[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 29 Novembre 2010

Etats-Unis: l’Arizona devient le 15e Etat à légaliser l’usage médical du cannabis

Le 2 novembre dernier, les électeurs de l’Arizona ont approuvé, à quelques voix près, l’usage médical du cannabis pour les patients souffrant de maladies chroniques ou débilitantes. Cette décision fait de l’Arizona le 15e Etat à autoriser l’usage thérapeutique du cannabis. La Californie a été le premier en 1996 et suivirent ensuite 13 autres Etats (l’Alaska, le Colorado, Hawaii, le Maine, le Michigan, le Montana, le Nevada, le New Jersey, le Nouveau-Mexique, l’Oregon, Rhode Island, le Vermont, et Washington) et Washington D.C. (District de Columbia). Le décompte des voix a montré un écart de 4341 voix sur 1,67 million de votes. Les électeurs de l’Arizona avaient déjà, à une large majorité, approuvé une loi sur le cannabis à usage médical en 1996, puis de nouveau en 1998. Néanmoins, ces changements étaient restés sans application suite à des problèmes de formulation.

Désormais, la loi permettra, aux patients atteints de maladies telles que les cancers, le VIH, l’hépatite C et toute maladie chronique ou débilitante, de faire pousser ou d’acheter un maximum de 2,5 onces (70 grammes) de cannabis toutes les 2 semaines. Les patients devront obtenir une ordonnance de leur médecin et être enregistrés au Département de la Santé de l’Arizona. La loi autorise un maximum de 124 dispensaires dans l’Etat. A partir du 29 novembre, il faudra attendre 120 jours avant que celle-ci soit active.

Pour plus d’information:
- hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_ARIZONA_MEDICAL_MARIJUANA?SITE=FLTAM&SECTION=HOME&TEMPLATE=news_generic.htm
-www.nytimes.com/2010/11/15/us/politics/15arizona.html?_r=1&scp=1&sq=Carolyn%20Short,%20chairwoman%20of%20Keep%20AZ%20Drug%20Free,%20the%20group%20that%20organized%20opposition%20&st=cse

(Sources: New York Times du 15 novembre 2010, Associated Press du 14 novembre 2010)

Suède : Un premier patient autorisé à utiliser du THC (dronabinol)

Joakim Hedström est le premier citoyen suédois à être autorisé à utiliser du THC (dronabinol) pour le traitement de son Trouble Déficit de L’Attention / Hyperactivité (TDAH). Ce produit lui a été prescrit par un médecin allemand et il l’a lui-même importé en Suède. Sur son site web, il indique qu’il a passé cinq ans à s’intéresser aux expériences positives des personnes prenant du cannabis pour combattre les symptômes de l’hyperactivité (TDAH). «Je me suis adressé à des politiciens, à des médecins, et à des scientifiques en expliquant les bénéfices que ce produit pourrait m’apporter, alors que les 20 autres prescriptions que j'ai essayées se sont révélées inefficaces. »

En juin dernier, il s’est rendu en Allemagne pour consulter un médecin qui lui a prescrit du dronabinol. A son retour en Suède, il a déclaré ce médicament, et a été interrogé par un officier des douanes suédoises, puis par la police. Les charges d’importation de narcotiques illégaux ont été abandonnées. Le procureur a indiqué : «que compte tenu des preuves, il ne trouvait pas de raison objective de l’inculper et de le condamner. » C’est ainsi que deux jours plus tard, la police a remis à Monsieur Hedström son paquet contenant du dronabinol.

Pour plus d’information:
kol14.com/slaggtippen/legally-imported-cannabis-medicine/

(Source: communication personnelle de Joakim Hedström du 16 novembre 2010)

Science: la pharmacocinétique du dronabinol oral isolé (dans le Marinol) est identique au dronabinol sublingual de l’extrait de cannabis Sativex

Des scientifiques de l’Institut National de l’Abus des Drogues de Baltimore, Etats-Unis, se sont intéressés à la pharmacocinétique du dronabinol synthétique oral (Marinol) en le comparant au dronabinol issu du sativex, un extrait de cannabis administré en spray dans la bouche. Des fumeurs de cannabis ont été intégrés à l’étude contrôlée en double aveugle. Les participants ont reçu 5 et 15 mg de THC oral synthétique, des doses faibles (5.4 mg THC et 5.0 mg CBD) et des doses fortes (16.2 mg THC et 15.0 mg CBD) de Sativex, et un placébo lors des 5 sessions. Le CBD, le THC et les métabolites du THC ont été mesurés dans le plasma.

