"


[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 19 Février 2012

Science/Israël: une étude révèle que le cannabis est efficace pour traiter les symptômes du cancer

Au congrès de l’Israeli Oncologists Union, qui s’est tenu à Eilat en janvier, les chercheurs ont recommandé aux médecins de prescrire du cannabis aux patients souffrant de cancer. Ils ont indiqué que ce traitement n’est recommandé aux patients qu’à un stade avancé de la maladie. L’étude indique que plus des deux-tiers des patients à qui l’on a prescrit du cannabis pour combattre la douleur sont satisfaits du traitement. L’étude réalisée récemment au Sheba Medical Center, Tel Hashomer, avec l’ Israel Cancer Association a inclus 264 patients traités depuis un an avec du cannabis.

61% des participants ont indiqué une amélioration de leur qualité de vie, et 56% une diminution de la douleur. Les chercheurs ont noté qu’il existe en moyenne un délai d’un an entre le diagnostic de la maladie et la demande d’autorisation pour faire pousser ou posséder du cannabis. Le rapport indique que « le traitement devrait être proposé plus rapidement aux patients. Celui-ci a été proposé à 6000 malades souffrant de différentes pathologies.» Le ministère de la santé estime que dans les prochaines années, environ 40 000 patients bénéficieront d’un traitement à base de cannabis.

Pour plus d’information :
www.haaretz.com/print-edition/news/israeli-researchers-say-more-doctors-should-recommend-marijuana-to-cancer-patients-1.409918

(Source: Haaretz du 30 janvier 2012)

Etats-Unis: la légalisation du cannabis à usage médical ne fait pas augmenter la consommation des jeunes

Une publication parue dans le journal Annals of Epidemiology par les scientifiques de l’université McGill, Montréal, Canada, indique que les lois qui légalisent l’usage médical du cannabis dans certains états des Etats-Unis ont fait décroitre la consommation de cannabis des adolescents dans le mois précédent. Cette étude qui fait suite à une étude antérieure établissant une consommation accrue dans ces états introduit des facteurs de tricherie. Les chercheurs ont utilisé les données étatiques du sondage national sur la consommation de drogues et la santé de 2002 à 2009.

Les lois sur le cannabis à usage médical ont fait décroitre de 0,53% la consommation de cannabis dans le mois précédent et n’ont pas eu d’effet significatif sur la consommation mensuelle. Les auteurs en ont conclu que « leur analyse ne montrait qu’une interaction infime entre l’existence de lois sur le cannabis médical et la consommation. »

(Source: Harper S, Strumpf EC, Kaufman JS. Do Medical Marijuana Laws Increase Marijuana Use? Replication Study and Extension. Ann Epidemiol. 27 janvier 2012. [in press])

En bref

Etats-Unis: les électeurs de l’Etat de Washington vont se prononcer sur la légalisation du cannabis
Les partisans du cannabis à usage récréatif ont présenté suffisamment de signatures pour qu’un référendum soit organisé, en novembre 2012, dans l’Etat de Washington. La proposition, si elle est approuvée, permettrait la vente de cannabis aux personnes de plus de 21 ans et la perception des taxes associées. La proposition en interdirait la publicité et l’usage au volant. (Source: Reuters du 27 janvier 2012)

Science: dans le syndrome de la colite, le THC n’a pas d’effet sur les mouvements du colon
Dans une étude clinique réalisée à la Mayo Clinic de Rochester, Etats-Unis, sur 63 patients souffrant de colite et de diarrhée, de faibles doses de traitement au dronabinol (2,5 ou 5 mg) n’ont pas eu d’effet sur le transit de la nourriture dans l’estomac, l’intestin grêle et le colon. Il n’a été observé qu’un faible retard du transit chez les patients avec une variante du gène du récepteur CB1. (Source: Wong BS, et coll. Neurogastroenterol Motil. 30 janvier 2012. [in press])

Science: les lois sur le cannabis médicinal réduisent les risques de suicide
Selon une étude américaine relative aux lois sur le cannabis médicinal dans divers Etats, le taux de suicide diminuerait de prs de 5%, de 11% pour les hommes de 20 à 29 ans, et de 9% pour la tranche d’âge comprise entre 30 et 39 ans. Les estimations relatives à la relation entre légalisation et taux de suicide chez les femmes sont moins précises. Les auteurs ont utilisé les données de la période 1990-2007. (Source: Anderson DM, et coll. High on life? Medical marijuana laws and suicide. Disponible sur: ftp.iza.org/dp6280.pdf)

Science: le cannabis n’augmente pas le risque de suicide pour les schizophrènes
Selon une étude menée à l’université de Queensland, à Brisbane, Australie, sur 821 sujets souffrant de schizophrénie, il existe un risque accru de suicide pour les sujets alcooliques, mais pas pour ceux dépendants au cannabis. (Source: McLean D, et coll. Aust N Z J Psychiatry 2012;46(2):132-40.)

