[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 04 Avril 2009

Allemagne: la procédure de demande d’usage médical du cannabis est simplifiée

Le 19 mars, Sabine Baetzing, Commissaire aux drogues du gouvernement fédéral, le docteur Harald Terpe, porte-parole de la Commission des drogues du Parti Vert du Bundestag, et des membres de l’Institut Fédéral des Produits médicaux et pharmaceutiques ont discuté des différents aspects de la procédure de demande actuelle de dispense pour un usage médical du cannabis. Il a été convenu que l’expression actuellement utilisée ; « opinion d’un expert médical, » que les patients doivent fournir préalablement à la demande de dispense, peut être source de malentendus. En revanche,, une déclaration du médecin traitant selon laquelle la nécessité d’un traitement avec du cannabis serait établie serait plus satisfaisante. Cette déclaration ne dépasserait pas la taille d’une feuille dactylographiée.

L’Institut Fédéral des produits pharmaceutiques et médicaux a assuré qu’il dissiperait toute peur injustifiée concernant les démarches préalables à l’obtention d’une approbation par les médecins et les patients grâce à une clarification de l’ensemble des documents nécessaires. L’intention de mieux informer les médecins a aussi été mentionnée. Comme la plupart des médecins évitent d’aider les patients au moment de leur demande à cause de la quantité de travail que cette procédure requiert, cette clarification serait en réalité une simplification qui permettrait à plus de patients d’obtenir un traitement avec du cannabis.

(Source: communication personnelle, bureau du Dr Harald Terpe du 20 mars 2009)

Etats-Unis: les changements survenus au niveau fédéral pourraient motiver plusieurs états à légaliser l’usage médical du cannabis

Actuellement 13 états ont légalisé l’usage médical du cannabis. D’autres états pourraient suivre cette voie, notamment grâce à la décision de l’Administration d’Obama d’arrêter les poursuites contre les malades et leurs soignants qui utilisent ou approvisione. Le procureur général Éric Holder a annoncé que ses agents porteraient plainte seulement dans les cas où la loi de l’état ainsi que la loi fédérale seraient enfreintes.
Il est écrit dans un éditorial du New York Times : « Le Département de la Justice d’Obama a un énorme retard de travail quant aux sujets à traiter : des lois relatives aux droits civiques à faire décidément respecter à celles concernant la poursuite des délits financiers, et notamment ceux de Wall Street. On doit reconnaître à Mr.Holder le bénéfice d’avoir reconnu que de poursuivre les dispensaires de cannabis à usage médical n’est pas seulement une mauvaise politique, mais surtout une distraction qui détourne du travail important. »

Une proposition de loi qui légaliserait l’usage médical du cannabis, si elle était approuvée par un médecin, a été votée par la House of Representatives of New Hampshire (les Députés du New Hampshire) le 25 mars. Le mois dernier, le sénat de l’état du New Jersey a approuvé la même proposition de loi. D’autres propositions de loi relative à l’usage médical du cannabis ont reçu le soutien des comités des parlementaires des états de l’Illinois et du Minnesota. Le Nouveau-Mexique vient d’accorder sa première autorisation à une entreprise qui produira du cannabis selon les lois de cet état.

Pour plus d’information:
- www.nytimes.com/2009/03/26/opinion/26thu4.html
- www.upi.com/news/issueoftheday/2009/03/20/New_priorities_drive_Holder_Obama_to_permit_medical_marijuana_use/UPI-54261237563338/

(Sources: USA Today du 25 mars 2009, New York Times du 26 mars 2009, The Philadelphia Inquirer du 24 mars 2009, UPI du 20 mars 2009)

Allemagne: perquisition dans les locaux de l’ACM

Le 17 mars, la police locale a fait une perquisition au bureau de l’association allemande pour l’usage médical du cannabis (ACM) ainsi que dans les appartements privés du président de l’association, le Dr Franjo Grotenhermen. La police a saisi des fichiers de l’ACM et de l’IACM ainsi qu’une copie du disque dur de l’ordinateur. Cette perquisition a eu lieu sur ordre de la cour de Hambourg du 3 mars 2009, à la demande du procureur de Hambourg, et au motif de suspicion de violation de la loi sur les narcotiques. Les autorités menant l’enquête espéraient trouver des indices sur des activités délictueuses de Cannabis Pharmacy.