Neuf des fumeurs de cannabis ont complété les 5 sessions. Il n’a pas été noté de différence significative entre les concentrations maximums de dronabinol du plasma, du temps écoulé pour arriver à une concentration maximum ou de la biodisponibilité entre le THC oral et le sativex. Les auteurs ont conclu que « ces données suggèrent que les modulations des effets du THC par le CBD ne sont pas dues à l’interaction pharmacocinétique à ces doses thérapeutiques. »

(Source: Karschner EL, Darwin WD, Goodwin RS, Wright S, Huestis MA. Plasma Cannabinoid Pharmacokinetics following Controlled Oral {Delta}9-Tetrahydrocannabinol and Oromucosal Cannabis Extract Administration. Clin Chem. 15 novembre 2010. [in press])

Europe: L’association allemande ACM cherche des partenaires EURopéens pour organiser une initiative EURopéenne pour l’usage médical du cannabis

L’Initiative EURopéenne des Citoyens est une innovation majeure du traité de Lisbonne ; elle est destinée à améliorer la participation du public au sein des décisions de l’Union EURopéenne (EU). L’initiative permet à un million de citoyens EURopéens d’interpeller directement la Commission EURopéenne pour introduire une initiative de leur intérêt et du ressort de la compétence de l’Union. Les dispositions particulières, les conditions et la procédure de l’initiative des citoyens seront déterminées par une nouvelle règle de l’EU. La Commission EURopéenne a adopté un avant-projet à l’initiative des citoyens en mars 2010, qui sera discuté par le Conseil et le Parlement EURopéen jusqu’à la fin de l’année. Le vote final en session plénière aura lieu le 13 décembre.

On ne sait pas encore si cette nouvelle disposition sera facilement utilisable pour les citoyens EURopéens. Néanmoins, l’association allemande ACM recherche des partenaires EURopéens pour mettre sur pied une initiative pour défendre les usages médicaux du cannabis, une fois que la réglementation finale adoptée, afin que cette question soit abordée à un niveau EURopéen. L’avant-projet indique qu’un quorum de citoyens issus d’au moins 9 pays de l’Union est nécessaire pour que l’initiative puisse être prise en compte.

Contacter l’ACM à : info@cannabis-med.org

Pour plus d’information:
(en anglais): ec.europa.eu/dgs/secretariat_general/citizens_initiative/index_en.htm
(en allemand): ec.europa.eu/dgs/secretariat_general/citizens_initiative/index_de.htm
(en espagnol): ec.europa.eu/dgs/secretariat_general/citizens_initiative/index_es.htm
(en français): ec.europa.eu/dgs/secretariat_general/citizens_initiative/index_fr.htm
(en néerlandais): ec.europa.eu/dgs/secretariat_general/citizens_initiative/index_nl.htm
(en italien): ec.europa.eu/dgs/secretariat_general/citizens_initiative/index_it.htm

(Source: www.citizens-initiative.eu/)

En bref

Hollande: restrictions sur la vente de cannabis
Le 17 novembre, le gouvernement néerlandais a indiqué qu’il voulait interdire aux touristes d’acheter du cannabis dans les coffee-shops où ce produit est légalement en vente. Les Pays-Bas disposent de la plus libérale des lois sur les drogues douces, et les coffee-shops constituent une attraction touristique qui attire de nombreux touristes EURopéens, à Amsterdam et dans les villes limitrophes de la Belgique et de l’Allemagne. Le nouveau gouvernement en place depuis un mois, a indiqué qu’il voulait limiter la vente de cannabis aux seuls résidents du pays. (Source: Reuters du 17 novembre 2010)

