[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 22 Septembre 2010

Israël: Le ministre de la Santé accorde cinq autorisations supplémentaires à des médecins pour prescrire du cannabis

Le 5 septembre, le ministre de la Santé a délivré des autorisations à des médecins, affectés à cinq hôpitaux,de pouvoir prescrire du cannabis à des patients souffrant de douleurs chroniques et autres maladies graves. Jusqu’à présent, un seul médecin était autorisé à prescrire du cannabis. Le ministre lance un programme pilote destiné à accroître le nombre de médecins autorisés à prescrire du cannabis. Le ministre estime qu’en 2010, le nombre des permis augmentera de 66%, ce qui permettrait à 5000 patients de bénéficier de ce traitement. Dans le futur, le ministre s’attend à ce que des milliers de patients soient traités avec du cannabis.

La plupart des ordonnances de cannabis sont prescrites à des patients souffrant de douleurs chroniques, ce qui inclut : fibromyalgie, cancer, HIV, désordres neurologiques, sclérose en plaques, asthme, glaucome ainsi que les troubles du stress des vétérans de guerre. Jusqu’à présent, 14 fermes israéliennes disposent d’une autorisation de cultiver du cannabis médicinal, mais seulement 3 sont actuellement opérationnelles. Le ministre a récemment approuvé le versement d’une somme de 360 shekels (environ 75 EURos, environ 95 US dollars) destinée à chaque malade en vue de couvrir les dépenses de cannabis. Israël est obligé, par traité, d’établir une agence gouvernementale qui régule la distribution de cannabis médicinal, mais ne l’a pas encore mis en place à ce jour.

Pour plus d’informations :
www.haaretz.com/news/national/israel-relaxes-restrictions-on-medical-marijuana-1.312347

(Source: Haaretz du 5 septembre 2010)

Science: le cannabis fumé est efficace pour soulager les douleurs chroniques d’origine neuropathique

A l’Université McGill de Montréal, Canada, une étude a été réalisé portant sur 23 patients souffrant de douleur neuropathique, à la suite d’un traumatisme ou d’un acte chirurgical. Dans un essai clinique croisé, il leur a été administré au hasard des doses de 0, 2.5, 6 et 9.4 pour cent de THC, pendant 14 jours. Les participants, à l’aide d’une pipe, ont inhalé le dosage, 3 fois par jour pendant les cinq premiers jours de chaque cycle, puis n’ont plus eu de traitement pendant les 9 jours suivants. L’intensité de la douleur quotidienne a été mesurée en utilisant une échelle allant de 1 à 10. « Il s’agit du premier essai clinique où les patients ont pu fumer le cannabis chez eux et que leurs réactions ai été observé, » a indiqué le Dr. Mark Ware, principal auteur de l’étude.

Seulement 21 participants sur les 23 ont terminé l’étude. Comparé avec le placébo (5.4 et 6.1), le cannabis le plus concentré a réduit l’intensité de la douleur moyenne quotidienne. Les préparations moins concentrées n’ont pas apporté de soulagement significatif. Les participants qui ont reçu du cannabis contenant 9,4% en THC ont indiqué une tendance à l’endormissement et une amélioration de la qualité de sommeil. Aucune différence d’humeur ou de qualité de vie n’a été observée. Les chercheurs ont conclu qu’« une seule inhalation de 25mg de cannabis contenant 9.4% de Tétrahydrocannabinol, à raison de trois par jour, réduit l’intensité de la douleur, améliore la qualité du sommeil tout en étant bien tolérée.

Pour plus d’informations :
- www.reuters.com/article/idUS32351+30-Aug-2010+PRN20100830
- www.winnipegfreepress.com/canada/breakingnews/smoking-cannabis-can-relieve-some-pain-improve-sleep-clinical-trial-101773538.html

L’étude complète est disponible à :
www.cmaj.ca/cgi/rapidpdf/cmaj.091414v1

(Sources: Reuters du 30 août 2010; Canadian Press du 29 août 2010; Ware MA, Wang T, Shapiro S, Robinson A, Ducruet T, Huynh T, Gamsa A, Bennett GJ, Collet JP. Smoked cannabis for chronic neuropathic pain: a randomized controlled trial. CMAJ. 30 août 2010. [in press])

Canada: L’extrait de cannabis sativex approuvé pour le traitement de la spasticité de la sclérose en plaques

Un communiqué de presse du 31 août, émanant de la société GW Pharmaceuticals, le fabricant de sativex (un extrait de cannabis contenant en quantités égales du THC et du CBD), indique que le ministre canadien de la Santé a approuvé l’extrait pour le traitement de la spasticité des patients atteints de sclérose en plaques. Le Canada est le troisième pays après le Royaume-Uni et l’Espagne à autoriser le sativex pour cette affection. « Le sativex est utile comme traitement complémentaire pour le soulagement symptomatique de la spasticité pour les patients adultes atteints de sclérose en plaques qui n’ont pas bien réagi à d’autres thérapies et qui ont montré une amélioration certaine pendant la période d’essai initiale de la thérapie, » déclare la compagnie.

