[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 16 Avril 2012

Monde: le nombre de malades recourant à des thérapies à base de cannabis est en croissance

De plus en plus de malades consomment du cannabis à des fins thérapeutiques. Ils sont pris en charge par des programmes mis en place par des Etats. On peut trouver ces pratiques médicales en Israël, au Canada, aux Pays-Bas et dans plusieurs Etats des Etats-Unis grâce à des lois sur le cannabis médical, et d’autres moyens. En Allemagne, en Norvège, en Finlande et en Italie, seulement un petit nombre de patients est autorisé à consommer du cannabis pour raisons médicales. Dans d’autres pays comme l’Espagne et quelques Etats des Etats-Unis, non pourvus de moyens tels que ceux qui existent en Californie, le nombre d’utilisateurs est estimé très important, mais aucunes données chiffrées ne sont disponibles.

Les chiffres relatifs à la Californie, qui dispose de centaines de dispensaires et de cliniques proposant cette thérapie, ne sont pas clairs car l’Etat ne demande pas aux résidents de s’inscrire comme patients. La plupart des 16 autres Etats qui autorisent le cannabis pour usage médical requièrent une inscription. Dernièrement, l’agence de presse Associated Press a publié les chiffres sur le nombre de patients inscrits dans les Etats, à partir des données fournies par les agences responsables de la tenue des registres sur les patients.

Etat: Nombre de patients inscrits et coefficient pour 1000 habitants
Colorado: 82,089 (16.3)
Oregon: 57,386 (15.0)
Montana: 14,364 (14.5)
Michigan: 131,483 (13.3)
Hawaii: 11,695 (8.6)
Rhode Island: 4,466 (4.2)
Arizona: 22,037 (3.5)
New Mexico: 4,310 (2.1)
Maine: 2,708 (2.0)
Nevada: 3,388 (1.3)
Vermont: 505 (0.8)
Alaska: 538 (0.8)
TOTAL : 334,969

L’inscription des patients est obligatoire au Delaware, dans le New Jersey et dans le District of Columbia (Washington D.C.), mais les inscriptions sont encore en cours. L’Etat de Washington ne requiert aucune inscription.

Les chiffres de l’Etat d’Israël montrent qu’en aout 2011, six mille patients ont pu obtenir du cannabis pour usage médical (0,8 pour mille patients). Il est prévu que le chiffre passe à 40 000 patients en 2016, ce qui représenterait 5,2 pour mille patients. Le 30 septembre, au Canada, on comptait 12 116 patients autorisés à consommer du cannabis. En 2010, le chiffre estimé des patients obtenant du cannabis dans les pharmacies des Pays-Bas est de 1 300, ce qui représente 0,08 patients pour mille citoyens. Notons que dans ce pays, des patients peuvent se procurer du cannabis dans des coffee-shops, ou le cultiver eux-même. Actuellement, en Allemagne, environ 60 patients sont autorisés à consommer du cannabis à des fins médicales.

Pour plus d’information:
- hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_COUNTING_POT_PATIENTS?SITE=AP&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT
- hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_COUNTING_POT_PATIENTS_STATE_DATA?SITE=AP&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT
- www.pmo.gov.il/PMOEng/Communication/Spokesman/2011/08/spokecannabis070811.html

(Sources: Associated Press du 24 mars 2012, site du 1er ministre d’Israël du 7 aout 2011, UPI du 31 octobre 2011, Pharmaceutisch Weekblad No. 20, 2011)

En bref

Australie: des personnalités demandent une légalisation des drogues et la fin de « la guerre aux drogues »
Des ministres en fonction et d’autres qui l’ont été, dont l’actuel ministre des Affaires étrangères Bob Carr, ainsi que des scientifiques, comme le Professeur Robin Room, et d’autres personnalités comme l’ancien chef de la police fédérale Mick Palmer, réclament la fin de la « guerre aux drogues ». Ils indiquent dans un rapport : « la guerre contre la drogue a été inopérante. (…) La prohibition de drogues illicites tue et amène nos adolescents à commettre des délits, et nous laissons faire. » Plus d’information sur le site d’Australia 21 www.australia21.org.au/. (Source: Australia21 du 3 avril 2012)

Science/Homme: des produits de toilette pour enfants pourraient interférer avec des tests de dépistage du THC
Des scientifiques de l’université de Caroline du Nord, Etats-Unis, ont remarqué que des savons destinés aux jeunes enfants pourraient provoquer des résultats positifs au test de dépistage du THC. Ils ont conclu que « de tels résultats peuvent entrainer de fausses accusations d’abus par des enfants, ou intervention des services sociaux. Compte tenu des conséquences, il est important que les laboratoires et les fournisseurs soient conscients de cette source potentielle de résultats erronés, et qu’il faut les faire confirmer avant d’intervenir. » (Source: Cotten SW, et coll. Clin Biochem. 23 mars 2012. [in press])

