[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 26 Juillet 2010

Science/Etats-Unis: selon une étude, la légalisation du cannabis en Californie en réduirait le prix et augmenterait la consommation

Le groupe de recherche RAND a indiqué, le 7 juillet dernier que: « la légalisation du cannabis en Californie en réduirait le prix et doublerait la consommation. » Les électeurs du plus peuplé des Etats des Etats-Unis décideront lors d’un référendum, en novembre prochain, sur la légalisation de l’usage et de la culture du cannabis. Quelque soit l’issue de cette consultation, le cannabis restera illégal, car la loi fédérale le stipule, et la réaction des autorités nationales reste inconnue. Les autorités locales décideront de l’autorisation de la vente et de la culture, mais la consommation restera seulement autorisée aux adultes. La proposition supplémentaire légaliserait le cannabis et le taxerait au prix de 50 dollars (environ 39 EURos) l’once (28.5 grammes). La commission des impôts a calculé que ces nouveaux revenus rapporteraient 1,4 milliard de dollars par an.

L’étude indique que le prix d’un cannabis de qualité pourrait descendre jusqu’à 38 dollars, auxquels seraient ajoutée la taxe de 50 dollars, ce qui porterait le prix à 88 dollars (environ 70 EURos) l’once (28.5 grammes), alors qu’actuellement l’once de cannabis vaut environ 375 dollars (environ 290 EURos). Même avec les hypothèses d’une taxation élevée ($50/once) et d’un taux d’évasion fiscale de l’ordre de 25%, les chercheurs ne peuvent écarter une augmentation de consommation de 50%, voire plus. Même si ces estimations sont imprécises, dues à leur totale nouveauté, la Californie pourrait devenir un exportateur important de cannabis, et faire chuter les importations mexicaines de ce produit.

Pour plus d’information:
- www.reuters.com/article/idUSTRE6664IV20100707
-hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_MARIJUANA_LEGALIZATION?SITE=FLTAM&SECTION=HOME&TEMPLATE=news_generic.htm

(Sources: Reuters du 7 juillet 2010, Associated Press du 7 juillet 2010)

En bref

Israël: conférence sur les cannabinoïdes
En l’honneur du Dr. Raphael Mechoulam, une conférence sur les cannabinoïdes en biologie et en médecine, est organisée par l’Institute for Advanced Studies de l’ Université hébraïque de Jérusalem conjointement avec la Fondation pour la Science d’Israël, du 31 octobre au 4 novembre 2010. Le professeur Mechoulam fêtera ses 80 ans le 5 novembre 2010. Pour plus d’information sur la conférence : www.as.huji.ac.il/isf/cannabinoids/.

Etats-Unis: Oregon
L’obtention d’une carte d’autorisation d’usage médical de cannabis ne sera plus désormais limitée aux résidents de l’Oregon. Dans les changements proposés, le Département de la Justice a indiqué au Départements des services à la personne, que la loi de 1998 autorisant le cannabis médical n’était pas réservée aux résidents de l’Etat. Le 1er juillet 2010, 36, 380 personnes possédaient une telle autorisation. Pour plus d’information: oregon.gov/DHS/ph/ommp/data.shtml (Source: Statesman Journal of 10 July 2010)

Etats-Unis: Montana
Dans le Montana, un groupe ferme des cliniques itinérantes délivrant du cannabis à usage médical, suite à une critique disant qu’elles avaient entrainé l’inscription de milliers de patients au registre de l’Etat sans qu’aucun exam médical approfondi n’ait été effectué. Le Network des Soignants, depuis un an, organisait des réunions de ses cliniques d’un jour, dans des hôtels et des salles de conférence. Pour 150 dollars (environ 116 EURos), le groupe réunissait ceux qui recherchaient la possibilité de consommer du cannabis à des fins médicales avec l’assistance de médecins. (Source: Associated Press du10 juillet 2010)

