Science/Homme: La santé mentale des consommateurs réguliers de cannabis non dépendants est normale
Une étude a comparé la santé mentale de 521 jeunes adultes consommateurs fréquents de cannabis (dont 252 étaient dépendants) à 1072 jeunes adultes. Les scientifiques ont montré « qu’à une exception de certains troubles extériorisés, la santé mentale des consommateurs réguliers de cannabis non-dépendants est identique à celle de la population en général, alors qu’elle est plus fragile pour les consommateurs dépendants. »
Netherlands Institute of Mental Health and Addiction, Utrecht, the Netherlands.
van der Pol P, et al. Addiction. 27 mars 2013. [in press]

Etats-Unis: au Rhode Island, la possession d’une petite quantité de cannabis n’est plus un délit
Le 1er avril, une nouvelle loi est entrée en vigueur à Rhode Island. Celle-ci décriminalise la possession d’une petite quantité de cannabis. La possession d’une once de cannabis constitue maintenant une offense civile punissable par une amende de 150 dollars.
Reuters du 1er avril 2013

République tchèque : le cannabis est maintenant disponible en pharmacie
Le 1er avril est entrée en vigueur une loi qui rend le cannabis prescrit médicalement disponible en pharmacie. La première année, le cannabis sera importé des Pays-Bas et d’Israël avant que des autorisations soient allouées à des producteurs locaux.

Science/Homme: la consommation régulière de cannabis n’est pas associée à une intolérance au glucose ni à la stéatose hépatique.
Une étude incluant 30 consommateurs réguliers de longue date de cannabis et 30 non-consommateurs montre que fumer n’est pas associé à la stéatose hépatique, à une insensibilité à l’insuline, ou à une intolérance au glucose.
National Institute of Diabetes and Digestive and Kidney Diseases, Bethesda, USA.
Muniyappa R, et al. Diabetes Care. 25 mars 2013 Mar. [in press]

Science/Animal: l’ Hemopressin, un nouveau peptide cannabinoïde
L’hemopressin est le premier peptide décrit qui se lie aux récepteurs cannabinoïdes CB1. Il est comme un agoniste inverse. Il diminue l’appétit et réduit la douleur.
Faculty of Life Sciences, University of Manchester, UK.
Dodd GT, et al. Neuropharmacology. 28 mars 2013. [in press]

Science/Animal: l’activation du récepteur CB2 réduit l’inflammation en diminuant la migration des cellules immunitaires
Des expériences menées avec des poisson- zèbres montre que l’activation des récepteurs CB2 régule la migration des cellules blanches (leucocytes). Les auteurs ont écrit que ceci constitue, chez l’homme, une stratégie thérapeutique potentielle pour traiterles inflammations associées à une maladie.
RuiJin Hospital, Chine.
Liu YJ, et al. J Biol Chem. 28 mars 2013. [in press]

Science/Animal: de très faibles doses de THC réduisent les lésions du cœur, dans les cas de diminution de l’apport sanguin
De faibles doses de THC (0.002 mg/kg du poids du corps) administrées avant l’infarctus du myocarde ont réduit la gravité de l’infarctus, chez les souris. Les auteurs ont conclu « qu’une dose très faible de THC avant l’ischémie est un traitement sûr et efficace pour réduire la lésion de l’ischémie du myocarde. »
Felsenstein Medical Research Center, Rabin Medical Center, Petah Tiqwa, Israel.
Waldman M, et al. Biochem Pharmacol. 2013 Mar 25. [in press]

Science/Homme: à température ambiante, les concentrations de THC dans les échantillons sanguins diminuent en une semaine
Les scientifiques se sont intéressés à la stabilité des cannabinoïdes et de leurs métabolites dans des échantillons de sang, à différentes températures. A température ambiante, le métabolite 11-OH-THC est stable pendant une semaine, alors que le THC décroit et que le THC-COOH augmente. A des températures très basses, de l’ordre de -20°C, les concentrations sont stables pendant trois mois.
National Institute on Drug Abuse, Baltimore, USA.
Scheidweiler KB, et al. Clin Chem. 21 mars 2013. [in press]

Science/Animal: le cannabis améliore les facteurs associés aux maladies neurodégénératives
Des chercheurs ont utilisé l’extrait de cannabis Sativex pour tester ses effets sur des symptomes associés aux maladies neurodégénératives. Ils ont trouvé que le Sativex, même après une administration courte, chez les animaux présentant des anormalités pathologiques et comportementales, améliore les caractéristiques, le stress oxydatif et les indicateurs biochimiques de désordres neuro dégénératifs complexes.
Departments of Neurobiology, Ramon y Cajal University Hospital, Madrid, Spain.
Casarejos MJ, et al. J Alzheimers Dis. 11 mars 2013. [in press]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

 The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Congrès soutenus

STCM Conference, 19 January 2019, University Hospital Bern, Switzerland

 

Cann10, 14-16 October 2018, Tel Aviv Israel.

 

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.