[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 01 Décembre 2009

IACM: un nouveau type d’article présente le suivi des résultats importants de la recherche

Un nouveau type d’article (« l’Article du mois ») qui était habituellement publié une fois par mois deviendra désormais le cœur du journal en ligne de l’IACM Cannabinoids. Il sera sélectionné par le nouveau comité éditorial. Ces articles permettront de prendre connaissance d’importantes publications issues d’autres journaux et dont le sujet est l’usage de substances (cannabis et cannabinoïdes) qui influencent le système endocannabinoïde. Ces articles sont généralement écrits par un membre du comité éditorial ou confiés à des auteurs invités. Comme le bulletin, ils seront traduits en cinq langues.

Le premier a été publié le 21 novembre. Ecrit par Franjo Grotenhermen, il s’intitule : “ le THC peut améliorer les symptômes de la schizophrénie”. Les membres du comité éditorial sont Arno Hazekamp, Barbara Costa, Beat Lutz, Bela Szabo, Daniela Parolaro, Donald Abrams, Ethan Russo, Franjo Grotenhermen, Javier Fernández-Ruiz, John Zajicek, Kirsten Müller-Vahl, Manuel Guzman , Mark Ware, Mauro Maccarrone, Philip Robson, Raphael Mechoulam, Richard E. Musty, Robert Melamede, Roger Pertwee, Ruth Ross, Vincent Maida, Vincenzo Di Marzo, et William Notcutt.

www cannabis-med.org
=> English => Journal => CANNABINOIDS

Science: l’extrait de cannabis sativex pourrait diminuer la douleur des patients souffrant de cancer

Une étude clinique avec l’extrait de cannabis sativex sur des patients atteints de cancer, déjà publiée sur le site web de la compagnie GW Pharmaceuticals, ainsi que dans le bulletin de l’IACM, est maintenant publiée dans un journal scientifique. 177 patients, dont la souffrance n’était pas suffisamment atténuée par les opiacés, ont été inclus dans une étude de 2 semaines avec placébo. Ils ont reçu soit du sativex, qui contient en quantité égale du THC et du CBD (n=60), un extrait de cannabis riche en THC (n = 58) ou un placébo (n = 59). Pendant l’étude les patients ont continué à prendre leur médication visant à supprimer la douleur.

Sur une échelle numérique, la diminution moyenne de la douleur a été significativement supérieure pour le groupe qui a utilisé le sativex, en comparaison au groupe auquel il a été administré un placébo (-1.37 comparé à -0.69). La diminution moyenne de la douleur du groupe qui a utilisé du THC n’a pas été significativement supérieure au groupe ayant reçu un placébo (-1.01 comparé à -0.69). Deux fois plus de patients ayant pris du sativex (THC/CBD) ont indiqué que leurs douleurs avaient diminué de plus de 30% comparé au groupe placébo (43% contre 21%), alors que dans le groupe THC seulement 23% montrait une réduction de plus de 30%. Les chercheurs ont conclu que cette « étude montre qu’en cas de cancer avancé où les opiacés sont partiellement impuissants, l’extrait de THC:CBD est efficace pour diminuer la douleur ».

(Source : Johnson JR, Burnell-Nugent M, Lossignol D, Ganae-Motan ED, Potts R, Fallon MT. Multicenter, Double-Blind, Randomized, Placebo-Controlled, Parallel-Group Study of the Efficacy, Safety, and Tolerability of THC:CBD Extract and THC Extract in Patients With Intractable Cancer-Related Pain. J Pain Symptom Manage. 4 nov 2009 . [ publication électronique avant la parution])

Etats-Unis: l’Association Médicale Américaine demande un rapport sur l’interdiction de consommer du cannabis à des fins médicales

Lors du meeting qui s’est déroulé du 8 au 10 novembre à Houston, l’Association a voté l’opposé de ce qui avait été pendant longtemps sa position, à savoir que la marijuana soit incluse dans les substances constituant la liste I sans valeur médicale. La liste I regroupe les produits qu’un médecin peut ne pas prescrire. L’Association a adopté un rapport ébauché par le Conseil sur la Science et la Santé publique. Il s’agit de « Usage du cannabis à des fins médicales » qui valide les bénéfices thérapeutiques du cannabis et qui demande la poursuite des recherches.

