[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 08 Mars 2008

Hollande: Echo Pharmaceuticals développe le comprimé de THC namisol

Selon un communiqué de presse, la société néerlandaise Echo Pharmaceuticals a reçu plusieurs millions d’euros de la part d’un investisseur étranger afin de conduire une recherche clinique sur leur comprimé de THC namisol. Les partenaires d’Echo Pharmaceuticals sont le cultivateur de cannabis Bedrocan, ainsi que les entreprises Farmalyse et Feyecon. Le THC pour le comprimé namisol est directement extrait des plants de cannabis riches en dronabinol, dont la pureté est supérieure à 99%. Farmalyse et Feyecon ont développé un procédé spécial permettant de produire une poudre pour la confection des comprimés. Le THC des comprimés est bien absorbé par les muqueuses de la bouche.

En 1985, le marinol, un dronabinol synthétique produit par Solvay Pharmaceuticals, a été autorisé en tant que médicament aux États-Unis. Le marinol est disponible sous forme de capsules de 2,5 mg, 5 mg et 10 mg de THC dissouts dans l’huile de sésame. Le dronabinol des sociétés allemandes THC Pharm et Bionorica Ethics est obtenu par isomérisation du cannabidiol extrait des fibres du chanvre. Il est aussi possible de produire des huiles (à usage oral) et des solutions d’alcool (pour les inhalations avec un vaporisateur). Le dronabinol du sativex de la société anglaise GW Pharmaceuticals est un composant de l’extrait d’alcool de la plante tout entière. Les deux cannabinoïdes du sativex, le dronabinol et le cannabidiol, sont absorbés d’une part par les muqueuses de la bouche et, d’autre part, par ingestion de la substance liquide.
Site web de la société Echo Pharmaceuticals:
www.echo-pharma.com

(Sources: Die Welt, du 25 janvier 2008 ; communiqué de presse d’Echo Pharmaceuticals, du 23 janvier 2008 ; Reuters, du 7 novembre 200 ; communication personnelle de Farmalyse, du 27 mars 2006)

En bref

Royaume-Uni: teneur du THC
La teneur en cannabinoïdes des échantillons de cannabis saisis en 2004 et 2005 par la police au Royaume-Uni a été analysée. Sur les 452 échantillons, les plants femelles (« sinsemilla ») non pollinisés ayant poussé à l’intérieur étaient les plus fréquents, suivis de la résine de cannabis (haschich) et du cannabis (marijuana) importé et qui avait poussé à l’extérieur. La teneur moyenne du THC était de 2,1 % pour la marijuana, de 3,5 pour le haschich et de 13,9 % pour la sinsemilla. (Source: Potter DJ, et al. J Forensic Sci 2008;53(1):90-94.)

Science: pancréatite
Il a été observé que la concentration d’endocannabinoïdes dans les tissus humains de pancréas enflammés a été réduite. L’activation des récepteurs de cannabinoïdes par le cannabinoïde synthétique WIN55,212-2 a réduit l’inflammation. Les chercheurs de l’université technique de Munich ont conclu que les cannabinoïdes « pourraient ainsi constituer une option de traitement des inflammations et de la fibrose dans les cas de pancréatite chronique ». Ce rapport peut être téléchargé sur : www.pubmedcentral.nih.gov/articlerender.fcgi?artid=2253501&rendertype=abstract (Source: Michalski CW, et al. PLoS ONE 2008;3(2):e1701.)

Science: douleurs
Les effets de la nabilone sur la perception des douleurs d’échauffement ont été testés sur des sujets en bonne santé (7 hommes et 10 femmes) lors d’une étude croisée contrôlée versus placebo. Des doses orales individuelles de 0,5 mg et de 1 mg ont été administrées. La nabilone n’a pas réduit l’intensité globale de la douleur, mais a provoqué un effet anti-hyperalgique chez les femmes à partir d’un dosage de 1 mg. (Source: Redmond WJ, et al. Curr Med Res Opin 22 Fev 2008 [Publication électronique avant impression])

Science: infarctus du myocarde
Une étude a été menée incluant 1913 personnes ayant dû être hospitalisées suite à un infarctus du myocarde entre 1989 et 1994 dans l’un des 45 hôpitaux américains pris en compte. Les patients, par la suite, ont été suivis sur une moyenne de 4 ans. 317 patients sont décédés au cours de l’observation. Le risque de mourir d’un incident cardiovasculaire a été multiplié par deux pour les 52 patients ayant rapporté avoir consommé du cannabis l’année précédente de leur accident. D’ailleurs, le risque de mourir d’autres causes a été 5 fois supérieur pour ce groupe. (Source: Mukamal KJ, et al. Am Heart J 2008;155(3):465-70.)

Science: nouveaux composants du cannabis
Des chercheurs de l’université du Mississippi ont trouvé six nouvelles molécules dans une des variétés de cannabis, dont quatre des cannabinoïdes de type cannabigérol. Le rapport peut être téléchargé sur :
www.thieme-connect.com/ejournals/abstract/plantamedica/doi/10.1055/s-2008-1034311 (Source: Radwan MM, et al. Planta Med, du 18 février 2008 [Publication électronique avant impression])

Un coup d'�il sur le passé

Il y a un an

Il y a deux ans

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Events Online 2020

Toutes les informations sur les événements en ligne de l'IACM, y compris les vidéos gratuites des webinaires sous-titrées en français, sont disponibles ici.

IACM Conference 2022

La 12e conférence de l'IACM sur les cannabinoïdes en médecine sera reportée à l'automne 2022 et se tiendra sous la forme d'un événement hybride en Suisse et en ligne.

Members only

Regular members can sign up for the new member area of the IACM to access exclusive content.

You need to become a regular member of the IACM to access the new member area.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.