[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 10 Avril 2010

Espagne/Royaume-Uni: le Sativex devrait être approuvé sous peu pour le traitement de la spasticité de la sclérose en plaques

Une autorisation réglementaire est attendue pour le Sativex au dernier trimestre de 2010 en Grande-Bretagne et en Espagne a indiqué, le 18 mars, son fabriquant, la compagnie GW Pharmaceuticals. Le Sativex est un médicament à base de cannabis utilisé dans le traitement de la sclérose en plaques et d’autres maladies. La compagnie précise que les organismes régulateurs de ces deux pays n’ont pas trouvé d’obstacles en terme de qualité, de sécurité ou d’efficacité à ce produit. Les discussions portent maintenant sur la réalisation des brochures d’informations destinées aux patients.

Ce médicament, que l’on vaporise sous la langue, sera commercialisé en Grande-Bretagne par la compagnie Bayer et dans le reste de l’Europe par Almirall, société espagnole. GW obtiendra 10 millions de livres (15 millions de dollars) de Bayer, lors de l’approbation des organismes régulateurs anglais et 2 millions et demi de livres d’Almirall quand l’approbation réglementaire et les prix seront établis en Espagne. Des essais cliniques ont montré que le Sativex réduit la spasticité des patients atteints de sclérose en plaques qui ne répondent pas bien aux traitements conventionnels. GW avait espéré obtenir une approbation en 2003, mais une série de retards d’ordre légal en avait différé la date. Des analystes estiment que les ventes de ce médicament pourraient atteindre 50 à 100 millions de livres par an.

Pour plus d’informations :
www.reuters.com/article/idUSLDE62H0A420100318
www.gwpharm.com/Sativex%20%20Regulatory%20%20Update.aspx

(Sources: GW Pharmaceuticals du 18 mars 2010, Reuters du 18 mars 2010)

Science: des résultats prometteurs ont été obtenus lors d’essais cliniques pour l’extrait de cannabis Sativex pour le traitement des douleurs liées au cancer

Le 23 mars, GW Pharmaceuticals a donné les résultats préliminaires de la phase II des essais cliniques qui visent à évaluer l’efficacité et la sécurité du traitement Sativex chez des patients atteints d’un cancer avancé et qui subissent une analgésie insuffisante due aux opiacés. Cet essai a été réalisé avec le partenaire autorisé de GW aux Etats-Unis Otsuka Pharmaceutical. Le chercheur principal, le Dr. Russel K. Portenoy, Président du Département des Soins Palliatifs et des médicaments contre la douleur à Beth Israel Medical Center à New York. Les résultats préliminaires montrent que cette étude remplit les objectifs-clé et qu’elle fournit des informations quant à l’efficacité et la sécurité pour la phase III des essais cliniques.

Cette étude a été menée en double aveugle avec un groupe placébo qui incluait un total de 360 patients de 14 pays d’Amérique du nord et du Sud, de l’Europe et d’Afrique du sud. Une posologie de 3 doses de l’extrait de cannabis a été évaluée alors que les patients poursuivaient leur thérapie habituelle à base d’opiacés. La première efficacité de la mesure consiste en l’évaluation de la douleur sur une échelle de 1 à 10, qui a été analysée selon 3 méthodologies traditionnelles. 2 des 3 analyses ont montré des résultats significatifs en faveur du Sativex. Par exemple, le changement du niveau de référence de la douleur montre une différence importante entre de faibles doses de Sativex et le placébo. Les résultats des groupes ayant utilisés des doses faibles à moyennes en combinaison avec d’autres traitements, étaient égalements significativement meilleurs à ceux à qui il avait été administré un placébo.

Pour plus d’informations :
www.gwpharm.com/Phase%20IIb%20Cancer%20Pain%20Trial%20Data.aspx

(Source: GW Pharmaceuticals du 23 mars 2010)

Etats-Unis: les Californiens décideront de la légalisation du cannabis en novembre

La Californie sera de nouveau sous tous les regards lors du débat sur la légalisation du cannabis, comme l’ont indiqué le 24 mars les officiels à propos du scrutin de novembre. Ces officiels du County de Los Angeles ont présenté un nombre de signatures valides collectées dans le County à propos d’une initiative sur la légalisation dans tout l’Etat de Californie. Le nombre des signatures collectées s’élève à delà des 433 971 nécessaires pour porter la demande au scrutin.