Science: cognition
Selon une étude menée à l’Université Columbia, Etats-Unis, une consommation intense de cannabis n’altère pas la précision de la compétence globale des tâches cognitives effectuées avec un ordinateur. 24 volontaires qui ont indiqué fumer environ 24 cigarettes de cannabis par semaine ont participé à cette étude où il leur a été donné soit un placébo, soit des cigarettes de cannabis. (Source: Hart CL, et al. Pharmacol Biochem Behav. 18 juin 2010. [in press])

Science: médecine personnalisée
Dans un éditorial, le Dr. Onaivi de l’Université William Paterson, à Wayne, Etats-Unis, suggère qu’il est possible d’identifier les patients sensibles à une thérapie aux cannabinoïdes ou d’autres substances qui modulent le système endocannabinoïde, grâce à l’examen des variables génétiques et les mutations du système endocannabinoïde. (Source: Onaivi ES. Pharmacogenomics 2010;11(7):907-10.)

Science: Cannabichromène (CBC)
Des chercheurs de l’Université Virginia Commonwealth, à Richmond, Etats-Unis, se sont intéressés à la pharmacologie du cannabichromène (CBC). Le CBC s’est révélé actif lors du test tétrade portant sur l’hypotilité, l’antinociception, la catalepsie, et l’hypothermie. L’effet du CBC a été augmenté par une utilisation simultanée de faibles doses de THC. De plus, le CBC a provoqué un effet anti-inflammatoire. Les récepteurs CB1 et CB2 n’ont pas participé à cet effet. (Source: Delong GT, et al. Drug Alcohol Depend. 8 juillet 2010. [in press])

Science: acides gras
Selon une étude menée à l’Université Wageningen, aux Pays-Bas, les acides gras insaturés contenus dans l’huile de poisson sont transformés en éthanolamines par le corps. Ces éthanolamines possèdent des propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent contribuer aux effets bénéfiques de ces acides. Il se peut qu’ils se lient aux récepteurs cannabinoïdes. Les auteurs suggèrent que " différentes cibles, y compris le système endocannabinoïde, pourraient être impliquées dans l’activité de modulation de l’immunité de ces éthanolamines dérivées de l’huile de poisson." (Source: Balvers MG, et al. Biochim Biophys Acta. 2 juillet 2010 Jul 2. [in press])

Science: Fibrose
D’après une recherche conduite sur le modèle animal, à l’Université Erlangen-Nuremberg, Allemagne, l’activation du récepteur CB1 a augmenté les conséquences négatives de la fibrose du derme induite par la bléomycine, alors que les souris sans récepteurs CB1 ont été protégées de ces conséquences. Les auteurs ont conclu que « l’inactivation du CB1 avait d’importants effets anti-fibrotiques au cours des phénomènes inflammatoires de la fibrose. » (Source: Marquart S, et al. Arthritis Rheum. 8 juillet 2010. [in press])

Science: grossesse
L’exposition au cannabis avant la naissance pourrait être associée à des déficiences ultérieures au cours de la vie. Les chercheurs de l’Université de Pittsburgh, Etats-Unis, ont suivi des enfants dont la mère a consommé différentes drogues pendant la grossesse. Comme pour la situation prénatale d’exposition au tabac, l’exposition au cannabis entraine de possibles déficiences dans la coordination motrice visuelle. (Source: Willford JA, et al. Neurotoxicol Teratol. 2010 Jun 30. [in press])

Science: blessure du foie
Les chercheurs de l’INSERM, France, se sont intéressés au rôle des récepteurs CB2 dans le processus régénératif du foie à la suite d’une hépatite aigue provoquée chimiquement sur des souris. Le traitement avec l’agoniste synthétique au récepteur CB2 (JWH-133) a réduit l’impact sur le foie et a accéléré sa régénération. (Source: Teixeira-Clerc F, et al. Hepatology 25 mai 2010. [in press]

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Indica

A new article in Cannabinoids by Jacob Erkelens and Arno Hazekamp on Cannabis Indica.

Conférence IACM 2013

7th Conference on Cannabinoids in Medicine



Photos  
Videos online
Abstract book

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.