[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 31 Mai 2000

Etats-Unis: les malades du sida peuvent obtenir du cannabis pour une étude californienne

Un projet émanant des responsables de la santé du Comté de San Mateo (Californie) pour fournir de la marijuana à des malades du sida dans le cadre d'une étude contrôlée a reçu une autorisation préliminaire des instances fédérales. Les représentants du Comté de San Mateo ont déclaré qu'ils ne voyaient pas d'obstacles majeurs à la mise en place de l'une des quelques études dans le pays sur les effets de la marijuana médicale.

L'autorisation conditionnelle a été accordée par une commission de scientifiques du Department of Health and Human Services qui a examiné une demande pour de la marijuana "à des fins de recherche". Selon une lettre adressée à Dennis Israelski, chef du département des maladies infectieuses et du sida au Centre de Santé du Comté de San Mateo, qui mènerait les recherches, les représentants fédéraux sont "essentiellement préoccupés par les problèmes de sécurité, de dosage et la dérive potentielle d'un usage domestique de la marijuana." Ils souhaitent que le comté mette en place un "comité de sécurité" pour surveiller les problèmes qui pourraient se poser.

"Nous pouvons faire tout ce qu'ils nous ont demandé," déclare le président du Comté Mike Nevin. "Grâce à cette autorisation, je pense que nous pourrons distribuer de la marijuana médicale aux personnes qui en ont besoin dans quelques mois." Dès l'autorisation obtenue, le comté de San Mateo prévoit de distribuer de la marijuana à des fins de recherche fournie par le gouvernement fédéral à 60 patients pour soulager HIV-Associated Distal Symmetric Poly Neuropathy. Si le cannabis se révèle efficace, le but est de distribuer de la marijuana aux personnes atteintes de maladies telles que le cancer et le glaucome, les douleurs chroniques et autres, a déclaré Nevin.

(Source : San Francisco Chronicle du 16 mai 2000)

En bref

Royaume-Uni:
Le 22 mai le Prince de Galles a questionné une personne souffrant de sclérose en plaques sur l'utilisation du cannabis pour la soulager. Il a demandé à June McLachlan, qui fréquente Prince and Princess of Wales Hospice à Glasgow, si elle avait essayé ce médicament. Le Prince intervenait lors du quatrième jour des engagements en Ecosse, où il agit en tant que Lord High Commissioner de l'Assemblée Générale de l'Eglise d'Ecosse. "C'est lui qui m'en a parlé," a déclaré Mme McLachlan. "Il m'a demandé si j'essaierais et j'ai répondu peut-être, mais pas en le fumant." (PA News du 22 mai 2000)

Canada:
Une enquête nationale récente, menée pour le National Post by COMPAS Inc., a montré que 65% des personnes interrogées soutiennent l'idée selon laquelle la possession de petites quantités de marijuana pour usage personnel ne devrait pas être un délit. Ils pensent que le concept de la dépénalisation de l'herbe est une excellente, très bonne ou bonne idée. Environ 600.000 Canadiens ont un casier judiciaire pour possession de marijuana. A la question est-ce que le cannabis devrait être légalisé à des fins médicales, telles qu'aider les personnes atteintes du cancer à contrôler la douleur, 92% des personnes interrogées pour l'enquête du National Post ont répondu par l'affirmative. (Source : National Post du 15 mai 2000)

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

Nouvelle adresse

L'IACM a déménagé.
Nouvelle adresse:
Bahnhofsallee 9
32839 Steinheim

IACM Conference 2019

The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.