Cette loi permettrait aux personnes âgées de 21 ans et plus de posséder jusqu’à une ounce (28,5 grammes) de cannabis pour leur consommation personnelle. Les sondages indiquent qu’une majorité des électeurs californiens sont favorables à cette mesure. Chris Lehane, un spartisan de cette mesure, a indiqué que les électeurs ont déjà accepté le fait de cette consommation. « Ils désirent une stratégie judicieuse, » a-t-il ajouté. John Lovell, un lobbyiste contre ce projet de loi, pense quant à lui que la loi sera rejetée. « Pourquoi voudrait-on ajouter encore un psychotrope à la gamme légale ?” a-t-il demandé.

(Source: UPI du 24 mars 2010)

En bref

Etats-Unis: Arizona
Les électeurs de l’Arizona décideront en novembre de la légalisation du cannabis à usage médical. Cette initiative permettrait aux médecins de prescrire du cannabis afin de soulager les patients atteints de maladies spécifiées et autoriserait un réseau de magasins bénévoles qui pourraient distribuer le médicament. La mesure proposée contient aussi des dispositions antidiscriminatoires, en spécifiant notamment qu’un employé, dont les tests seraient positifs au THC, ne pourrait pas être renvoyé à moins que l’employeur prouve que la personne ait été en possession de cannabis ou en ait consommé sur son lieu de travail, ou qu’il ait été déficient pendant son temps de travail. (Source: Arizona Daily Star du 19 mars 2010)

Etats-Unis: Rhode Island
Ensemble, les 355 médecins de Rhode Island ont signé un formulaire étatique demandant au Département de la Santé de leur fournir au moins une carte d’usager du cannabis. Mais 21 de ces médecins ont déjà fourni plus d’un tiers des 1347 cartes d’usagers qui ont été délivrées jusqu’à présent. (Source: The Providence Journal du 12 mars 2010)

Etats-Unis: Dakota du Sud
Il sera demandé aux électeurs de cet Etat de se prononcer sur la légalisation de l’usage médical du cannabis afin de soulager la douleur, les nausées et autres problèmes de santé. Le bureau du Secrétaire d’Etat a approuvé une pétition pour un vote de la proposition en novembre. (Source: www.chadrad.com)

Science: Dépression
Une étude sur le modèle animal de la dépression à l’Université du Mississipi, Etats-Unis, a montré que le THC, le CBD (cannabidiol) et le CBC (cannabichromene) exercent tous des actions similaires aux anti-dépresseurs. Les auteurs ont noté que «ceci pourrait contribuer aux propriétés bénéfiques du cannabis sur l’humeur. » (Source: El-Alfy AT, et al. Pharmacol Biochem Behav 20 mars 2010 [publication électronique avant la parution])

Science: Athérosclérose
Selon une étude menée à l’Université de Shanghai, Chine, un cannabinoïde synthétique (WIN55,212-2) a réduit l’inflammation en favorisant la substance TNF-alpha en oxydant la lipoprotéine de faible densité (le mauvais cholestérol). Le récepteur CB2 qui a médié cet effet. Les chercheurs ont indiqué que ces résultats indiquent que « le récepteur CB2 pourrait constituer une nouvelle cible pharmaceutique pour le traitement de l’athérosclérose. » (Source: Hao MX, et al. J Lipid Res. 20 mars 2010. [publication électronique avant la parution])

Science: Douleur
Il a été noté à la suite d’une étude sur des souris diabétiques, que les agonistes des récepteurs CB1 et CB2 réduisent le développement dune neuropathie périphérique douloureuse. (Source: Toth CC, et al. Mol Pain 2010;6(1):16.)

Science: Cancer
Selon une recherche menée à l’Université catholique de Corée, à Séoul, le cannabinoïde synthétique (WIN55,212-2), en fonction des doses, neutralise la prolifération des cellules cancéreuses de l’estomac chez l’homme. Cet effet est médié par le récepteur CB1. (Source: Xian XS, et al. J Cell Biochem 24 mars 2010. [publication électronique avant la parution]).

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Webinare 2020

En octobre 2020, l'IACM organise une série de webinaires. Parmi les orateurs figurent Roger Pertwee, Raphael Mechulam, Manuel Guzman, Ethan Russo et Kirsten Müller-Vahl. Les webinaires seront sous-titrés dans plusieurs langues. L'accès est gratuit pour les membres réguliers de l'IACM. Veuillez trouver ici la brochure pour les sponsors. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2020

L'IACM tiendra sa 11e conférence sur les cannabinoïdes en médecine en collaboration avec l'Asociación Mexicana de Medicina Cannabinodie du 5 au 7 novembre 2020 à Mexico. Il s'agira d'un congrès virtuel. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2021

La 12eme Conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine se tiendra à Bâle, en Suisse, du 14 au 16 octobre 2021.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.