[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 27 Août 2010

Allemagne/Etats-Unis: 75% des citoyens allemands et américains sont favorables à l’usage médical du cannabis

Selon un sondage réalisé par l’Institut Emid, l’usage médical du cannabis est largement soutenu en Allemagne. Sur 1001 personnes interviewées par téléphone, 76% ont répondu que l’usage médical du cannabis devrait être autorisé, 18% ont répondu négativement et 6% se sont exprimés sans opinion. Le sondage, composé de deux questions, avait été demandé par l’Association Allemande pour le Cannabis Médical (ACM). Selon les réponses à la seconde question, 65% des Allemands estiment que le traitement par le dronabinol (THC) devrait être remboursé par les assurances maladies, ce qui n’est pas le cas actuellement.

Le soutien pour l’usage médical du cannabis est plus prononcé de la part de la population éduquée, des personnes âgées entre 50 et 60 ans, des supporteurs de petites formations politiques, chez les Verts (90%), les Greens Liberals (85%), et la Gauche (85%). Plus des trois quarts des Sociaux Démocrates (83%) et des Démocrates Chrétiens (77%) soutiennent l’usage médical du cannabis. Ceux qui ne votent pas sont les moins suspenseurs. Ces résultats sont similaires à ceux obtenus aux Etats-Unis, lors d’un sondage Rasmussen récent, qui indiquait que 75% des citoyens Américains sont favorables à l’usage médical du cannabis quand il est prescrit par un médecin.

Pour plus d’informations :
- www.cannabis-med.org/german/emnid_2010.pdf
- www.aerztezeitung.de/medizin/krankheiten/neuro-psychiatrische_krankheiten/multiple_sklerose/article/615041/umfrage-kaum-vorbehalte-cannabis-medizin.html?sh=4&h=-1265806251
- www.reuters.com/article/idUS96644+05-Aug-2010+MW20100805
- www.cannabis-med.org/german/acm-mitteilungen/ww_de_db_cannabis_artikel.php?id=65

(Sources: Reuters du 5 août 2010, German Press Agency of 13 août 2010, Association for Cannabis as Medicine)

Etats-Unis: propositions sur la régulation de l’usage médical du cannabis à Washington, D.C

Les dispensaires qui distribuent du cannabis à Washington ne seront pas autorisés à en faire la publicité à l’aide du symbole des feuilles de cannabis, et les produits devront porter des mentions relatives à la protection de la santé publique. Ces deux règles font partie de 300 autres proposées et publiées le 6 août afin de mettre en application la nouvelle loi sur le cannabis médical dans cet Etat.

Les règles proposées, d’abord rédigées par le bureau du Maire, sont maintenant proposées au public pour débat. Les patients ne pourront pas acheter du cannabis dans la ville avant 2011. Les supporters de l’utilisation médicale du cannabis s’interrogent déjà sur quelques unes de ces règles et demandent la raison de la longue durée de mise en application. Ils demandent aussi pourquoi les cultivateurs et les revendeurs de cannabis seraient soumis à l’autorité de l’Agence des licences d’alcool. Ils proposent que le cannabis médical soit régulé par le Département de la Santé qui supervise aussi l’enregistrement des malades.

Pour plus d’informations:
www.msnbc.msn.com/id/38595694/ns/health

(Source: Associated Press du 6 août 2010)

En bref

Etats-Unis: Colorado
L’Etat du Colorado a perçu 7 millions de dollars (environ 5,5 millions d’Euros) de taxes des propriétaires des 700 dispensaires disposant d’une licence. 1300 licences de culture et d’autres activités apparentées au cannabis à usage médical ont été déposées. Depuis la proposition de loi de juin 2010, toutes les entreprises qui emploient du cannabis doivent demander une licence d’Etat. (Source: Denver Daily News du 4 août 2010)

Science: douleur
Selon une étude réalisée par la compagnie pharmaceutique AstraZeneca, un agoniste du récepteur cannabinoïde limitè à la peripherie (AZ11713908) a diminué, sur le modèle animal, les douleurs neuropathiques et inflammatoires sévères. Aucun effet n’a été observé sur le système nerveux central. (Source: Yu XH, et al. Pain. 7août 2010. [in press])

Science: trouble obsessionnel-compulsif
Selon une étude réalisée sur des souris à l’Université de Sao-Paolo, Brésil, le cannabinoïde naturel cannabidiol (CBD) est efficace dans le traitement du trouble obsessionnel-compulsif. Le CBD (15, 30 and 60 mg/kg du poids) a permis de réduire certains symptômes comparé au groupe controle (34, 41 and 48% respectivement). Cet effet a été bloqué par un antagoniste du récepteur CB1. (Source: Casarotto PC, et al. Behav Pharmacol 2010;21(4):353-8.)