Science: vomissement provoqué par le cannabis
Les chercheurs de la Mayo Clinic, à Rochester, Etats-Unis, ont rapporté le cas de 98 patients souffrant d’hypérémie. Les patients inclus sont ceux qui vomissaient de manière récurrente sans explication, et dont les vomissements survenaient suite à la consommation de cannabis. La plupart ont consommé du cannabis pendant plus de 2 ans, avant l’établissement des symptômes. 57 des patients ont indiqué prendre des bains chauds et 52 de ces patients ont indiqué un soulagement des symptômes avec un bain ou une douche chaude.(Source: Simonetto DA, et coll. Mayo Clin Proc 2012;87(2):114-9.)

Autriche: approbation du sativex pour la sclérose en plaques
L’extrait de cannabis sativex de la compagnie britannique GW Pharmaceuticals a été approuvé réglementairement, en Autriche, pour le traitement de la spasticité de la sclérose en plaques. Le sativex sera commercialisé par Almirall et sa mise sur le marché est prévue en 2012. Il est possible actuellement de se procurer du sativex avec une ordonnance en Grande Bretagne, en Espagne, en Allemagne, au Danemark, au Canada, en Nouvelle Zélande et au Royaume-Uni. (Source: GW Pharmaceuticals du 7 février 2012)

Science: l’activation du récepteur CB1 pourrait entrainer une cardiomyopathie diabétique
Selon une étude menée sur le modèle animal, réalisée au National Institute on Alcohol Abuse and Alcoholism, à Bethesda, Etats-Unis, l’activation du récepteur cannabinoïde-1 entraine une dysfonction cardiaque, un stress oxydant, une inflammation et une fibrose des cardiomyopathies diabétiques. La cardiomyopathie est une détérioration de la fonction musculaire du cœur. Les scientifiques ont utilisé la souris souffrant de cardiomyopathie diabétique de type 1. Ils ont conclu que « l’inhibition du récepteur CB1 pourrait être bénéfique pour le traitement des complications cardiovasculaires diabétiques. » (Source: Rajesh M, et coll. Diabetes. 7 février 2012. [in press])

Science: la curcumine active les récepteurs CB1
Selon une étude menée sur le modèle animal, à l’université de Téhéran, Iran, un traitement de quatre semaines avec de la curcumine (similaire à l’antidépresseur classique amitriptyline) a entrainé la prolongation du facteur de croissance du nerf cérébral et une augmentation des endocanabinoïdes en fonction des doses. Cet effet a été transmis par le récepteur cannabinoïde-1. La curcumine est un des composants du curry. (Source: Hassanzadeh P, Hassanzadeh A. Neurochem Res. 7 février 2012. [in press])

Science: l’éther de noladin augmente l’envie de manger
Selon une étude sur des rats, menée à l’université de Liverpool, Royaume-Uni, l’endocannabinoïde éther de noladin augmente la prise de nourriture et l’appétit. L’endocannabinoïde a été injecté aux animaux et a augmenté la quantité de nourriture ingérée deux heures après l’activation des récepteurs CB1. (Source: Jones EK, Kirkham TC. Br J Pharmacol. 6 février 2012. [in press])

Science: le NADA provoque la mort de cellules des fibroses responsables de la mort des cellules du foie
Selon une étude menée à l’université de Bonn, Allemagne, l’endocannabinoid N-arachidonoyldopamine (NADA), en fonction des doses, entraine, chez l’homme, la mort des cellules de Kupffer hépatiques, mais pas la mort des cellules normales du foie. Les cellules de Kuffper sont celles qui entraînent principalement les fibroses du foie. Les auteurs ont conclu que « l’induction sélective de la mort de cellules au sein des cellules de Kuppfer hépatiques montre que le NADA est un médiateur antifibrosant. » (Source: Wojtalla A, et coll. Am J Physiol Gastrointest Liver Physiol. février 2012 Feb 2. [in press])

Science: les agonistes du récepteur CB2 améliorent les symptômes de la cirrhose du foie
Selon une étude menée à la National University of Taipei, Taiwan, l’agoniste du récepteur CB2 (JWH-015) réduit la pression sanguine de la veine portale, le flux sanguin de l’artère mésentérique et la fibrose des rats souffrant de cirrhose du foie. Cet effet pourrait réduire le risque de saignement dans l’œsophage. (Source: Huang HC, et coll. Hepatology. 30 janvier 2012. [in press])

Science: consommation de cannabis et production de dopamine
Selon une étude menée à la Columbia University, à New York, Etats-Unis, sur 16 consommateurs de cannabis (consommation 517 inhalations par mois) et 16 sujets contrôlés, la consommation de cannabis n’est pas associée à la production de dopamine dans le striatum. Pourtant, prime commencement de consommation et une consommation forte étaient associées avec une production de dopamine diminuée. (Source: Urban NB, et coll. Biol Psychiatry. 28 janvier 2012. [in press])

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

 The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Congrès soutenus

STCM Conference, 19 January 2019, University Hospital Bern, Switzerland

 

Cann10, 14-16 October 2018, Tel Aviv Israel.

 

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.