[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 10 Mars 2010

Science/Etats-Unis: un rapport sur la recherche du Center for Medicinal Cannabis Research de Caliornie fournit de nouvelles preuves des effets thérapeutiques du cannabis

Selon un rapport publié le 17 février, les premiers essais cliniques, des vingt dernières années sur les bénéfices médicaux du cannabis confirment son efficacité pour réduire les spasmes musculaires associés à la sclérose en plaques et aux douleurs de différentes origines. Le Dr. Igor Grant, psychiatre, qui dirige le Center for Medicinal Cannabis Research de l’Université de Californie, San Diego, indique que cinq études, financées par l’État, ont fait appel à des volontaires à qui ont été administrés de manière aléatoire du cannabis ou un placébo afin de déterminer si le cannabis soulageait à l‘ inverse d’autres traitements traditionnels.

"Il est certain maintenant que les cannabinoïdes peuvent constituer un traitement principal ou complémentaire, a indiqué Grant lors d’une conférence de presse où il présentait ses résultats. L’Assemblée législative de Californie a créé le CMCRC en 2000 afin d’examiner si les demandes d’utilisation médicale du cannabis pouvaient résister à un examen scientifique. En 1996, les électeurs de l’État ont été les premiers des Etats-Unis à approuver une loi permettant l’usage du cannabis à des fins médicales. Treize autres États ont fait de même, mais la Californie est le seul Etat à soutenir la recherche. Après dix ans d’activité et près de 9 millions de dollars (environ 6,6 millions d’Euros) investis, le CMCRC pourra finir son travail d’investigation l’année prochaine. Parallèlement aux études sur les spasmes musculaires, le SIDA et les douleurs associées des blessés médullaires, le Centre a aussi étudié l’impact de la marijuana sur le sommeil, la conduite automobile, les douleurs des membres chez les patients diabétiques. Les travaux ont aussi porté sur l’administration du cannabis, à savoir l’inhalation après vaporisation est aussi efficace que de fumer le cannabis.

Le rapport est disponible à:
www.cmcr.ucsd.edu/CMCR_REPORT_FEB17.pdf

Pour plus d‘information:
- hosted.ap.org/dynamic/stories/U/US_MARIJUANA_RESEARCH?SITE=FLTAM&SECTION=HOME&TEMPLATE=news_generic.htm
- www.sfgate.com/cgi-bin/article.cgi?f=/c/a/2010/02/18/MNRF1C3964.DTL
- www.upi.com/Health_News/2010/02/18/Studies-Pot-good-for-some-types-of-pain/UPI-60541266552210/

(Sources: Associated Press du 17 février 2010, UPI of 18 février 2010, San Francisco Chronicle du 18 février 2010)

IACM: l’enquête préliminaire sur Franjo Grotenhermen est close

Dans une lettre datée du 5 février adressée au Dr. Franjo Grotenhermen, directeur exécutif de l’IACM, parvenue à son avocat mi-février, le procureur de Hamburg indique que l’enquête préliminaire dont il faisait l’objet est maintenant terminée. Aucune activité criminelle n’a été trouvée. Aucun autre membre de L’IACM et de l’ACM n’a été interrogé à l’exception d‘un membre de l‘ACM de Hambourg. Grotenhermen a indiqué "qu’il était heureux que cette perquisition n’ait eu aucune conséquence sur les patients au sein de l’ACM ou de l’IACM, et que pour le futur, aucun membre n‘a à s’inquiéter. "

Le 17 mars 2009, la police locale avait effectué une perquisition au bureau de l’association allemande Association for Cannabis as Medicine (ACM) ainsi qu’au bureau du Dr. Grotenhermen, président de cette association. La police avait saisi des fichiers de l’ACM et de l’IACM. De plus, une copie du disque dur de l‘ordinateur avait été faite à titre d’investigation. La perquisition avait été effectuée sur la base d’un mandat de la Cour de Hambourg à la demande du procureur qui suspectait une violation de la loi sur les stupéfiants. Les autorités pensaient trouver une illégalité relative à la Cannabis Pharmacy (www.hanfapotheke.org).

(Source: communication personnelle de Franjo Grotenhermen)

Italie: Un juge ordonne un accès libre aux médicaments à base de cannabis pour un patient atteint de sclérose en plaques

Une Cour de justice d’Avezzano, ville italienne des Abruzes, province d’Aquila, a statué le 2 février qu’un patient souffrant de sclérose en plaques devrait avoir un accès libre au traitement à base de cannabis non produit en Italie. Le juge Elisabetta Pierazzi a statué ainsi en indiquant que les autres médicaments ne s’étaient pas révélés efficaces, et que seul le cannabis réduisait les symptômes du patient. Cette décision est basée sur l’article 32 de la Constitution italienne qui proclame le droit à la santé des citoyens. Selon un article journalistique, c’est la première décision de justice de ce type en Italie.