Science: sommeil
Les effets de l’arrêt de la consommation de cannabis sur le sommeil ont été étudiés à la Johns Hopkins Medical Institutions de Baltimore, Etats-Unis. Pendant toute la période du sommeil, la profondeur du sommeil et la quantité de sommeil REM ont diminué, alors que les périodes de veille et les mouvements périodiques des membres ont augmenté. (Source: Bolla KI, et al. Sleep Med. 2 août 2010. [in press])

Science: Cancer
Selon une étude menée à l’Institute for Digestive Diseases de Bari, Italie, l’endocannabinoide anandamide réduit le niveau des polyamines (putrescine, spermidine et spermine) des cellules du cancer du côlon et stoppe la prolifération des cellules cancéreuses. Ces effets ont été constatés via les récepteurs CB1. Les polyamines sont des composés qui jouent un rôle important dans la prolifération des cellules. (Source: Linsalata M, et al. Anticancer Res 2010;30(7):2583-9.)

Science: syndrome de l’intestin irritable
Selon une étude sur le modèle animal, menée à l’Huazhong University of Science and Technology, à Wuhan, Chine, un stress modéré chronique provoque une hypersensibilité des intestins. Cette hypersensibilité a été réduite, pendant l’étude, par un cannabinoïde (ACEA) et les effets se sont produits via les récepteurs CB1. Le syndrome de l’intestin irritable est associé à une hypersensibilité des intestins. Les chercheurs ont conclu que « la contribution des récepteurs périphériques CB1 est majeure dans la maintenance de hyperalgésie viscérale. » (Source: Shen L, et al. J Neurogastroenterol Motil 2010;16(3):281-90.)

Science: Cancer
Les chercheurs de l’Université de Rostock, Allemagne, se sont intéressés aux mécanismes des effets anticancéreux du cannabidiol (CBD) dans le cas du cancer du poumon. Ils ont noté une diminution significative de l’inhibiteur activateur-1 et ont conclu que leurs données fournissent les preuves d’un mécanisme inconnu jusqu’à présent qui sous-tend l’action anti-invasive du cannabidiol dans les cas de cancer du poumon. » (Source: Ramer R, et al. Pharm Res. 2010 Jul 29. [in press])

Science: Temps
Les chercheurs de l’Université de Yale, à New Haven, Etats-Unis, se sont intéressés aux effets des cannabinoïdes sur le cycle circadien du cerveau. Les cannabinoïdes n’ont pas altéré le rythme circadien endogène du cerveau de la souris, mais ont atténué la possibilité d’embarquer les zeitgebers de la lumière. (Source: Acuna- Goycolea C, et al. J Neurosci 2010;30(30):10061-6.)

Science: Neuro-protection
D’après une étude menée par des chercheurs Chinois travaillant sur des rats, les effets neuro-protecteurs du cannabinoïde synthétique WIN 55,212-2 sur les conséquences négatives de l’ischémie passagère (circulation du sang réduite) se font par l’activation de quelques kinases extra cellulaires. Un pré-traitement avec ce cannabinoïde a protégé le cerveau de l’ischémie passagère causée par l’occlusion de l’artère cérébrale et a augmenté les niveaux de ces kinases (enzymes). (Source: Hu B, et al. EUR J Pharmacol. 2010 Jul 27. [in press])

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Webinare 2020

En octobre 2020, l'IACM organise une série de webinaires. Parmi les orateurs figurent Roger Pertwee, Raphael Mechulam, Manuel Guzman, Ethan Russo et Kirsten Müller-Vahl. Les webinaires seront sous-titrés dans plusieurs langues. L'accès est gratuit pour les membres réguliers de l'IACM. Veuillez trouver ici la brochure pour les sponsors. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2020

L'IACM tiendra sa 11e conférence sur les cannabinoïdes en médecine en collaboration avec l'Asociación Mexicana de Medicina Cannabinodie du 5 au 7 novembre 2020 à Mexico. Il s'agira d'un congrès virtuel. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2021

La 12eme Conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine se tiendra à Bâle, en Suisse, du 14 au 16 octobre 2021.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.