[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 19 Mai 2012

Etats-Unis: le Connecticut sera le 17ème État des Etats-Unis à légaliser l’usage médical du cannabis

Le 5 mai, le sénat du Connecticut a voté un projet de loi qui autorise le cannabis dans le cadre d’un usage médical. Le Connecticut rejoint ainsi le groupe des 16 États, ainsi que Washington DC qui a voté dernièrement une telle législation. La mesure a été adoptée par 21 voix contre 13. Les députés avaient déjà adopté cette mesure. Le Gouverneur Dannel P. Malloy, favorable à cette mesure, doit encore la ratifier pour qu’elle fasse loi.

Cette loi écarte les dispositions très critiquées que s’est donnée la Californie qui a mis en place un système très complexe de culture, d’approvisionnement et d’autorisations. Elle ne requiert qu’une ordonnance médicale. Des dispensaires, dont au moins un des membres est pharmacien, pourront distribuer, sous ses différentes formes, du cannabis aux patients autorisés. La législation précise aussi les pathologies traitables et établit la mise en place d’un registre d’enregistrement des patients et du personnel soignant. Elle limitera la culture aux seuls cultivateurs détenteurs d’un permis.

Pour plus d’information :
-hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_MEDICAL_MARIJUANA?SITE=AP&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT
-hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_MEDICAL_MARIJUANA_CONNECTICUT?SITE=AP&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT

(Source : Associated Press du 5 mai 2012)

Etats-Unis: le Président Barack Obama explique sa politique dans les États où le cannabis à usage médical est légalisé

Dans un contexte de répression de plus en plus plus sévère visant les cultivateurs de cannabis, le Président Barack Obama a eu à répondre, dans une entrevue récente accordée à des journalistes de Rolling Stone, à des questions pointant l’incohérence entre les mesures promises pendant la campagne présidentielle de 2008, et les actions de l’administration au pouvoir. « Je ne vais pas utiliser les ressources du Département de la Justice pour essayer de circonvenir les lois fédérales, » avait indiqué Obama, en 2008. Or, le Ministre de la Justice Éric Holder a annoncé en 2010 que les autorités fédérales continueraient à poursuivre les citoyens en possession de cannabis à usage médical, et ce malgré le statut légal de celui-ci dans certains États. L’administration a depuis entamé une répression plus sévère que celle de l’administration de Bush, avec plus de 100 interventions de police en Californie, au Colorado et dans d’autres dispensaires de cannabis d’autres États où l’usage médical du cannabis est autorisé.

En s’entretenant avec les journalistes de Rolling Stone, le Président a essayé d’expliquer sa position première, et a indiqué que la pression récente visant les dispensaires et les fournisseurs était cohérente avec ce qu’il avait recommandé. « Ce que j’ai précisément dit est que nous n’allions pas poursuivre prioritairement les personnes qui consomment de la marijuana dans le cadre d’un traitement médical. Mais je ne me suis jamais engagé à donner carte blanche aux producteurs et aux distributeurs de grande taille, et la raison en est simplement que la loi fédérale l’interdit. » Le Président a poursuivi en disant : « Je ne peux annuler une loi votée par le Congrès ni demander au Département de la Justice d’ignorer complètement une loi existante. Ce que je peux faire est de leur dire d’user de leur pouvoir d’appréciation et d’utiliser leurs moyens pour poursuivre les cas qui véritablement causent un problème de sécurité pour la population. C’est pourquoi il n’y a eu aucune poursuite à l’encontre des personnes qui utilisent le cannabis à des fins médicales. »
Les législateurs de cinq États qui ont légalisé l’usage médical du cannabis ont récemment écrit une lettre au Président Obama afin de lui demander de clarifier sa position sur cette contradiction supposée, et demander que le gouvernement fédéral n’interfère plus avec leur pouvoir de contrôler et de réguler la culture et la distribution du cannabis médicinal. Le 2 mai, Nancy Pelosi, leader minoritaire de la chambre des députés, a émis une déclaration contre l’interférence de l’administration d’Obama en matière de loi sur le cannabis médicinal. « J’ai de sérieuses raisons de me préoccuper des récentes actions du gouvernement fédéral qui menacent l’accès à la marijuana médicale prescrite et destinée à soulager les douleurs des patients, en Californie, » a-t-elle indiqué. Ces interventions sapent une règle établie selon laquelle le gouvernement fédéral ne poursuivrait pas les individus dont les actions d’approvisionnement de la marijuana médicinale sont légales au regard de la loi de l’État. »

Pour plus d’information :
- www.huffingtonpost.com/2012/05/03/nancy-pelosi-medical-marijuana_n_1474854.html
- www.huffingtonpost.com/2012/04/25/obama-marijuana-raids-rolling-stone_n_1451744.html

(Sources : Huffington Post du 25 avril et 3 mai 2012)

En bref

Hollande: la Cour confirme l’interdiction d’accès aux coffee-shops par les étrangers
Une loi controversée qui proposait l’interdiction de l’accès aux coffee-shops aux touristes étrangers, s’y rendant afin d’acheter de la marijuana, a été confirmée par une cour hollandaise. La loi s’applique aux étrangers qui se rendent dans le pays afin d’y acheter du cannabis. Cette loi est entrée en vigueur le 1er mai dans trois provinces du sud et devrait s’étendre au reste du pays à partir de l’an prochain. Les coffee-shops ne peuvent vendre du cannabis qu’à leurs seuls membres enregistrés. Seuls la population locale et les étrangers résidents pourront s’inscrire, et chaque coffee-shop ne pourra compter au maximum que deux mille membres. (Source : Reuters du 27 avril 2012)

