[Back to œ Overwiew]  [IACM Homepage]


IACM-Bulletin du 16 Avril 2000

Science/Royaume-Uni: Essai clinique avec le cannabis approuvé par la MCA

Un essai clinique pour un médicament à base de cannabis a obtenu le feu vert de l'Agence de Contrôle des Médicaments (MCA), information révélée le 14 avril. Le ministre de la santé Gisela Stuart a déclaré que l'essai concernerait l'utilisation de la drogue pour traiter la sclérose en plaques et d'autres pathologies neurologiques.

"Si une autorisation pour la commercialisation était délivrée par la MCA, nous chercherions à modifier les contrôles actuels du Misuse of Drugs Act sur l'usage du cannabis" a déclaré Mme Stuart.

La société qui mène les essais, GW Pharmaceuticals, considère que ce sont les premiers essais de ce genre dans le monde. Ils vont bientôt débuter à la clinique de traitement de la douleur de l'hôpital James Paget, Great Yamouth, à l'Ouest de l'Angleterre, sous la direction du Dr William Notcutt.

Les patients prendront différentes formulations de médicament à base de cannabis en utilisant des systèmes de pulvérisation sublingual, ce qui permet une absorption directe dans le sang. Environ 2000 patients prendront part aux essais, dont on peut trouver les détails sur le site Internet ww.medicinal-cannabis.org

(Sources : PA News du 6 et 15 avril 2000)

Economie/Etats-Unis: Demande de recherche pour un nouveau médicament (IND) pour le CT-3

Atlantic Technology Ventures a annoncé le 3 avril avoir déposé une demande de recherche pour un nouveau médicament auprès de la Food and Drug Administration et attendre un accord pour commencer les essais cliniques pour le CT-3 (nom chimique : acide ajulémique), un composé chimique breveté dont la société pense qu'il aura des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires importantes, sans les effets secondaires traditionnels associés aux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens courants.

Le CT-3 est un dérivé synthétique du principal métabolite non psychoactif du THC, ou dronabinol, le principal composé chimique psychoactif du cannabis. L'acide THC-11-oic a démontré des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires dans les études chez l'animal. Certains effets analgésiques et anti-inflammatoires du cannabis peuvent être dus aux métabolites acides du THC.

Des études animales approfondies ont montré que le CT-3 est aussi efficace que la morphine et dosé au microgramme il démontre des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires, sans effets secondaires sur le système nerveux central, le système respiratoire ou le système gastro-intestinal.

La société a également annoncé avoir signé un contrat avec le Centre de Recherche Clinique Aster à Paris, France, pour mener le premier test scientifique pour le CT-3 en EURope. Cet essai clinique de phase 1 commencera en France en mai 2000. Atlantic s'attend à ce que cette voie parallèle d'avancement réduise le délai de développement et permette au CT-3 d'être mis sur le marché plus rapidement.

(Sources : PR Newswire du 3 avril 2000 ; Burstein SH : The therapeutic potential of ajulemic acid (CT3). In: Grotenhermen F, Russo E (eds) : Cannabis and Cannabinoids : Pharmacology, Toxicology, and Therapeutic Potential. New York : Haworth Press, 2000, sous presse)

Etats-Unis: Conférence clinique sur le cannabis thérapeutique

Les 7 et 8 avril, la Première Conférence Clinique Nationale sur le Cannabis Thérapeutique a eu lieu à l'Université de l'Iowa IMU, parrainée par l'Ecole d'infirmières et de Médecine Ul et Patients Out of Time.

Environ 80 personnes, professionnels de santé, juristes et patients ont profité de cette conférence pour discuter des utilisations de la marijuana. Melanie Dreher doyenne de l'école d'infirmières, qui a aidé à organiser la conférence, a déclaré que la participation à la conférence était assez importante si on considère le sujet. Elle a été diffusée par satellite sur des sites en Arkansas, au Colorado, en Oregon, en Virginie et Canada.

La coprésidente de la conférence Mary Lynn Marthre a déclaré qu'elle espérait que le public verrait le problème de l'usage de la marijuana médicale sous un jour différent après avoir écouté les différentes présentations. "Notre but n'est pas de dire qu'il n'y a pas de problème ou que ça marche pour tout le monde", a t-elle déclaré.

Des personnes comme George McMahon, l'une des huit personnes aux Etats-Unis qui possède une autorisation fédérale pour fumer de la marijuana pour raisons médicales et Scott Imier président du Los Angeles Cannabis Resource Center espèrent que la conférence Ul contribuera au débat public et permettra aux personnes d'aborder l'usage médical de la marijuana plus ouvertement.

(Sources : COMTEX-Newswire du 10 avril 2000, The Gazette du 9 avril 2000)

En bref

Europe/Allemagne:
Lors du 2e Congrès International de l'Homéopathie pour les maladies chroniques près de Stuttgart, les participants ont demandé l'approbation médicale pour les préparations homéopathiques à base de cannabis. L'usage de ce remède a été entravé juridiquement malgré le fait que le cannabis ne soit pas chimiquement décelable dans cette dilution a déclaré le Dr Walter Koester le 7 avril. Le Dr Koester est le premier professeur d'homéopathie en EURope à l'Université de Séville (Espagne). Environ 800 médecins ont participé à la réunion qui s'est terminée le 9 avril.
(Source : Stuttgarter Nachrichten du 8 avril 2000)

[Back to Overwiew]  [IACM Homepage]


up

IACM Conference 2019

The IACM Conference 2019 will be held on October 31 - November 2, 2019, at Estrel Hotel, Berlin, Germany.

Members only

Please click here to visit the Members Only Area with a film to honour Prof Raphael Mechoulam, 
Please click here to become a member.

IACM on Twitter

Follow us on twitter @IACM_Bulletin where you can send us inquiries and receive updates on research studies and news articles.