Science/Animal: l’Oléamide augmente la relaxation des artères dans les cas d’hypertension
L’Oléamide est similaire à un endocannabinoïde. C’est un amide d’acide gras avec des similarités structurelles à l’anandamide. Les effets cardio-vasculaires de l’anandamide sont accrus en cas d’hypertension. Les scientifiques ont démontré que l’Oléamide accroit aussi la relaxation des artères des rats hypertendus (rats naturellement hypertendus). Cet effet n’est pas transmis par les récepteurs cannabinoïdes. (Source: Hopps JJ, et coll. EUR J Pharmacol. 23 mars 2012. [in press])

Science/Homme: Une variante du récepteur CB2 augmente le risque de maladie coéliaque (allergies et intolérances alimentaires)
Selon une étude menée à la Second University de Naples, Italie, une variante du récepteur cannabinoïde CB2 est associée à un risque accru de maladie coéliaque, qui se traduit par une inflammation chronique de l’intestin grêle, et se produit lors de l’ingestion de gluten présent dans certaines céréales et autres produits alimentaires. Les scientifiques ont écrit : « nous produisons ici une preuve supplémentaire que le récepteur CB2 joue un rôle essentiel de l’auto-immunité et indique qu’il représente une cible moléculaire pour moduler de manière pharmacologique les composants immunes de la maladie coéliaque." (Source: Francesca R, et coll. Pharmacol Res. 24 mars 2012. [in press])

Science/Homme: le désir sexuel des femmes modifie les concentrations d’endocannabinoïdes
Une étude menée à l’University of British Columbia, Vancouver, Canada, montre que les concentrations d’endocannabinoïdes changent en fonction du désir sexuel de la femme. Les augmentations des indices physiologiques et subjectifs du désir sont associées à une baisse d’anandamide (AEA). L’accroissement des indices subjectifs est associé avec une diminution de 2AG. (Source: Klein C, et coll. J Sex Med. 29 mars 2012. [in press])

Science/Animal: la stimulation des récepteurs CB1 réduit la détérioration cognitive liée à la maladie d’Alzheimer
Selon une étude menée à l’Université de Barcelone, Espagne, l’administration chronique d’un agoniste du récepteur CB1 synthétique, ACEA, a réduit la détérioration cognitive des souris génétiquement modifiées, qui produisent de larges quantités d’amyloïde bêta (modèle animal de la maladie d’Alzheimer). La production d’amyloïde bêta est restée inchangée, ainsi que l’agrégation ou la clairance des cellules cérébrales. On trouve de grosses quantités d’amyloïde bêta dans les cellules nerveuses des patients atteints de la maladie d’Alzheimer. (Source: Aso E, et coll. J Alzheimers Dis.26 mars 2012. [in press])

Science/Animal: les cannabinoïdes diminuent le stress que provoque une expérience négative
Il est bien connu que les cannabinoïdes aident à oublier les expériences stressantes ou traumatisantes. Des chercheurs de l’université d’Haiffa, Israël, ont montré que l’administration du cannabinoïde synthétique WIN55,212-2 aux animaux, prévenait le stress induit de la consolidation mémorielle d’expériences d’apprentissage négatives. A la suite d’une situation de stress, la performance d’une mémoire émotionnelle négative pourrait entrainer un dysfonctionnement de la mémoire et des désordres psychiques. Les cannabinoïdes pourraient aider à prévenir ces troubles. (Source: Ramot A, Akirav I. Neurobiol Learn Mem. 16 mars 2012. [in press])

Science/Animal: en cas d’inflammations, les cannabinoïdes protègent la barrière sanguine du cerveau
Une équipe de recherche des Etats-Unis s’est intéressée aux effets d’un agoniste au récepteur CB2 sur les vaisseaux sanguins du cerveau et à la fonction de la barrière cérébrale dans les cas d’inflammation. Les études sur la perméabilité de la barrière sanguine cérébrale ont montré, sur les animaux, que le cannabinoïde était efficace pour prévenir les « trous » de la barrière après l’administration de composés bactériologiques. Les chercheurs ont conclu que « les résultats suggèrent que les liants pharmacologiques aux CB2 offraient une nouvelle stratégie pour la protection de la barrière sanguine cérébrale lors de neuro-inflammations. » (Source: Ramirez SH, et coll. J Neurosci 2012;32(12):4004-16.)

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.