Royaume-Uni: registre du cannabis médicinal
Au Royaume-Uni, un groupe a été créé, le British Medicinal Cannabis Register (Registre du Cannabis Médicinal Britannique) dont l’objectif est de créer une base de données d’informations factuelles détaillant le nombre de personnes qui utilisent du cannabis de façon thérapeutique, pour quelles maladies et de quelle manière. Ce groupe établit des statistiques à partir de ses données transmissibles aux médecins scientifiques, chercheurs et autres. Pour plus d’information : www. bmcr.org.uk (Source: British Medicinal Cannabis Register)

Science: colite
Des scientifiques du Snyder Institute of Infection, Immunity and Inflammation, à Alberta, Canada, se sont intéressés aux effets du cannabinoïde atypique O-1602 dans le cas de la colite induite chez la souris. On pense que le O-1602 lie le récepteur cannabinoïde putatif GPR55. Les chercheurs ont démontré l’effet protecteur de l’O-1602 contre la colite expérimentale induite et l’inhibition du recrutement neutrophile, indépendamment des récepteurs CB1, CB2, et GPR55." (Source: Schicho R, et al. Inflamm Bowel Dis. 15 novembre 2010. [in press])

Science: douleurs neuropathiques
Les inhibiteurs du cyclo-oxygénase-2, tels que le parécoxib et le valécoxib, sont utilisés dans le traitement de la douleur. Des scientifiques de l’Université Magdebourg, Allemagne, ont démontré que les effets analgésiques de ces 2 substances et de leurs métabolites chez le rat «peuvent être partiellement expliqués par une interaction directe avec les récepteurs CB1. » (Source: Schröder H, et al. Neurochem Int. 9 novembre 2010. [in press])

Science: Ménopause
Des chercheurs de l’Université d’Urmia, Iran, se sont intéressés aux effets de la nourriture à base de graines de chanvre (1, 2 ou 10 pour cent de leur nourriture totale) sur des souris, dont les ovaires avaient été enlevés pour simuler la ménopause. Tous les groupes ayant consommé la nourriture contenant des graines de chanvre se sont avérés moins anxieux. Ils ont obtenu de meilleurs résultats que les animaux non traités dans une situation de crise (le test de la nage forcée). Les chercheurs ont conclu que les graines de chanvre pourraient améliorer les complications post ovariectomie chez les souris. » (Source: Saberivand A, et al. Methods Find Exp Clin Pharmacol 2010;32(7):467-73.)

Science: Endométrioses
L’endométriose infiltrante profonde est caractérisée par des douleurs chroniques et l’hyper-prolifération d’endométriomes et de fibroses. C’est une maladie de la femme où des cellules comparables à endométriomes apparaissent en dehors de la cavité utérine. Des chercheurs issus de différentes institutions parisiennes ont montré que les cannabinoïdes réduisaient la croissance d’endométriomes humains implantés chez les souris. Ils ont conclu que « les agonistes cannabinoïdes exerçaient un effet anti prolifératif des cellules des tissus présentant des endométriomes. » (Source: Leconte M, et al. Am J Pathol. 5 novembre 2010. [in press])

Etats-Unis: un chiffre record
Un communiqué de presse de Patients Out of Time fait état de l’un de leurs membres, Irvin Rosenfeld, qui a reçu, il y a maintenant 28 ans, les premières cigarettes de cannabis fournies par le gouvernement fédéral. Les cigarettes, produites pour le gouvernement par l’Université du Mississippi, ont été délivrées à Monsieur Rosenfeld à un rythme de 200 grammes tous les 25 jours, dans le but de combattre les effets de la maladie chronique dont il souffre. Le 20 novembre 2010, Irvin a indiqué avoir fumé sa 120 000e cigarette de cannabis médicinal. Pour plus d’information : www.medicalcannabis.com (Source: communiqué de presse des Patients Out of Time du 20 novembre 2010)

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Déclaration

Déclaration des Droits de l’Homme en faveur de l’accès médical au cannabis et aux cannabinoïdes

Indica

A new article in Cannabinoids by Jacob Erkelens and Arno Hazekamp on Cannabis Indica.

Conférence IACM 2013

7th Conference on Cannabinoids in Medicine



Photos  
Videos online
Abstract book

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.