[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 02 Septembre 2012

Science/Homme: une consommation prolongée de l’extrait de cannabis Sativex entraine une baisse durable de la spasticité ches des malades souffrant de sclérose en plaque

Selon une étude menée au Royaume-Uni par le docteur Michael Serpell, professeur anesthésiste à la Pain Clinic de Gartnavel, University of Glasgow, sur 146 patients atteints de sclérose en plaque et de spasticité, l’extrait de cannabis Sativex a été efficace un an après le début du traitement. Pendant l’essai contrôlé sur six semaines, le Sativex a eu un effet clinique efficace sur la spasticité. L’étude a été poursuivie pendant 334 jours. Il a été administre aux patients un traitement moyen de 7,3 vaporisations par jour (environ 20 mg de THC et 18 mg de CBD).

Cinquante deux (36%) des patients se sont retirés de l’étude avant la première année, 14% à cause des effets secondaires et 9% à cause du manque d’efficacité du traitement. Les effets secondaires principaux étaient la fatigue et une sensation de vertige. Cinq patients ont subi de sérieux effets secondaires: un patient a même rapporté deux épisodes de trouble psychiatrique. Les auteurs ont écrit à propos du Sativex: « la sureté du produit était identique, les effets secondaires négatifs rares, qu’il n’y avait pas d’accoutumance. Les patients qui ont poursuivi le traitement ont indiqué une amélioration progressive de leur état.

Serpell MG, Notcutt W, Collin C. Sativex long-term use: an open-label trial in patients with spasticity due to multiple sclerosis. J Neurol. 10 aout 2012. [in press]

Etats-Unis: en novembre, les citoyens de l’Arkansas et du Massachusetts se prononceront par vote sur la légalisation du cannabis médical

Le 22 août, les administrateurs de l’État de l’Arkansas ont approuvé le fait de proposer l’usage médical du cannabis au vote de novembre. Les supporters voudraient que cet État soit le premier État du sud à approuver ce traitement pour plusieurs maladies répertoriées. Le gouvernement de l’État a indiqué que l’organisation Arkansas for Compassionate Care disposait d’assez de signatures pour présenter la loi aux électeurs.

Dix sept États des Etas-Unis ainsi que le District of Columbia ont légalisé l’usage médical du cannabis, selon des modalités différentes. La proposition permettrait aux citoyens de l’Arkansas souffrant de certaines maladies d’acheter du cannabis dans des dispensaires quand leur médecin le leur recommanderait.
Ces maladies ont été énumérées, il s’agit du cancer, du glaucome, du VIH, et de la maladie d’Alzheimer. La proposition prévoit aussi l’autorisation pour les patients ou leurs aides soignant de cultiver du cannabis dans le cas où le patient habiterait à plus de 7km du dispensaire. En novembre, les électeurs du Massachusetts se prononceront aussi sur la légalisation du cannabis médical. Dans le Colorado, l’Oregon, et l’État de Washington, les électeurs se prononceront sur la décriminalisation du cannabis à usage récréatif.

San Francisco Chronicle du 22 aout 2012

En bref

Science/Homme: la consommation de cannabis n’est pas associée au développement de la dépression
Selon une étude sur le long terme, portant sur 45 087 hommes suédois, aucun effet de la consommation de cannabis n’a pu être obserée dans le développement d’une dépression. Mais, un risque accru de schizophrénie a été confirmé. Les sujets ayant réalisé l’étude ont fourni des informations sur leur consommation de cannabis depuis qu’ils avaient 18 ans jusqu’à 35 ans.
Karolinska Institutet, Stockholm, Sweden.
Manrique-Garcia E, et al. BMC Psychiatry, 2012;12(1):112.
Free full text

Science/Homme: le cannabis réduit le risque d’accident des mineurs de charbon.
Une étude menée sur des mineurs de charbon a montré que les urines des victimes d’un accident présentaient une concentration en THC moindre que ceux qui n’ont pas été accidentés. Il a été relevé chez les accidentes des concentrations supérieures d’opioïdes et cocaïnes. L’étude a comparé 100 mineurs accidentés à 215 sujets contrôlés.
St. Mary's Occupational Medicine Clinic, Evansville, USA.
Price JW. J Addict Med. 14 aout 2012. [in press]

Science/Animal: l’activation du récepteur CB2 protège le cerveau
L’activation du récepteur cannabinoïde-2 par un cannabinoïde synthétique (0-1966) a renforcé la barrière sang-cerveau chez des souris victimes de blessures cérébrales traumatiques. Les traitements répétés avec le cannabinoïde ont réduit la blessure de la barrière sang-cerveau ainsi que la dégénérescence des cellules nerveuses du cerveau.
Thomas Jefferson University Hospital, Philadelphia, USA.
Amenta PS, et al. J Neurosci Res. 18 aout 2012. [in press]

Science/Cellules: l’anandamide pourrait protéger les cellules nerveuses en cas de maladie d’Alzheimer
Dans une étude menée sur des cellules nerveuses, l’anandamide a augmenté l’activité d’un gène (Notch-1), qui pourrait restaurer le développement de nouvelles cellules nerveuses et la cognition chez des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.
University of Dublin/Trinity College Institute of Neuroscience, Ireland.
Tanveer R, et al. J Biol Chem. 13 aout 2012. [in press]
Free full text

Science/Animal: alimenter des poissons avec de l’acide linoléique (Omega 6) augmente les concentrations d’endocannabinoïde
Les huiles végétales comme l’huile de soja pourraient être des alternatives intéressantes pour le remplacement des huiles alimentaire pour des saumons, mais présentent de hauts niveaux d’acide linoléique, un acide gras oméga 6 contenu dans le filet du poisson. On a donné à des saumons de l’Atlantique, pendant 6 mois, de l’huile de soja et de l’huile de poisson. L’alimentation avec de l’huile de soja a fait augmenter l’acide linoléique, diminuer la chaine des acides gras oméga-3 et a fait augmenter le taux d’endocannabinoides 2-AG et l’anandamide, ce qui a entrainé une prise de poids accélérée.
National Institute of Nutrition and Seafood Research, Bergen, Norway.
Alvheim AR, et al. Br J Nutr. 2012 Aug 10:1-10. [in press]

Science/Animal: le CBD a protégé les reins après une réduction transitoire de l’afflux sanguin
Le cannabidiol (CBD) sous forme d’intraveineuse, une heure avant et 12 heures après la réduction du flux sanguin des reins des rats pendant 30 minutes, a réduit la lésion des organes. Les chercheurs ont conclu que le cannabidiol, via ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires, pourrait présenter un potentiel thérapeutique pour se protéger des lésions causées par un flux sanguin réduit.
College of Medicine, King Faisal University, Al-Ahsa, Saudi Arabia.
Fouad AA, et al. Life Sci. 1er aout 2012. [in press]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.