Le site de Cannabis Pharmacy (www.hanfapotheke.org) est né en 2005. Il a pour objectif d’aider des patients très malades, pour qui l’usage du cannabis est bénéfique, à pouvoir accéder librement à des produits issus du cannabis. Selon les principes de Cannabis Pharmacy, sont concernés les patients pour qui un traitement avec des produits issus du cannabis « répond à un diagnostic précis et à une urgence, » et pour qui un traitement avec le dronabinol (THC) est impossible, par exemple pour des raisons de non-remboursement de l’assurance maladie. Des donneurs de cannabis anonymes sont mis en contact avec des patients par mèl. Le Dr Franjo Grotenhermen, le Dr Lorenz Boellinger, le Professeur de droit de l’Université de Bremen, et le Dr Sebastian Scheerer, et le professeur de criminologie de l’Université de Hambourg étaient membres de ce comité de solidarité.

(Source: communication personnelle de Franjo Grotenhermen)

En bref

Science: Effet de la légalité du statut
D’après une étude menée par l’Eunice Shriver National Institute of Child Health and Human Development in Bethesda sur l’usage de l’alcool et du cannabis aux États-Unis, au Canada et aux Pays-Bas, le statut légal du cannabis n’a pas d’influence significative sur son usage. Les chercheurs ont conclu que « les variations des taux d’usage du cannabis selon les pays ne sont pas cohérentes avec le débat selon lequel les règles prohibitionnistes dissuadent l’usage et que les règles permissives favorisent un usage répandu parmi les adolescents." (Source: Simons-Morton B, et al. Int J Drug Policy. 19 mars 2009. [ publication électronique avant la parution])

Science: CBD et les artères
Selon la recherche de l’Université de Nottingham, au Royaume-Uni, le cannabinoïde naturel cannabidiol (CBD) active le récepteur PPARgamma, un récepteur situé à l’intérieur des cellules (ex. : un récepteur nucléaire). Il a été montré que le CBD provoquait une vasorelaxation de l’aorte isolée d’un rat en activant ce récepteur, également activé, par d’autres cannabinoïdes, comme le le THC. (Source: O'Sullivan SE, et al. EUR J Pharmacol. 10 mars 2009. [publication électronique avant la parution])

Science: Mémoire
La recherche fondamentale a montré que les récepteurs CB1 de la région du cerveau appelée l’hippocampe modulent les effets de détoriation de la mémoire liée à l’usage du THC. (Source: Wise LE, et al. Neuropsychopharmacology. 25 mars 2009. [publication électronique avant la parution])

Un coup d'œil sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Webinare 2020

En octobre 2020, l'IACM organise une série de webinaires. Parmi les orateurs figurent Roger Pertwee, Raphael Mechulam, Manuel Guzman, Ethan Russo et Kirsten Müller-Vahl. Les webinaires seront sous-titrés dans plusieurs langues. L'accès est gratuit pour les membres réguliers de l'IACM. Veuillez trouver ici la brochure pour les sponsors. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2020

L'IACM tiendra sa 11e conférence sur les cannabinoïdes en médecine en collaboration avec l'Asociación Mexicana de Medicina Cannabinodie du 5 au 7 novembre 2020 à Mexico. Il s'agira d'un congrès virtuel. Vous trouverez ici des informations sur les frais d'inscription et un lien pour l'inscription.

IACM Conference 2021

La 12eme Conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine se tiendra à Bâle, en Suisse, du 14 au 16 octobre 2021.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.