Science/Animal: le CBD contribue à atténuer les mauvais souvenirs
Le CBD atténue le souvenir chez des rats à qui l’on a fait subir un évènement perturbant. Les résultats de cette recherche montrent que, dans le contexte d’une peur induite, le CBD atténue le souvenirs des évènements alarmants récents ou plus anciens. L’effet est provoqué par un soulagement de longue durée. L’effet du CBD est lié à la réactivation de la mémoire. (Source : Stern CA, et coll. Neuropsychopharmacology. 2 mai 2012. [in press])

Science/Animal: le CBD réduit l’appétit
Le cannabinol CBN a induit, par l’intermédiaire du récepteur CB1, une augmentation de l’appétit chez des rats, alors que le CBD (cannabidiol) a réduit significativement la consommation totale de nourriture sur la période de test. L’administration de CBG (cannabigérol) n’a pas amené de changement du comportement alimentaire. School of Pharmacy, University of Reading, Whiteknights, Reading, Berkshire, Royaume-Uni. (Source : Farrimond JA, et coll. Psychopharmacology (Berl). 28 avril 2012. [in press])

Science/Homme: faible concentration de récepteurs CB1 chez les femmes atteintes de troubles de l’alimentation et de comportements auto-destructeurs
La concentration de récepteurs CB1a été analysée chez les femmes atteintes d‘anorexie ou de boulimie. Neuf patientes atteintes de ces troubles, et qui avaient tendance à se lacérer les poignets (automutilation), ont été comparées à 34 autres patientes atteintes de ces troubles sans manies d’automutilation, ainsi qu’à 26 sujets sains. Les patientes avec automutilation ont présenté des niveaux de récepteur CB1 significativement plus bas que les deux autres groupes. Medical School of Hannover and University of Frankfurt, Allemagne. (Source : Schroeder M, et coll. Psychoneuroendocrinology. 27 avril 2012. [in press])

Science/Homme: modification des interactions fonctionnelles de certaines régions du cerveau chez des consommateurs réguliers de cannabis
Il a été remarqué une augmentation des interactions fonctionnelles entre le cortex préfrontal et le cortex occipitopariétal chez les consommateurs réguliers de cannabis par rapport aux non-consommateurs. Lors d’un test de performance cognitive, aucune différence n’a été notée entre les deux groupes. Les chercheurs ont écrit : « que ces changements pourraient avoir un rôle compensatoire dans l’atténuation des déficiences liées au cannabis lors du contrôle cognitif. » Department of Psychiatry, Melbourne Neuropsychiatry Centre, University of Melbourne and Melbourne Health, Melbourne, VIC, Australie. (Source : Harding IH, et coll. Neuropsychopharmacology. 25 avril 2012. [in press])

Science/Animal: un composé de la plante kava kava active les récepteurs CB1
Le yangonin, un composé de la plante kawa kawa, se lie aux récepteurs CB1. Les chercheurs ont indiqué : « l’affinité du yangonin aux récepteurs CB1 suggère que le système endocannabinoïde pourrait contribuer à la psychopharmacologie humaine complexe liée à la boisson traditionnelle kawa et des préparations anxiolytiques à base de cette plante. » ." Endocannabinoid Research Group, Institute of Biomolecular Chemistry, Consiglio Nazionale delle Ricerche, Italie. (Source : Ligresti A, et coll. Pharmacol Res. 14 avril 2012. [in press])

Science/Animal: les récepteurs CB2 sont impliqués dans les inflammations allergiques
Les souris dépourvues de récepteurs CB2 ont présenté une inflammation allergique moindre que les souris normales. Les études ont été réalisées sur trois modèles différents d’affections allergiques cutanées. L’œdème de l’oreille chez les souris sans récepteurs CB2 a aussi diminué. Pharmaceutical Frontier Research Laboratories, Central Pharmaceutical Research Institute, Yokohama, Japon. (Source : Mimura T, et coll. Life Sci.14 avril 2012. [in press])

Science/Animal: le CBD a des effets anti-épileptiques
Le CBD (cannabidiol) a montré des effets anti épileptiques sur des modèles animaux présentant des crises d’épilepsie. Dans le modèle pilocarpine, le CBD a réduit de manière significative le pourcentage d’animaux sujets à des crises sévères. Dans le modèle pénicilline, le CBD a significativement réduit le pourcentage de mortalité dû aux crises. Le CBD a aussi réduit le pourcentage d’animaux atteints de crises tonico-cloniques. School of Pharmacy, University of Reading, Whiteknights, Reading RG6 6AJ, Royaume-Uni; School of Psychology, University of Reading, Whiteknights, Royaume-Uni. (Source : Jones NA, et coll. Seizure. 18 avril 2012. [in press])

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Nouvelle adresse

L'IACM a déménagé.
Nouvelle adresse:
Bahnhofsallee 9
32839 Steinheim

IACM Conference 2019

The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.