Il a été noté que le patient ne disposait pas de ressources financières suffisantes pour acheter le médicament et qu’il était urgent qu’il en bénéficie avant une détérioration de sa santé.
Le malade a déclaré:" je suis heureux de cette victoire. C’est celle des patients forcés à renoncer au seul remède qui peut alléger leur souffrance. Or, ces interdictions contredisent les droits fondamentaux et civils des citoyens. "

Pour plus d‘information:
ricerca.gelocal.it/ilcentro/archivio/ilcentro/2010/02/10/CR3CQ_CR301.html

(Source: Il Centro du 10 février 2010)

En bref

Etats-Unis: Montana
En 2009, le nombre de patients ayant recours au cannabis à des fins médicales a augmenté de 600%. Entre 2008 et 2009, le nombre de personnes ayant demandé une approbation légale pour obtenir du cannabis est passé de 830 à 6069. Au total l’Etat compte désormais 7339 patients autorisés. (Source: Helena Independent Record du 14 février 2010)

Science: Toxicité nerveuse
Selon une étude réalisée sur un modèle animal, menée à l’université de Barcelone, Espagne, le THC réduit les lésions du système nerveux causées par la prise de MDMA (ecstasy). Les auteurs suggèrent que "ces actions neuroprotectrices sont d’abord médiatisées par la réduction de l’hyperthermie via l’activation du récepteur CB1, bien que les récepteurs CB2 contribuent eux aussi à atténuer la neuroinflammation." (Source: Touriño C, et al. PLoS One 2010;5(2):e9143.)

Science: virus papillome humain
Selon une large étude épidémiologique conduite aux États-Unis, la consommation de cannabis n’est pas associée avec l’apparition naturelle du virus papillome humain et du cancer cervical chez les femmes, qu’elles soient positives ou négatives au VIH. Quelques virus de ce type peuvent causer des tumeurs malignes, spécialement dans les cas de cancer cervical chez les femmes. L’étude a inclus un grand nombre de femmes: 2584 personnes positives au VIH et de 915 négatives. (Source: D'Souza G, et al. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev 16 février 2010. [ publication électronique avant la parution])

Science: Blessure médullaire
Selon une recherche menée sur le modèle animal par des scientifiques espagnols, l‘endocannabinoïde 2-AG réduit les lésions liées à des blessure médullaire (moelle épinière). Cet effet est provoqué par l’activation des récepteurs CB1 et CB2. Les auteurs ont noté que les résultats suggèrent que "ce cannabinoïde endogène peut être utile comme traitement de protection pour les cas de lésions de la moelle épinière aigues ." (Source: Arevalo-Martin A, et al. Neurobiol Dis 12 fevrier 2010. [publication electronique avant la parution])

Science: Douleur
Une étude réalisée à l’université de Modène et Reggio Emilia, Italie, prouve que l’acide acétysalicylique (Aspirine) et les cannabinoïdes agissent en synergie pour réduire la douleur. Les auteurs ont utilisé le cannabinoïde synthétique HU210. Cette synergie implique la sérotonine et les récepteurs cannabinoïdes. Ils ont noté que " les combinaisons de doses faibles de cannabinoïdes et de NSAIDs peuvent être intéressantes d’un point de vue thérapeutique." (Source: Ruggieri V, et al. Life Sci 2010 Feb 12. [publication électronique avant la parution])

Science: culture du cannabis
Selon une étude menée à l’université de Gent, Belgique, une culture de cannabis à petite échelle comme une par exemple, une culture maison, représente une part de marché sous évaluée comparée à la culture commerciale à grande échelle. L‘auteur soutient " une plus grande tolérance des cultures à petite échelle afin d’assurer le moins mauvais des marchés du cannabis. ." (Source: Decorte T. Int J Drug Policy 20 février 2010. [ publication électronique avant la parution])

Science: Douleur
Selon une recherche menée sur le modèle animal à l’Université de Tucson en Arizona, un agoniste du récepteur CB2 a réduit la douleur et la perte de masse osseuse dans des cas de cancer. (Source: Lozano A, et al. Life Sci 19 février 2010 Feb 19. [ publication électronique avant la parution])

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Webinare 2020

En octobre 2020, l'IACM organise une série de webinaires. Parmi les orateurs figurent Roger Pertwee, Raphael Mechulam, Manuel Guzman, Ethan Russo et Kirsten Müller-Vahl. Les webinaires seront sous-titrés dans plusieurs langues. L'accès est gratuit pour les membres réguliers de l'IACM. Veuillez trouver ici la brochure pour les sponsors. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2020

L'IACM tiendra sa 11e conférence sur les cannabinoïdes en médecine en collaboration avec l'Asociación Mexicana de Medicina Cannabinodie du 5 au 7 novembre 2020 à Mexico. Il s'agira d'un congrès virtuel. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2021

La 12eme Conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine se tiendra à Bâle, en Suisse, du 14 au 16 octobre 2021.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.