Ce rapport avait conclu que « les essais contrôlés de courte durée indiquent que le cannabis fumé réduit les douleurs neuropathiques, augmente l’appétit et la consommation de calories des patients dont la masse musculaire est réduite et peut soulager la spasticité et la douleur des patients atteints de sclérose en plaques. » La résolution dit que l’Association demande rapidement que le statut fédéral de la marijuana comme substance contrôlée de la liste I soit revu afin de faciliter la recherche clinique et le développement des médicaments à base de cannabinoïdes. Ceci ne doit pas être perçu comme une approbation des programmes sur le cannabis des Etats, ni comme la légalisation de la marijuana, pas plus que l’évidence scientifique de l’usage thérapeutique du cannabis comme standard de la prescription d’un produit à base de drogue. »

Plus d’informations sur:
- www.ama-assn.org/assets/meeting/mm/i-09-statements-recommendations.pdf
- AmericansForSafeAccess.org/downloads/AMA_Report_Executive_Summary.pdf

(Sources: Website of the American Medical Association, Americans for Safe Access, UPI du10 novembre 2009)

En bref

Etats-Unis: Nouveau Mexique
Selon un article de l’Associated Press, au Nouveau-Mexique, 755 patients sont enregistrés pour consommer du cannabis à des fins médicales. Jusqu’à présent, cinq producteurs étaient accrédités à cultiver du cannabis ;

Science: THC et CBD
Selon la recherche du King's College, à Londres, le THC et le CBD (cannabidiol) ont des effets opposés sur la fonction cérébrale. Les scientifiques ont étudié la fonction cérébrale de volontaires en bonne santé qui ont reçu le cannabinoïde avec une image fonctionnelle de résonnance magnétique (fMRI). Le pré-traitement avec le CBD a empêché les effets psychiques du THC. (Source: Bhattacharyya S, et al. Neuropsychopharmacology 18 nov 2009. [ publication électronique avant la parution])

Science: dermatite allergique
La recherche animale du Groupe de Recherche Endocannabinoïde, en Italie, suggère que l’endocannabinoïde palmitoylethanolamide peut être efficace contre la dermatite allergique. (Source: Petrosino S, et al. Allergy 2009 Nov 11. [ publication électronique avant la parution])

Science: Epilepsie
Selon une étude menée à l’université de Reading, au Royaume-Uni, le cannabinoïde naturel CBD (cannabidiol) inhibe l’activité épileptique des animaux. Les chercheurs ont conclu que cela démontre « le potentiel du CBD comme une nouveau médicament pour traiter l’épilepsie. » (Source: Jones NA, et al. J Pharmacol Exp Ther 11 nov. 2009. [ publication électronique avant la parution])

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Webinare 2020

En octobre 2020, l'IACM organise une série de webinaires. Parmi les orateurs figurent Roger Pertwee, Raphael Mechulam, Manuel Guzman, Ethan Russo et Kirsten Müller-Vahl. Les webinaires seront sous-titrés dans plusieurs langues. L'accès est gratuit pour les membres réguliers de l'IACM. Veuillez trouver ici la brochure pour les sponsors.

IACM Conference 2020

L'IACM tiendra sa 11e conférence sur les cannabinoïdes en médecine en collaboration avec l'Asociación Mexicana de Medicina Cannabinodie du 5 au 7 novembre 2020 à Mexico. Il s'agira d'un congrès virtuel

IACM Conference 2021

La 12eme Conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine se tiendra à Bâle, en Suisse, du 14 au 16 octobre 2021.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.