De plus, le sativex est maintenant disponible au Canada pour soulager de manière symptomatique les douleurs neuropathiques des patients adultes atteints de sclérose en plaques depuis 2005. Depuis 2007 il est aussi utilisé comme traitement analgésique additionnel pour les patients adultes souffrant de cancers à un stade avancé, etqui se plaignent de douleurs permanentes malgré la prise des fortes doses d’opiacés.

Pour plus d’informations :
www.gwpharm.com

(Source: Communiqué de presse de GW Pharmaceuticals du 31 août 2010)

En bref

Science: HIV
Lors d’une étude croisée avec placébo menée à l’Université Columbia, New York, 7 patients séropositifs et consommateurs réguliers de cannabis ont reçu du THC (dronabinol). Pendant deux périodes de 16 jours, il leur a été administré soit 10mg de THC, 4 fois par jour, soit un placébo. Le THC a permis d’augmenter le nombre de calories absorbées et d’améliorer la qualité du sommeil durant les 8 premiers jours. Une meilleure humeur due au THC a duré pendant les 16 jours. Les chercheurs ont conclu qu’“une tolérance sélective a été observée quant à l’appétit et la qualité du sommeil. » (Source: Bedi G, et coll. Psychopharmacology (Berl). 8 sept 2010. [in press])

Science: Ecstasy et THC
Des scientifiques de l’Université de Nijmegen, Pays-Bas, se sont intéressés aux différences entre les effets du THC inhalé combiné avec ceux de l’ectasy (MDMA) et les effets de ces deux drogues quand elles sont prises séparément. L’étude a porté sur 16 volontaires en bonne santé. Le THC a été administré par inhalation. La coadministration du THC avec le MDMA a augmenté les effets subjectifs des drogues etla puissance de celles-ci en comparaison de l’ectasy pris seul. Selon les auteurs ceci pourrait expliquer la consommation combinée largement constatée. (Source: Dumont G, et coll. J Psychopharmacol. 3 sept 2010. [in press])

Science: appétit
Selon une étude menée à l’Université Fukuoka, Japon, les animaux à qui on donne une nourriture riche en graisses la préfèrent par la suite. Cet effet est transmis par le récepteur CB1. La concentration d’endocannabinoïde 2-Ag a augmenté dans l’ hypothalamus après trois jours de nourriture riche en graisses. (Source: Higuchi S, et coll. Behav Brain Res. 1 sept 2010. [in press])

Science: dilatation des artères
Selon une étude menée à l’Université de Madrid, Espagne, le cannabinoïde synthétique méthanandamide provoque la relaxation de l’aorte chez le rat, et cet effet est transmis par les récepteurs CB1 et CB2. Des investigations supplémentaires ont montré que le NO (oxyde nitrique) et les enzymes cytochrome P450 sont impliqués dans la relaxation de cette artère. (Source: López-Miranda V, et coll. Cardiovasc Drugs Ther. 4 sept 2010. [in press])

Science: diabètes
Une étude menée au Medical College de Georgie, à Augusta, Etats-Unis, a montré que le cannabidiol (CBD) protège les nerfs de la rétine. Ceci est en partie dû à la prévention de l’accumulation de glutamate par action des enzymes responsables. (Source: El-Remessy AB, et coll. Mol Vis 2010;16:1487-95.)

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Webinare 2020

En octobre 2020, l'IACM organise une série de webinaires. Parmi les orateurs figurent Roger Pertwee, Raphael Mechulam, Manuel Guzman, Ethan Russo et Kirsten Müller-Vahl. Les webinaires seront sous-titrés dans plusieurs langues. L'accès est gratuit pour les membres réguliers de l'IACM. Veuillez trouver ici la brochure pour les sponsors. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2020

L'IACM tiendra sa 11e conférence sur les cannabinoïdes en médecine en collaboration avec l'Asociación Mexicana de Medicina Cannabinodie du 5 au 7 novembre 2020 à Mexico. Il s'agira d'un congrès virtuel. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2021

La 12eme Conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine se tiendra à Bâle, en Suisse, du 14 au 16 octobre 2021.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.