[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 31 Mai 2010

Science: appel en vue d’essais cliniques sur les cannabinoïdes dans les cas de sclérose latérale amyotrophique

Selon une revue de scientifiques de l’Ecole de Médecine de l’Université de Washington, Etats-Unis, il y aurait dorénavant suffisamment de données disponibles pour justifier des essais cliniques sur le cannabis dans le cas de la sclérose latérale amyotrophique (ALS). Ces scientifiques ont indiqué que :" des données pré-cliniques indiquent que le cannabis a des effets anti-oxydants et anti-inflammatoires puissants ainsi que neuro-protecteurs qui pourraient être utilisés pour combattre la progression de la maladie." Ces dernières années, les études menées sur le modèle animal de l’ALS ont montré que les cannabinoïdes peuvent avoir des effets positifs au début de la maladie ou sur la durée de vie. Par exemple, il a été montré dans une étude de 2007, qu‘un cannabinoïde synthétique qui se lie de manière sélective au récepteur CB2 prolonge la durée de vie. Des injections quotidiennes de cet agoniste aux récepteurs CB2, le AM-1241, réalisées sur des souris ont augmenté la durée de vie après le début de la maladie de 56%. Une étude de 2006 a montré que l’application d’un cannabinoïde synthétique (WIN55,212-2) et l’inhibition de la dégradation de l’endocannabinoïde ont retardé le début de la maladie sans affecter la durée de vie.

De plus, le cannabis présente de nombreuses propriétés qui peuvent s’appliquer à la gestion de l’ALS. Il s’agit de l’analgésie, de la relaxation musculaire, de la bronchodilatation, de la réduction de la production salivaire, de la stimulation de l’appétit, et de l’apparition du sommeil. Les chercheurs en ont conclu que " d’un double point de vue, celui de la modification de la maladie et celui de la gestion des symptômes, les essais cliniques avec le cannabis sont l’étape suivante logique. Compte tenu des données scientifiques actuelles, il est raisonnable de penser que le cannabis peut ralentir la progression de l’ASL, augmenter l’espérance de vie, et réduire le poids de la maladie ".

(Source: Carter GT, Abood ME, Aggarwal SK, Weiss MD. Cannabis and Amyotrophic Lateral Sclerosis: Hypothetical and Practical Applications, and a Call for Clinical Trials. Am J Hosp Palliat Care. 3 mai 2010 [in press])

En bref

Hollande: pharmacie et vente du cannabis
Aux Pays-Bas, la pharmacie Hanzeplein à Groningen (www.hanzeplein.nl) a été la première pharmacie à vendre, à un coût moindre, du cannabis de la compagnie Bedrocan BV. Une seconde pharmacie procède dorénavant de la même manière. Il s’agit de la pharmacie "Apotheek Maasbracht" à Maasbracht (www.apotheekmaasbracht.nl/) qui se situe à 40 km environ au Nord de Maastricht. Ces 2 pharmacies achètent de grandes quantités et les conditionnent elles-mêmes en de petites quantités.

Science: Psychose
Des scientifiques du Collège de Médecine Albert Einstein à New York, États-Unis, se sont intéressés de savoir s’il y avait une relation entre les désordres liés à la consommation de cannabis (CUD) et l’apparition de psychose à un plus jeune âge. Ils ont comparé 49 sujets présentant des CUD et ayant présenté un premier épisode de schizophrénie et 51 autres sujets, sans CUD, mais ayant présenté un premier épisode schizophrénique. Ils ont trouvé que " bien que l’usage du cannabis précède l’apparition de la maladie chez la plupart des patients, il n’existe pas d’association significative entre l’apparition de la maladie et les CUD qui n’ont été expliqués par des variables cliniques et démographiques. Des études antérieures impliquant les CDU dans l’apparition de la schizophrénie nécessitent d‘autres évaluations pour évaluer la relation entre les CDU et la schizophrénie. Il est aussi nécessaire de prendre en compte d’autres variables que l’on trouve associées avec les CDU." (Source: Sevy S, et al. Schizophr Res. 12 mai 2010. [in press])

Science: accident cérébro-vasculaire
Un groupe de chercheurs italiens ont analysé le sang de 10 malades victimes d‘une attaque cardiaque dans les 6 heures qui ont suivi l’accident. Les niveaux d‘endocannabinoide anandamide des sujets atteints (moins de 6 heures après l’accident) comparés à ceux des sujets sains étaient significativement supérieurs. Il existe donc une corrélation positive entre les niveaux d’anandamide sanguin et les accidents cérébro-vasculaires. (Source: Naccarato M, et al. Lipids Health Dis 2010;9(1):47.)

Science: métabolisme de la graisse
Des expériences sur des cellules menées à l’Université de Porto, Portugal, ont montré que le THC influence la la biologie des cellules graisseuses. Leurs observations sur les effets des cannabinoïdes montrent une augmentation du dépôt des tissus graisseux des cellules et une sensibilité améliorée des cellules à l’insuline. (Source: Teixeira D, et coll. Obesity (Silver Spring). 13 mai 2010. [in press])

Science: tabagisme passif
Des scientifiques de l’Université de Mainz, Allemagne, ont analysé des échantillons d‘ urine et de sang de sujets en bonne santé après un épisode de tabagisme passif au cannabis pendant 3 heures dans un coffee shop des Pays-Bas. Ils ont trouvé des traces de THC proches du seuil de détection dans les deux échantillons sanguins après cette mise en présence (1h 30 et 3h30 après). Après 6 heures, les traces de THC dans le sang n’étaient plus détectables." (Source: Röhrich J, et coll. J Anal Toxicol 2010;34(4):196-203.)

Science: maladie de Parkinson
Une étude menée à l’Université de Rome Tor Vergata, Italie, a montré que les niveaux d‘anandamide du liquide cérébrospinal des patients malades de Parkinson atteignent le double de ceux des sujets sains. Après un traitement chronique au Levodopa, ces niveaux se sont normalisés. Les scientifiques ont noté qu’ « une augmentation anormale de l’anandamide pourrait traduire un mécanisme compensatoire qui se produit au cours de la maladie, du à une réduction normalisante de la dopamine. " (Source: Pisani V, et al. Mov Disord 2010;25(7):920-4.)

Science: attaque de panique
Une recherche sur le modèle animal à l’Université de Rio Grande do Norte, Brésil, a montré que le cannabidiol CBD injecté dans une région du cerveau (la portion dorsale périaquéductale de la matière grise) produit des effets similaires aux anxiolytiques et neutralise la réponse de fuite ; la peur est éliminée par l’activation des récepteurs 5-HT1A. (Source: Soares VD, et coll. Behav Brain Res 8 mai 2010. [in press])

Science: grossesse
Une étude menée aux Pays-Bas a montré que la consommation de cannabis pendant la grossesse avait un effet sur le flux sanguin utérin. Les chercheurs ont comparé 9 femmes enceintes qui n’ont cessé de consommer du cannabis avec 14 autres qui n’ont consommé qu’au début de leur grossesse, 85 qui fument du tabac et 92 qui ont fumé au début de leur grossesse, et 85 femmes qui n‘ont fumé ni tabac, ni cannabis pendant leur grossesse. (Source: El Marroun H, et coll. Early Hum Dev. 5 mai 2010. [in press])

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

 The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Congrès soutenus

STCM Conference, 19 January 2019, University Hospital Bern, Switzerland

 

Cann10, 14-16 October 2018, Tel Aviv Israel.

 

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.